LES BLOGUES

Faire un premier pas, avec Yves Boisvert

30/05/2013 11:29 EDT | Actualisé 30/07/2013 05:12 EDT
Courtoisie

Yves Boisvert est connu et reconnu pour son travail de chroniqueur à La Presse, un travail qu'il effectue depuis de nombreuses années déjà. Dans Pas - chroniques et récits d'un coureur, ce n'est pas le chroniqueur, mais le coureur qui se livre. Plus précisément, il nous offre un recueil de textes qui racontent son parcours et son évolution dans le monde de la course à pied.

Il a confié la préface à son ami et ancien voisin Marc Labrèche. Ce dernier raconte avec l'humour qu'on lui connaît les premiers pas de l'auteur comme coureur. Ce texte constitue une introduction plus qu'intéressante à ce livre à la fois informatif, touchant et motivant.

Le passé sportif de monsieur Boisvert ne le prédisposait pas à devenir coureur. Il se qualifie même, à un moment donné, de «sportif notoirement médiocre». À 44 ans, afin d'accompagner son frère, il décide de se mettre à la course à pied. Arrivée comme un accident dans sa vie, «elle est rapidement devenue un cadeau providentiel», précise-t-il. Il écrit: «Je me souviens clairement de cette première sortie de 25 minutes. Après 10, je pompais l'huile. Trop ridicule! Pas question d'arrêter! La 15e minute révolue, je n'en pouvais plus. Je devais me résoudre à marcher, ce qui me semblait une défaite morale et physique catastrophique.» Mais il a poursuivi sa course...

style="float:

Ce livre foisonne de réflexions, d'informations intéressantes et d'histoires inspirantes dont celle des Miclette, un couple qui a célébré ses 50 années de mariage en parcourant les 42 kilomètres du marathon de Boston. Pas -chroniques et récits d'un coureur donne le goût de bouger. On réalise qu'il n'est jamais trop tard pour commencer la pratique d'un sport. Il s'agit de faire un premier pas et de persévérer.

Au-delà de l'humour, des informations et des confidences qu'il contient, ce livre invite à se dépasser. De même, il nous amène à nous questionner sur la gestion du temps. N'avons-nous réellement pas le temps de pratiquer un sport ou est-ce seulement que nous choisissons de le consacrer à d'autres activités, comme la télévision ou internet?

Le ton employé par l'auteur dans Pas -chroniques et récits d'un coureur n'est jamais culpabilisant pour le lecteur. Il est au contraire teinté de modestie, d'authenticité et d'une passion certaine pour la course à pied. Il se dégage de ses pages optimisme et volonté. Cela se sent notamment lorsque l'auteur décrit un athlète de haut niveau qui a connu ses belles années. Il dit: «[...] Moi, je n'en ai pas eu de «meilleures années»! J'ai été nul toute ma vie! Je pourrai encore m'améliorer!»

Si vous avez envie d'une dose de motivation et de découvrir la course à pied autrement que dans un livre plus technique, voilà une belle occasion de le faire! La plume de l'auteur donne d'ailleurs une impression de proximité avec lui.

L'auteur:

Détenteur d'un baccalauréat en droit et d'un certificat du département d'études françaises en études théâtrales de l'Université de Montréal, il est journaliste à La Presse depuis 1988; chroniqueur depuis 2000. Il agit à titre de chroniqueur à l'émission matinale Ça commence bien. Vous pouvez le suivre sur Twitter à @YvesBoisvert.

Julie Niquette, chroniqueuse littéraire et rédactrice

Suivez-moi sur Facebook ou sur Twitter: @NiquetteJ