Julie Niquette

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Julie Niquette
 

Livres: Yukonnaise, de Mylène Gilbert-Dumas

Publication: 30/11/2012 11:31

J'ai découvert ce livre lors du plus récent Salon du livre de Montréal. Il me faisait de l'œil... J'ai ouvert Yukonnaise, alors que je me posais beaucoup de questions sur ma vie.

Béatrice, romancière en panne d'inspiration, se réfugie au Yukon pour écrire son prochain roman. Sur la route, elle s'arrête pour laisser entrer une dame dans sa voiture. Elle a le vif sentiment de l'avoir déjà vue auparavant. Elle se rend éventuellement compte qu'il s'agit d'une esthéticienne de Québec. Béatrice s'interroge à son sujet. Comment une Québécoise francophone et esthéticienne par-dessus le marché peut-elle se retrouver dans un endroit aussi éloigné? Et surtout, pourquoi? Curieuse, Béatrice posera à Isabelle toutes les questions qui lui brûlent les lèvres. Au fil des rencontres entre ces deux femmes, Béatrice comprendra les raisons qui ont poussé l'ancienne esthéticienne à quitter le Sud pour le Nord. Nous serons témoins de la transformation qui s'est opérée en cette dernière au cours des années. À travers leurs échanges et les partages d'Isabelle, Béatrice découvrira une femme forte, indépendante et sereine, qui sait aimer au-delà de l'image. Ce sera aussi l'occasion d'apprendre sur sa vie amoureuse, truffée de grandes émotions et de belles histoires touchantes et vraies. Tout cela constituera un terreau fertile pour la romancière et une traversée intéressante pour le lecteur.

yukonnaise

Mylène Gilbert-Dumas, l'auteure de Yukonnaise, a écrit ce livre au Yukon. Cette histoire témoigne du respect qu'elle a dû ressentir pour cet endroit et ses habitants. C'est du moins ce qui transparaît dans ce roman. Dans ces pages, elle a su nous imprégner de l'atmosphère de ce coin de pays, des valeurs, du quotidien des résidents et des défis auxquels ils sont parfois confrontés. Les mots choisis pour raconter cette histoire nous permettent de ressentir la liberté si chère aux habitants et nous octroient le privilège d'être témoin de leur vie. Le rythme avec lequel l'histoire se déroule est agréable, sans être ni trop rapide, ni trop lent.

J'ai été touchée par la vérité qui se dégage des personnages principaux, que ce soit Guy, Tim, Chris ou Isabelle. J'ai apprécié leur humanité. Je n'ai pas non plus été indifférente à leur générosité sans attente et à la permission qu'ils se donnent mutuellement d'être eux-mêmes.

À propos de l'aventure d'Isabelle au Yukon, on dit : « Et même si les conditions de vie relevaient parfois du Moyen Âge, même si on devinait que la promiscuité et l'isolement venaient parfois à bout des plus robustes, Isabelle avait choisi de rester. Elle aimait que personne, ici, ne soit forcé d'entrer dans le moule, que chacun puisse vivre comme il l'entendait. L'idée qu'on n'était pas obligé de suivre la voie tracée, de se conformer, de s'acheter plein de vêtements, de se maquiller et de se coiffer pour plaire lui a permis d'imaginer des possibilités qui n'étaient pas du tout envisageables à Québec. Pour voir ce que ça faisait de vivre sans artifice, sans luxe, en toute simplicité, il fallait rester. »

À travers les mots de l'auteure, on s'évade et on réfléchit. « Si les étoiles brillent davantage au Yukon, ce n'est pas juste parce qu'il fait plus noir. C'est surtout parce qu'on prend le temps de les regarder. Plus souvent et plus longtemps. »

Il s'agit d'une histoire émouvante et éblouissante de par les descriptions des lieux, des paysages, des relations, des émotions et des gens. C'est un roman qui permet de voyager, de réfléchir sur notre propre quête et de découvrir des personnages qui vivent comme ils l'entendent, malgré les attentes des autres. Yukonnaise constitue un livre remplit de sagesse dans lequel on apprend d'une femme ayant d'abord choisi le Yukon pour quelqu'un d'autre, mais qui réalise que « Quand on vieillit, on veut le faire pour soi, parce que ça permet de se dépasser, de savoir qui on est vraiment et ce qu'on vaut. »
Inspirant tout ça...

Yukonnaise, c'est un voyage dans un coin de pays éloigné du capitalisme et des courses effrénées contre le temps où l'on décide de vivre plutôt au rythme des saisons.

L'auteure:

Yukonnaise est le douzième roman de l'auteure. Elle a écrit notamment L'escapade sans retour de Sophie Parent, Lili Klondike t.1, 2 et 3, Les dames Beauchesne t.1, 2 et 3 de même que des romans pour adolescents. Au cours des années, elle a reçu de nombreuses distinctions : lauréate du Grand Prix du livre 2010 de la ville de Sherbrooke, résidence d'écrivain à la Berton House Writer's retreat, finaliste du Prix de la relève des Grands Prix d'Archambault, prix du livre M. Christie et prix Robert-Cliche. Pour apprendre à la connaître davantage, visitez sa page Facebook!

 
Suivre Le HuffPost Québec