LES BLOGUES

Les cabinets visionnaires adoptent le nuage

11/03/2017 08:26 EST | Actualisé 11/03/2017 08:27 EST

À l'ère du numérique, on aurait bien du mal à trouver un secteur d'activité qui n'a pas été transformé par la technologie. Nous assistons à une transformation spectaculaire des PME canadiennes au cours des dernières années; par exemple, les petites entreprises familiales de quartier cèdent le pas aux jeunes pousses innovantes dirigées par des entrepreneurs technophiles.

Les nouvelles technologies, notamment l'infonuagique, ont également métamorphosé le secteur de la comptabilité. Grâce à elles, les professionnels du domaine travaillent en plus étroite collaboration avec les PME qui font partie de leur clientèle et jouent un rôle qui, au-delà de celui de responsable de la conformité, s'assimile davantage à celui d'un conseiller en affaires digne de confiance. Pour suivre la cadence et demeurer concurrentielle dans un monde exigeant et axé sur la technologie, l'entreprise comptable doit faire les choses autrement et devenir un « cabinet visionnaire ».

Si vous tardez à exploiter la puissance des nouvelles technologies pour stimuler la croissance de votre cabinet, voici quelques éléments à garder à l'esprit.

Suivez la cadence du changement

Les PME se ruent vers le nuage. Selon une étude (contenu disponible est en Anglais) récente, 31 % des PME canadiennes ont actuellement recours à l'infonuagique. C'est une augmentation de 6 % par rapport à 2014. Si vous ne passez pas au nuage, vous risquez de vous faire damer le pion par d'autres cabinets qui comptent sur l'infonuagique pour offrir une collaboration continue, prodiguer des conseils en temps réel et atteindre une clientèle mondiale. Un article récent paru dans CPA Magazine a révélé que 40 % des CPA canadiens sont passés à l'infonuagique et que les autres comptent le faire dans les deux prochaines années.

Citations Blogue

Grâce à l'infonuagique, vous pouvez accroître l'efficience de votre modèle de gestion, collaborer plus étroitement et gagner du temps.

Grâce à l'infonuagique, vous pouvez accroître l'efficience de votre modèle de gestion, collaborer plus étroitement et gagner du temps. Pour les clients qui utilisent un système de paie ou un outil de gestion de la relation client, un logiciel comptable infonuagique peut donner accès à un vaste écosystème d'applications qui aide les comptables (et leurs clients) à s'épargner des heures de travail consacrées à la gestion des écritures et à des tâches administratives.

Profitez de nouvelles possibilités de croissance

Si vous croyez encore que des clients vont entrer dans votre cabinet pour s'informer de vos services, détrompez-vous. Aujourd'hui, la porte d'entrée est non pas celle qu'on franchit à pied, mais celle qui se trouve en ligne. Les clients actuels et potentiels veulent travailler avec un cabinet qui, comme eux, tire parti de l'infonuagique et utilise le Web pour attirer la clientèle et stimuler la croissance globale de l'entreprise. Si les clients ne vous trouvent pas en ligne, ils trouveront quelqu'un d'autre.

Un élément clé de la présence virtuelle est l'intervention dans les médias sociaux. Si ce n'est pas déjà fait, vous devriez mettre à jour votre profil LinkedIn et commencer à vous intégrer au moins à quelques-uns des nombreux groupes du secteur de la comptabilité et à participer à des rassemblements virtuels afin de mettre en valeur votre marque en ligne. En plus d'aider des clients potentiels à vous trouver, cette stratégie vous donnera l'occasion de nouer des relations avec des gens de votre domaine.

C'est une occasion extraordinaire qui s'offre aux aides-comptables et aux comptables du Canada; grâce à l'infonuagique, ils ont la possibilité d'accéder au marché mondial et d'approfondir la relation client. Ils seront donc outillés pour jouer un rôle accru en tant que conseillers de confiance et se rendront ainsi indispensables à leurs clients. À l'ère de la technologie numérique, si vous ne tirez pas profit du nuage, vous partez perdant.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter