LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Julie Blais Comeau Headshot

Situation délicate: les bonnes manières modernes pour le bal des finissants

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Situation délicate :

De la demande à la robe, le rite du bal de finissants a évolué.

Ce n'est plus qu'une simple danse dans le gymnase de l'école. C'est maintenant une grande soirée élaborée dans un hôtel chic et même que parfois elle se termine par une nuitée à l'hôtel...

Comme les temps ont changé!

Heureusement, l'étiquette n'est pas stagnante. Tout comme nos coutumes, elle évolue. Le résultat? Douze lignes directrices sur la façon de se comporter avant, pendant et après la grande fête des finissants du secondaire.

Solution(s) :

1. Statut : Accompagner ou pas

Il s'agit d'un choix personnel, faites-le le plus tôt possible pour ne pas être déçu, influencé ou pris au dépourvu.

Toutes les options sont parfaitement acceptables : solo, avec un ami spécial, en groupe ou officiellement accompagné.

2. Inviter : est-ce que cela signifie encore payer?

De nos jours, le jeune homme ou la jeune femme, invite. Généralement, celui qui demande paye pour les billets. Ensuite, le couple discute du transport.

Pour éviter l'embarras, communiquez et planifiez à l'avance. Discutez de la situation avec votre accompagnateur et vos parents, car c'est souvent eux qui défraieront les coûts.

Pour rester fidèle à votre budget, vous pouvez même télécharger une application gratuite. Plan'it Prom est une gracieuseté de Visa. Leur étude a révélé que les parents canadiens paieront 81 % des frais de bal à une moyenne de 804 $ par ado.

Fleurs, coiffure, vêtements et accessoires sont des achats individuels. Si votre compagne ou compagnon paye pour la soirée, ne présentez pas vos factures. Croyez-le ou non, ça a déjà été fait!

3. Inviter : Comment, quand et quoi dire

En personne, c'est toujours mieux. Par téléphone, c'est la deuxième meilleure option. Inviter par courriel ou texto n'est jamais approprié pour un bal.

On invite lorsque les billets sont mis en vente. Toutes les informations seront sur le billet.

Dites quelque chose comme : « Salut, ça va? Notre bal arrive bientôt et j'ai pensé qu'il serait bien de célébrer ensemble. Aimerais-tu m'accompagner? »

Si l'autre dit oui, répondez : « C'est parfait. Je sais que nous passerons une belle soirée ensemble. Je vais acheter nos billets. »

4. Accepter, décliner ou changer d'avis

Oui : « Merci, je serais ravie de t'accompagner à notre bal. »

Non : « Non merci, mais merci de penser à moi. » Soyez claire. N'inventez pas d'excuses. Si l'autre insiste : « Merci d'avoir pensé à moi, mais je ne pense pas que je suis la meilleure personne pour t'accompagner. »

Dire non, quand vous y allez avec un groupe : « Merci de penser à moi, mais j'ai décidé d'en faire une soirée entre filles. Je t'y verrai au fil de la soirée. »

Changer d'avis en raison d'une meilleure offre n'est pas acceptable. Il s'agit que d'une seule soirée. Ce n'est pas un engagement à long terme. Vous devez être courtois et respecter votre parole.

5. Décoder les codes vestimentaires

Cravate noire: smoking (tuxedo) et robe du soir longue ou courte.

Le premier smoking a fait son apparition au premier « Autumn Ball » du Tuxedo Club, juste à l'extérieur de New York. C'est en 1886 que le jeune fils Lorillard, de la riche famille de tabac, a porté cette formelle veste à queue noire. Il l'a nommé « tuxedo » en l'honneur du club, hôte de la soirée.

Tenue de ville: complet avec ou sans cravate et robe courte.

Les styles vestimentaires devraient être discutées à l'avance, avant le magasinage, pour éviter les mauvaises surprises.

Pour parvenir à l'harmonie des couleurs, un échantillon de tissu peut être offert à l'autre.

6. Porter une boutonnière, un corsage ou sa techno

Une boutonnière ou un corsage est porté du côté gauche, près du cœur.

Les papas préfèrent généralement les corsages de poignet ainsi les jeunes hommes n'auront pas a tatonner pour essayer d'épingler le corsage sur la jeune fille...

Les téléphones portables, iPods et Bluetooths ne sont pas des accessoires mode et ne doivent pas être visibles.

7. Rencontrer la famille et converser

Même dans notre ère digitale, la ponctualité est encore de mise. Soyez à l'heure.

Lorsque vous arrivez chez votre compagne ou compagnon de la soirée, vous ne pouvez pas texter ou klaxonner pour indiquer que vous êtes dans l'entrée. Vous devez sortir de la voiture, sonner à la porte et rencontrer les parents.

Présentez votre copain ou copine : « Papa, je te présente Jonathan Jacques, mon compagnon pour le bal. Jonathan, c'est mon père, Alain Arthur. Tout comme toi, il a joué pour l'équipe de basket de son école. »

Lors des présentations, levez-vous, souriez, établissez un contact visuel et serrez la main. Évidemment, le vouvoiement est de mise en s'adressant aux personnes plus âgées que soi. Lorsqu'invité au tutoiement, on acquiesce.

Poursuivez la conversation avec les plans d'été, des activités culturelles dans votre région ou même en échangeant sur vos équipes sportives préférées.

8. Les dilemmes de la danse : danser ou pas, seule, à deux ou en groupe

La danse rythmée se fait en groupe. Tout le monde est bienvenu.

Vous êtes accompagné et une autre personne vous invite pour un « slow »? La plupart des jeunes finissants sont d'accord que la chose la plus importante est le respect. Si vous êtes dans le doute, déclinez avec un sourire. « Non merci. » Aucune excuse n'est nécessaire.

9. L'étiquette de la table et la galanterie

Pour identifier votre couvert utilisez le mot « privé » avec les premières lettres de ses deux syllabes; « p » et « v ». P pour votre assiette à pain, qui est à votre gauche. V pour vos verres à eau et à vin; ils sont à votre droite.

Vos ustensiles s'utilisent de l'extérieur vers l'intérieur. La circulation autour de la table pour la corbeille à pain et les condiments est vers la droite.

Messieurs, si vous n'êtes pas certain si vous devriez ouvrir un porte, la portière de la voiture ou même tirer la chaise de votre compagne, demandez : « Puis-je t'ouvrir la porte? »

10. Selfies, afficher ou tagger

Oui, votre bal est un moment à immortaliser mais attention, assurez-vous de laisser les autres aussi profiter de leurs moments.

Ne bloquez pas la vue des autres. Ne retardez pas les files d'attente. Demandez la permission avant de cliquer. De plus, avant d'afficher vos photos et commentaires sur les réseaux sociaux, faites le Test des deux frigos.

Rappelez-vous que le « face time » en temps réel et non celui de la compagnie Apple est la seule façon de vraiment être dans le moment.

11. Comment dire bonne nuit correctement

« Merci beaucoup, j'ai passée une belle soirée. », c'est la façon simple et courtoise de clore le bal.

Pour refuser un baiser sur les lèvres, offrez votre joue. Ce n'est pas facile, mais au moins le message est clair et ce sera plus facile le lendemain.

12. Remercier chaleureusement : qui et comment

« Bonjour, s'il vous plaît, je vous remercie et vous êtes bienvenus » sont toujours à la mode. Utilisez ces mots magiques généreusement avec vos camarades de classe, mais aussi avec les accompagnateurs, les représentants de votre école ainsi que le personnel de service.

L'envoi d'une note de remerciement au président du comité organisateur, en demandant qu'elle soit partagée avec tous est un geste gracieux. Par courriel c'est bien mais une note manuscrite à la main envoyée pas la poste est mieux.

Rappelez-vous, qu'à titre de finissant au bal vous êtes ambassadeur de votre école, de votre communauté ainsi que de votre famille.

Vous vivez une situation délicate ? Ce blogue est à votre service. Écrivez à Julie. Votre situation pourrait éclairer d'autres lecteurs. Vous aimeriez d'autres solutions ? Aimez sa page Facebook, visitez son site web, suivez-la sur Twitter ou commandez son nouveau livre Etiquette: Confidence & Credibility. Vous préparez une conférence ? Julie se fera un plaisir de voyager pour présenter une activité d'étiquette pour votre équipe.

En manque d'inspiration pour l'achat de la robe? Pourquoi ne pas s'inspirer des stars!

Close
Oscars 2014: elles ont volé la vedette!
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée