LES BLOGUES

Les Tremblay, Gagnon et Roy d'Amérique dans le monde

Au Québec, une personne sur 93 s'appelle Tremblay ; une sur 127, Gagnon et une sur 133, Roy.

24/09/2017 08:00 EDT | Actualisé 24/09/2017 08:00 EDT
Jacques Noël
La terre ancestrale des Tremblay, à L'Ange-Gardien.

J'appelle Tremblay d'Amérique le peuple de plus de 20 millions de personnes que nous formons aujourd'hui en Amérique du Nord.

Un peuple formé de Québécois, d'Acadiens, de Brayons, de Franco-Ontariens (ou Ontarois), de Franco-Manitobains, de Fransaskois, de Franco-Albertains, de Franco-Colombiens, de Franco-Yukonnais, de Franco-Ténois, de Franco-Nunavois, de Franco-Terreneuviens, de Franco-Américains et de Cajuns. Un peuple sans nom commun, d'où ma modeste contribution au français moderne et à la sociologie des peuples éparpillés par une histoire ingrate.

Je n'ai pas inventé l'expression. Elle remonte à 1978, année de la fondation de l'Association des Tremblay d'Amérique qui elle regroupe tous les descendants de Pierre Tremblay et d'Ozanne Achon. Comme les Tremblay constituent notre plus grosse famille, et qu'elle comporte une forte composante identitaire, j'ai étendu l'expression à tout notre peuple sans nom.

L'Institut de la Statistique du Québec estime que 1,08% de la population du Québec porte le célèbre nom, proportion comparable aux Smith qui font 1,01% de la population américaine, mais beaucoup moins que les 3,3% de Garcia en Espagne. Ou les 7,7% de Jensen au Danemark. Ou les 7,9% de Li (Lee) en Chine. Ou encore les 9% d'Ouedraogo au Burkina Faso. Voilà qui en décomplexera certains qui s'imaginent qu'on est tous des Tremblay...

Si on ajoute les Gagnon (0,79%) et les Roy (0,75%), respectivement 2e et 3e au palmarès de l'Institut de la Statistique, on est à des années-lumière des Chinois où les Li (Lee) font 7,9%, les Wang 7,4% et les Zhang 7,1%, pour un total de 250 millions de Li, Wang et Zhang !

Au Québec donc, une personne sur 93 s'appelle Tremblay ; une sur 127 Gagnon et une sur 133 Roy. Maintenant, voyons ce qu'il en est du reste de la planète. Voyons voir si nous sommes un peuple consanguin, comme pensent certains complexés? Ou une banale normalité dans un monde bien moins diversifié qu'on pourrait penser?

En Israël, une personne sur 60 est un Cohen, une sur 152 un Levy et une sur 200 un Levi.

En Suède, une personne sur 56 est un Andersson, une sur 61 un Johansson et une sur 75 un Nilsson.

En Serbie, une personne sur 53 est un Javanovic, une sur 65 un Petrovic et une sur 66 un Nikolic.

Au Cambodge, une personne sur 47 est un Sok, une sur 61 un Heng et une sur 67 un Chea.

Au Mexique, une personne sur 47 est un Hernandez, une sur 50 un Garcia et une sur 56 un Lopez.

Au Zimbabwe, une personne sur 40 est un Moyo, une sur 53 un Ncube et une sur 58 un Sibanda.

Au Brésil, une personne sur 40 est un Silva, une sur 51 un Santos et une sur 54 un Oliveira.

En Zambie, une personne sur 37 est un Phari, une sur 41 un Banda et une sur 55 un Mulenga.

À Cuba, une personne sur 37 est un Rodriguez et un Perez et une sur 43 un Gonzalez.

En Haiti, une personne sur 36 est un Jean, une sur 49 un Pierre et une sur 56 un Joseph.

En Arménie, une personne sur 35 est un Grigoryan, une sur 36 un Sargsyan et une sur 38 un Harutynyan.

En Azerberjan, une personne sur 31 est un Mammadova, une sur 34 un Mammadov et une sur 38 un Aliyeva.

En Inde, une personne sur 18 est un Devi (soit 69 millions de personnes! Deux fois le Canada), une sur 35 un Singh et une sur 40 un Kumar.

Au Vietnam, une personne sur 16 est un Tram, une sur 24 un Pham, et 1 sur 26 un Le (vous allez être surpris de voir le rang des Nguyen si pourtant nombreux au Québec!

Au Sénégal, une personne sur 16 est un Ndiaye, un Diop sur 20 et un sur 24 un Diallo

À Taiwan, une personne sur 15 est un Lin, une sur 21 un Chang ou un Huang.

Au Pakistan, une personne sur 15 est un Khan, une sur 57 un Hussain et une sur 83 un Ahmad.

Et en Corée du Sud, une personne sur 14 est un Park (soit 7 fois le % de Tremblay au Québec), une sur 25 un Choi (soit 5 fois le % de Gagnon au Québec) et une sur 44 un Cho (soit 3 fois le % de Roy au Québec)

Bref, si les Tremblay, Gagnon et Roy sont fort nombreux au Québec, leur proportion dans l'ensemble de la population (2,62%) est loin, très loin, très très loin d'être d'unique au monde comme on nous l'a trop longtemps présentée. Avec une certaine gêne complètement injustifiée.

Une étude faite à Bradford en Grande-Bretagne sur 11 386 enfants nés entre 2007 et 2011 a trouvé que 2 013 enfants, soit 18%, avaient des parents qui étaient en fait des ... cousins ! Sur ces 2 013 enfants, 1 922 avaient des parents pakistanais, soit 37% des 5 127 enfants pakistanais nés entre ces années !

Surpris de découvrir autant de proximité dans la Vieil Albion, my dear ?

Rien de nouveau sous le soleil.

John A. McDonald, l'alcolo de Glasgow sur vos mauves depuis des lustres, qui devait être remplacé par une coiffeuse noire de la Nouvelle-Écosse mais qui est toujours là, avait épousé en première noce sa cousine, Isabella Clark. John était le fils de Hugh McDonald et d'Ellen Shaw ; Isabella, la fille d' Alexandre Clark et de Margaret.... Shaw, la frangine d'Ellen Shaw !

Idem pour Charles Darwin, le père de la théorie de l'évolution, grand spécialiste des croisements et de la consanguinité, qui avait épousé Emma Wedgwood, la fille de Josiah Wedgwood. Josiah était le frère de Susannah Wedgwood qui était la mère de... Charles Darwin.

Le couple a eu 10 enfants.

Laissez les Tremblay tranquille, svp. Tout est ben normal icite.

Jacques Noël est l'auteur du livre La Diaspora québécoise (Édition GID).

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost