LES BLOGUES

La peur des lâches

17/06/2012 01:48 EDT | Actualisé 16/08/2012 05:12 EDT
Getty Images

Ces temps-ci, avec la crise sociale qui sévit au Québec, avec le clivage de plus en plus net entre les parties qui s'affrontent, l'occasion nous est donnée d'observer des comportements et attitudes vraiment déplorables. La lâcheté en est.

Sur les médias sociaux, et particulièrement sur Twitter, j'ai été consternée ces derniers mois de lire autant de commentaires accusateurs, diffamatoires, gluants, putrides, haineux, parfois carrément criminels, émis sous le veule couvert de l'anonymat.

Que dit la religion de la lâcheté?

La lâcheté n'est pas un péché. Elle devrait, à mon avis, être LE péché capital primordial, bien devant la colère, l'orgueil, l'envie, l'impureté, la paresse, la gourmandise et l'avarice. Et si elle n'est pas un péché capital, elle est encore moins, aux yeux du catholicisme, un péché mortel (vous savez, celui censé nous envoyer droit en enfer si on meurt sans s'être confessé et avoir obtenu l'absolution...).

Je me suis souvent demandé pourquoi les commandements de Dieu et des Églises ont été et sont encore si tolérants à l'endroit de la lâcheté. Pour mieux pardonner, couvrir, défendre ses prêtres, membres et ouailles...? Je serais étonnée que Dieux considèrent la lâcheté comme ingrédient normal, intrinsèque et fondateur de l'être humain!

Que dit le droit de la lâcheté?

En droit, la lâcheté est pour ainsi dire inexistante. Être lâche n'est pas un crime punissable par la loi. On ne peut pas accuser, porter plainte, poursuivre quelqu'un, demander le divorce pour motif de lâcheté. Si certains actes perçus comme des signes de lâcheté peuvent être considérés comme délictueux ou criminels, la lâcheté, en soi, n'est pas une faute, juridiquement parlant.

Votre voisin est un lâche qui a abandonné son père, gravement malade et dans le besoin ? Il pourra être accusé de « non assistance à personne en danger » mais pas de lâcheté.

La désertion, la délation, ou le refus de combattre sont aussi estimés comme des gestes de lâcheté. Les États-Unis, la Suisse et d'autres pays qui parlent de la lâcheté dans leur littérature juridique ou pénale réfèrent invariablement à l'idée de « se cacher », de ne pas assumer...

Libérez-nous de la lâcheté

La lâcheté est sans doute la tare pour laquelle je ne parviens pas à avoir la moindre compassion ou tolérance. Tant et si bien que, moi qui n'avais bloqué que deux personnes en trois ans de présence sur Twitter, j'ai dû en bloquer une vingtaine ces derniers temps. Pourquoi? Parce que, un, je juge inutile et malsaine toute discussion avec ceux qui ne parlent pas à visage découvert lorsqu'ils injurient ou attaquent et, deux, je refuse que ces tweets contaminent mon fil. Aussi, j'avais répertorié une dizaine de gazouillis puants de peur et de mépris anonymes que je voulais mettre ici et je me suis ravisée. Trop de publicité gonfle l'orgueil des lâches.

L'expression lâcheté a donné le verbe lâcher, car celui qui lâche laisse tomber, abandonne, fuit...

Le contraire de la lâcheté est la bravoure, le courage. Pour moi le contraire de la lâcheté est la dignité, l'audace et la transparence.

Synonymes de lâcheté: pleutrerie, pusillanimité, couardise, poltronnerie, veulerie, mollesse, hypocrisie, indignité, vilenie...

Synonymes de lâche : couille molle (un peu sexiste mais bon...), capitulard, déserteur, traître, trouillard, hypocrite, pleutre, poltron

J'estime que la lâcheté est le pire des défauts, le plus honteux de tous les vices.

Comme je l'évoquais plus haut, plus encore en situation de crise et d'affrontements sur des questions sociales et politiques fondamentales, la lâcheté pollue les médias sociaux. On s'y cache derrière l'avatar, le pseudonyme, le moineau ou la tête d'œuf pour vomir des propos infâmes, méprisants diffamants... On s'y permet d'être lâche de chez lâche, d'être celui ou celle qui, à visage découvert, ne pourrait que ramper, reculer, s'écraser, chier dans son froc...

Si vous souhaitez cultiver la tolérance à l'égard des lâches de ce monde, rappelez-vous ceci : ce sont des poltrons que la peur domine. Ils trahissent, se camouflent, parce qu'ils ont la trouille.

10 conseils en images pour garder ses «amis» sur Facebook...

Les dix commandements de Facebook