LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Julie Blais Comeau Headshot

Situation délicate: Guide de survie des fêtes en famille

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Votre maison est décorée. La majorité de vos cadeaux sont achetés. Quelques-uns sont déjà emballés. Vous avez fait vos provisions chez Costco et commandé une dinde chez votre boucher. Vous êtes presque prêt(e). À bien y penser, vous êtes en avance sur les autres années. Vous devriez être content à anticiper vos retrouvailles familiales, mais vous êtes inquiet et appréhensif. Durant cette période supposée festive et joyeuse, chez vous, entre vous, il y a toujours quelques situations gênantes, voire même embarrassantes.

Probablement que comme la majorité d'entre nous, votre famille n'est pas presque parfaite comme celle des Morissette. Elle est plutôt du genre de La Petite vie ou de Les Parent. Et souvent, comme dans plusieurs foyers du Québec vous vous exclamez : « Quelle famille! ».

Pour vous éviter de perdre la boule et de vous enguirlander, voici votre guide de survie pour la période des fêtes.

1. Situation délicate : Un membre de votre famille vous pose une question indiscrète.

Solution : Vous avez quelques choix de réponses.

Répondez avec empathie et une attitude positive.
« Combien d'argent gagnes-tu ? »
« Je me débrouille assez bien merci, mais j'aimerais bien en faire plus. As-tu des idées pour moi? »

Répondez avec humour.
« Quel âge as-tu? »
« Aujourd'hui je me sens comme si j'avais 20 ans ! »

Répondez avec une question en retour.
« Quand aurez-vous des enfants ? »
« Pourquoi me poses-tu cette question? »

Répondez en passant à un autre sujet de conversation.
« As-tu une blonde ? »
« Qu'est-ce que vous faites pour la veille du Jour de l'an? »

Ou, utilisez cette phrase passe-partout, « Je suis assez réservée donc je préfère garder ça pour moi. »

2. Situation délicate : Vous recevez et deux membres de votre famille ne s'entendent pas très bien. Dans le passé, il y a eu quelques éruptions.

Solution : Assignez-leur des places bien distantes en utilisant des porte-noms. Préparez des sujets de conversation pour faire jaser toute la tablée. Attention de ne pas trop servir d'alcool. Offrez de l'eau et d'autres breuvages non-alcoolisés. Si le ton monte, proposez un toast ou invitez un des deux à venir vous aider.

3. Situation délicate : Vous avez reçu de votre voisine, un cadeau qui ne vous plait pas trop. Pouvez-vous le passer au suivant dans votre échange de cadeau familial?

Solution : Ces jours-ci avec la surconsommation et les préoccupations environnementales combinées à la situation économique actuelle, cela peut être acceptable. Premièrement, il ne devrait y avoir aucune chance que le «donneur d'origine » sera à la recherche du dit cadeau chez vous. Vous devez être certain que le receveur l'appréciera. L'objet doit être neuf, non utilisé, non périmé et encore disponible en magasin. L'empaquetage et les instructions originales doivent être intacts. Remplacez l'emballage et la petite carte. Pour des raisons évidentes, ne pratiquez pas le « regifting » devant vos enfants. Cela serait aussi très embarrassant.

4. Situation délicate : Plusieurs de vos invités arrivent à table avec leurs téléphones cellulaires. Que pouvez-vous faire pour avoir du vrai « Facetime » et non celui d'Apple?

Solution : Si vous recevez, mettez un beau panier vide au centre de la table. Au fur et à mesure que les convives prennent leurs places et les déposent sur la table ou y jettent un coup d'œil, demandez-leur de les mettre dans votre panier. Les personnes qui le reprendront seront recrutées pour vous aider à desservir à la table ou feront partie de l'équipe qui fera la vaisselle.

5. Devez-vous aussi apporter un cadeau d'hôtesse si vous êtes invité à un repas-partage « potluck » ?

Solution : Non. Lorsqu'on vous invite et demande de contribuer au repas, vous n'avez pas à apporter un cadeau. Il est important de valider avec hôte si vous devez aussi apporter votre boisson. Une belle attention est d'acheter un nouvel ensemble de plat et ustensiles de service aux motifs festifs pour servir le plat que vous apporter et de les offrir à celui qui vous reçoit. Ainsi, vous n'êtes pas dans l'attente pour les rapporter chez vous et vous remerciez en sourdine votre hôte d'avoir organisé la fête.

Et pour tous les autres scénarios gênants ou embarrassants; utilisez ces astuces classiques : préparez-vous mentalement, pensez positif, respirez, rappelez-vous que ce n'est que pour quelques heures et réfléchissez aux conséquences futures de vos paroles et gestes. Souvent, il vaut mieux laisser passer une parole ou un geste, au nom de la paix.

Vous avec une situation délicate? Écrivez à Julie, aimez sa page Facebook, visitez son site web, ou suivez-la sur Twitter. Évitez de faire gaffe en vous procurant son nouveau livre, Quoi dire, comment faire et quand? publié chez Béliveau éditeur. Vous préparez une conférence ? Elle vous préparera une activité de formation dynamique, qui fera rayonner toute votre équipe.

Close
15 trucs pour éviter de trop boire
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée