LES BLOGUES

Pourquoi les professionnels en soins doivent voter CSN?

20/01/2017 08:38 EST | Actualisé 20/01/2017 08:38 EST

La CSN a toujours été présente pour le personnel en soins infirmiers et cardio-respiratoire. Depuis plus de 50 ans, elle est à la défense des droits des infirmières auxiliaires, infirmières, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques.

Avec ces années, la CSN a développé une solide expertise pour défendre les droits des professionnels en soins. La CSN a toujours donné une place importante aux professionnels en soins pour mettre de l'avant leurs préoccupations, au sein d'un mouvement démocratique.

La CSN est une centrale syndicale où l'on considère et donne une importance à l'ensemble des titres d'emploi du réseau. Aucune discrimination n'est faite face à nos membres, au contraire. La CSN donne un espace pour que chaque catégorie d'emplois puisse se rassembler et discuter entre elles des enjeux qui les concernent. Elle permet aussi de faire ce qu'aucune autre organisation syndicale ne peut offrir : se rassembler, fort de l'appui de 120 000 salariés du réseau, pour défendre nos conditions de travail.

La CSN n'abandonne pas les professionnels en soins

La CSN n'abandonne pas les professionnels en soins. Elle a toujours été à leurs côtés. Lors de dernière négociation de la convention collective, la FIQ a abandonné les professionnels en soins en signant une entente en catimini avec le gouvernement Couillard menant à l'abandon de ses plaintes de maintien de l'équité salariale.

Les infirmières auxiliaires, les laissés-pour-compte de la FIQ

La FIQ n'a jamais voulu représenter les infirmières auxiliaires. C'est suite à la Loi 30 qu'elle a été forcée de les accueillir. La CSN de son côté a toujours donné une place de choix aux infirmières auxiliaires. C'est la CSN qui a mené la bataille dans les années 1990 pour la préservation de la profession d'infirmière auxiliaire. À la CSN, le mot respect est une de nos plus grandes valeurs.

Nous croyons que l'expertise de chacune est importante dans nos milieux de travail. C'est ce qui fait notre force. Travailler ensemble, pour avoir de meilleures conditions travail. Surtout face à des gouvernements qui veulent démanteler notre réseau public. Pour maintenir la place des professionnels en soins dans un réseau public fort, la CSN est la meilleure option!

Choisir la CSN, un choix éclairé

Chaque négociation laisse voir la ténacité de la CSN. Cette détermination a profité à tous les salariés du réseau de la santé et des services sociaux.

En tant que professionnels en soins, nous devons nous assurer du consentement éclairé de nos patientes et patients. Dans cette campagne de vote d'allégeance syndicale, c'est maintenant à notre tour de devoir faire un choix éclairé. Avant de signer notre bulletin de vote, nous devons prendre toutes les informations nécessaires afin de bien juger quelle est la meilleure organisation pour défendre nos droits.

Avant de passer au vote, nous devons réfléchir. Voulons-nous donner notre vote à une organisation qui a bafoué un droit fondamental comme celui de l'équité salariale? La FIQ a accepté de retirer l'ensemble de ses plaintes de maintien de l'équité salariale pour le personnel en soins infirmiers et cardiorespiratoires. La FIQ accepte donc la discrimination salariale jusqu'en 2018 pour les professionnels en soins !

Nous ne sommes pas seulement des experts en soins. Nous sommes la force qui nous donne la détermination pour négocier contre le gouvernement. La CSN, une force incontournable, pas juste une image, mais une organisation qui agit au quotidien pour améliorer la vie des professionnels en soins.

Voter pour la CSN, c'est voter pour une organisation qui a fait ses preuves dans la défense des professionnelles en soins, d'hier à aujourd'hui.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les plus grands syndicats du Québec

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter