LES BLOGUES

Situation délicate : Démissionner d'un nouvel emploi

19/09/2013 12:32 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST

Situation délicate :

Comme je suis heureux de vous lire. C'est un ami qui a prit le temps de m'envoyer le lien pour Situation délicate : Démissionner en sept étapes.

Je dois démissionner d'un emploi pour aller vers un autre. Pour les deux emplois, l'actuel et le prochain, j'ai été référé par des gens de mon entourage. J'avoue que je suis dans une situation délicate car je suis dans mon poste actuel que depuis moins d'un mois. Je voudrais savoir quelle excuse je devrai donner à cet employeur tout en restant constant ?

À cause d'un manque d'encadrement et de formation, les premiers jours ont été hyper pénibles. C'est dans cette période que j'ai été référé ailleurs, par mon voisin cette fois.

Ce nouvel employeur m'offre plus d'avantages. Son lieu de travail est plus près de mon domicile et je n'aurai plus à traverser de pont. Maintenant que tout est rentré dans l'ordre dans mon poste actuel, je suis vraiment mal à l'aise, surtout envers mon beau-frère. C'est lui qui m'a donné la piste du premier poste.

Je suppose que je pourrais inventer une histoire comme raconter que le trajet est trop long...

Solution(s) :

Merci de la confiance que vous me portez.

Même si vous n'avez que quelques centaines d'heures dans votre poste, vous êtes sage de préparer votre démission. Il ne s'agit pas de donner une excuse, mais plutôt de quitter sans brûler des ponts. Vous ne savez jamais où votre carrière vous mènera et quels employés de votre passé s'y retrouveront.

Votre nouvelle opportunité d'emploi a plus d'avantages professionnels et personnels. En acceptant ce poste, vous aurez un meilleur équilibre travail et vie personnelle. C'est tout simplement une meilleure opportunité de carrière.

(Lire la suite du billet sous la galerie)

Les sources de distraction au travail

N'inventez rien. Soyez authentique et professionnel. Commencez par informer votre patron en demandant une rencontre en personne. Débutez en lui disant que vous avez une nouvelle difficile à lui annoncer. Reconnaissez les récents efforts déployés pour vous intégrer. Remerciez-le. Dites-lui que pendant vos jours d'adaptation vous avez été recommandé ailleurs, pour un poste avec plus d'avantages. Annoncez-lui que la décision n'a pas été facile et que pour votre vision de carrière à long terme, vous démissionnez.

Ayant complété que quelques semaines dans ce poste, il est fort probable qu'il vous demande de quitter immédiatement. Dans ce cas, acceptez gracieusement et quittez en donnant la main. Ne vous éternisez pas et ne donnez pas d'excuse. S'il ne vous demande pas de quitter sur-le-champ, assurez-vous d'être disponible pour clore vos dossiers et terminer vos tâches.

Après avoir informé votre patron, informez votre beau-frère. Il n'y a aucune raison de craindre cet entretien. C'est cette piste qui vous a mené vers cette nouvelle opportunité. Sans cette première référence, vous n'auriez pas cette nouvelle offre. N'est-ce pas? De plus, votre beau-frère souhaite probablement qu'une seul chose : votre épanouissement professionnel.

Alors, soyez vrai et reconnaissant. Encore ici, dites que vous avez quelque chose de difficile à annoncer et remerciez le de l'aide qu'il vous a apporté pour trouver un emploi. Expliquez que vous avez une autre offre d'emploi et que celle-ci améliorera grandement votre équilibre travail et vie personnelle.

Bonne chance dans la réalisation de votre carrière de rêves.

Vous vivez une situation délicate? Écrivez à Julie et elle vous répondra promptement. Vous aimeriez d'autres solutions? Aimez sa page Facebook, visitez son site web, suivez-la sur Twitter ou lisez Etiquette: Confidence & Credibility. Vous préparez une conférence? Elle offre des activités sur l'étiquette professionnelle.