LES BLOGUES

Le thème astral de Pierre Karl Péladeau

03/09/2014 11:34 EDT | Actualisé 03/11/2014 05:12 EST

Cher monsieur Pierre Karl Péladeau,

Il est ici surtout question de votre engagement en politique en général, en tant que député et futur premier ministre du Québec en particulier.

Mon nom est Jacqueline Aubry, j'ai été une astrologue populaire. Je le suis encore, mais différemment. Dans l'ombre. Politiciens et hommes d'affaires d'ici, des États-Unis et du monde me consultent. Je n'ai jamais divulgué leurs noms ni leurs secrets qui sont et resterons à jamais secrets. Mon classeur de personnalités est inviolable.

J'ai suivi de près la dernière élection, grâce à mon métier et mes calculs "célestes". Je savais qui allait perdre et qui allait rafler la mise! Durant la dernière campagne électorale, seule une amie que je nomme plus loin dans ce texte connaissait mes opinions et le résultat des votes. Je l'avais prévenue de la défaite de Mme Pauline Marois et, ce que le ciel réservait au Québec. Les astres étaient tous avec M. Philippe Couillard, c'était écrit dans les chartes astrologiques.

Le Futur

Bien que je sois apolitique, j'ai étudié les thèmes de divers politiciens et ceux qui prétendent à la chefferie du Parti québécois. Selon les chartes de chacun, seuls vous et Jean-François Lisée pouvez aspirer à devenir chef. Si M. Lisée est un homme de confiance de par son engagement constant en politique, et bien qu'il possède la majeure partie des ressources intellectuelles pour devenir premier ministre, sa vision internationaliste ne lui sert pas autant que l'économie vous avantage; pour l'heure ce qui importe pour le Québec, c'est la nécessité de faire une remontée économique.

Je tiens à préciser que je suis apolitique. Par contre, je m'intéresse de près à nos élus. Je m'intéresse plutôt, disons-le, à leur carte du ciel. Sont elles ou ils nés pour la politique? Ont elles ou ils la volonté et l'endurance qui leur permettra d'améliorer les conditions de vie de leurs électeurs et de tenir leurs promesses?

Pierre Péladeau père

Voici également une parenthèse qui me semble importante. J'ai une confidence à vous faire. J'ai bien connu votre père Pierre Péladeau. Jamais je n'ai fait partie de ses conquêtes ni avant, ni après mon mariage avec un de ses principaux hommes de confiance. Votre père et moi, lors de nombreuses réceptions, parlions souvent de philosophie; nous échangions sur les événements mondiaux et sur le Québec économique et culturel. Il lui est arrivé à quelques reprises de me faire venir à son bureau pour causer des motifs qui animent les gens. Il m'interrogeait sur l'âme et l'esprit de ces mêmes personnes. Sa plus grande inquiétude concernait ses enfants qu'il aurait voulu ressentir. Il espérait même les deviner! Il m'interrogeait sur leur destin. Mon métier me permettait de lui apporter une grande quantité d'informations sur leurs possibilités ainsi que sur les choix que les uns et les autres étaient ou n'étaient pas capables de produire pour se réaliser.

La Couronne Quebecor

Votre père avait pressenti sa mort et durant les six mois qui ont précédé son décès, il posait la même question: lequel de ses héritiers allait lui succéder et quel rôle chacun devra jouer dans l'entreprise quand il n'y serait plus. Il n'a pas toujours aimé les réponses que je lui donnais concernant ses enfants et ses petits-enfants de l'époque. Ce serait une longue histoire à raconter. En bref, je lui avais dit que vous, Pierre Karl, était le seul à avoir l'étoffe du grand chef; je lui ai dit, et parfois redit, car il avait pour habitude de me tester en me reposant les mêmes questions, que vous étiez l'héritier de la couronne Quebecor parce que vous êtes lucide, magnifiquement intelligent et que vous aviez toutes les capacités nécessaires pour transformer, faire progresser et honorer l'empire qu'il vous léguait.

Le génie québécois

En comparant votre thème avec celui de bon nombre de politiciens qui ont agi dans « l'intérêt du peuple », j'en suis venue à conclure que vous étiez l'homme de la situation. Vous étiez le seul à prendre le relais de Quebecor et vous êtes maintenant le seul capable de faire du Québec "le pays des dieux".

Je m'explique: il y eut un prophète américain apolitique qui, au début des années trente, avait prédit qu'au 21e siècle, le Québec deviendrait « le pays des dieux », un pays modèle pour toute la planète.

Parlait-il du génie québécois pour la technologie, pour la musique, pour l'entrepreneurship ou autre? Mystère. Notez que je suis athée.

Vous êtes aujourd'hui le seul chef capable de remettre les finances du Québec à flot. Plusieurs lois beaucoup trop souples encore concernant la criminalité en général seront resserrées sous votre gouverne.

De la mythologie aux comportements humains

L'amie dont je parlais plus haut et qui est toujours témoin de mes prédictions astrologiques est Évelyne Abitbol. Elle vous dira que regrettablement, elle n'a pas toujours tenu compte de mes recommandations. Nous nous sommes connues en 1981 alors qu'elle était passionnée de mythologie grecque et des écrits de Freud et de Jung, moi d'astrologie. Nous nous rencontrions à mi-chemin comme nous nous sommes toujours rencontrées depuis. Évelyne fut tristement défaite aux dernières élections. Elle le savait et connaissait au début de son implication la mince chance qu'elle avait d'être élue.

Elle est témoin que mon analyse du résultat du 7 avril 2014 s'est avérée exacte. Elle ne me croyait pas lorsque je lui disais au tout début de la campagne électorale que Mme Marois serait battue dans sa propre circonscription, que le PQ ne gagnerait pas et retournerait à l'opposition. Que ce serait une grande victoire libérale.

Futur chef

Revenons à vous. Vous n'êtes pas uniquement l'héritier de Quebecor, vous êtes le comptable, l'administrateur, le président-directeur général, l'économiste. Vous êtes le guide pouvant rapatrier ce qui a été volé aux citoyens du Québec. Vous possédez l'ADN du chef non pas seulement du premier ministre du Québec, mais celle du futur président du Québec.

Je sais que lorsqu'on naît sous votre signe, on fait un rejet de l'astrologie et tout autant des prophètes.

Pour vous et bien d'autres personnes, l'astrologie n'est qu'un divertissement pour les esprits faibles et pour ceux qui attendent qu'on dessine leur vie à leur place. Pour moi, l'astrologie est une analyse du potentiel humain, de ce qu'un individu peut et ne peut pas faire. Elle repose sur la position des planètes, l'heure et le lieu de naissance d'un individu et précisent sa force intérieure, son type de personnalité, son devenir et la place qu'il doit occuper au sein de la société. Si les uns naissent avec la capacité d'améliorer leur vie et celle d'autrui, d'autres malheureusement tirent même de très bonnes gens vers le bas!

En 2014, nous en sommes à l'étape où il faut sauver le Québec et ne plus faire attendre ceux qui l'ont bâti et ceux qui le rebâtiront. La jeunesse vous attend, sa frénésie est un appel à un pays où il fait bon vivre. Cette jeunesse est la messagère de leurs parents et leurs grands-parents dont la majorité reconnaissent qu'ils survivent dans un flagrant appauvrissement.

Vous êtes le futur premier ministre du Québec, c'est écrit dans le ciel. Premier président d'une nouvelle république, ça il faudra y travailler très très fort!

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Qui pourrait prétendre à la chefferie du PQ?

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?