LES BLOGUES

Suis-je de ceux qui donnent ou qui prennent de l’énergie?

Rappelons-nous que nous pouvons être un cadeau comme nous pouvons être un fardeau.

24/09/2017 08:00 EDT | Actualisé 24/09/2017 08:00 EDT
Getty Images/iStockphoto
Chaque fois que nous participons ou assistons à un moment orageux, il nous est possible d'aller chercher en nous juste assez de lumière pour renverser la vapeur.

Il existe des personnes qui, lorsqu'elles entrent dans une pièce, nous font carrément l'effet d'illuminer celle-ci. Elles ont le don de nous donner envie de leur parler, de nous donner le goût de vouloir mieux les connaître.

La plupart du temps, c'est parce qu'elle dégage quelque chose de très positif. Elles sont bien dans leur peau et le fait que nous n'éprouvons pas d'inconfort en leur présence a quelque chose d'extrêmement attirant et rassurant. La nature est ainsi faite; nous sommes logiquement séduits par tout ce qui se rapproche de l'équilibre.

Tout se ressent

Hormis, le charisme qui est une espèce de charme naturel entourant certaines personnes tel un halo mystérieux, ce que nous sommes et ce que nous vivons intérieurement émet continuellement des signaux autour de nous.

Prenons, par exemple, une personne aux prises avec des problèmes personnels et qui doit assister à une fête. Elle se tiendra en retrait ou aura tendance à vouloir faire sortir un peu de pression en partageant ce qu'elle vit. Quoi qu'elle fasse, le niveau d'énergie de l'ensemble du groupe en sera automatiquement affecté. Après quelques minutes, les individus les plus vulnérables de la fête ressentiront un malaise et ce dernier en viendra à influencer les attitudes, comportements et discussions de la soirée. À moins, bien entendu, qu'il ne se trouve, dans le groupe, un catalyseur d'énergie positive, c'est-à-dire une personne qui saura récupérer la situation en tranchant avec sa bonne humeur ou son rire. (Je dois dire que le rire est sans contredit le meilleur de tous les remèdes. Et que dire du fou rire qui, en moins de deux, a la propriété de faire disparaître tous les maux. C'est carrément le bouton de reset pour dédramatiser et repartir la journée du bon pied.)

Nous sommes étroitement reliés les uns aux autres, et ce, beaucoup plus que nous le pensons.

Ceci étant dit, que ce soit positif ou négatif, ce que nous pensons et ressentons influence non seulement notre scénario de vie, mais fait aussi de l'ombre (ou du soleil) aux gens qui nous entourent. Il serait donc juste de dire que ce que nous croyons souvent dur comme fer ne pas être l'affaire des autres s'avère l'être d'une certaine manière, car il est tout fait impossible de côtoyer des gens sans les affecter dans leur énergie par notre énergie. Nous sommes étroitement reliés les uns aux autres, et ce, beaucoup plus que nous le pensons.

Un pouvoir incroyable

Il revient donc à dire que si nous sommes continuellement frustrés, en colère, inquiets, déprimés... sans le savoir ou sans le vouloir, nous devenons carrément des bouffeurs d'énergie, c'est-à-dire que nous prenons l'énergie des autres pour arriver à faire vivre la colère qui, par exemple, demande beaucoup de combustible pour poursuivre son dessein.

Ce faisant, nous devenons repoussants pour les autres car, très franchement, qui a envie de subir la noirceur d'autrui alors que nous sommes nous-mêmes trop souvent appelés à vivre la nôtre? C'est ici qu'il nous revient parfois de prendre une décision très importante : faire le choix égoïste de filtrer ses fréquentations, car sans aucun moyen de refaire le plein d'énergie, c'est notre propre santé émotionnelle et physique qui risque d'en payer le prix.

Toutefois, ma très grande confiance en l'être humain me donne envie de penser que chacun a la capacité d'apprendre à s'observer afin de voir quand il prend l'énergie des autres et, ce faisant, de mettre en place les correctifs nécessaires.

Rappelons-nous que nous pouvons être un cadeau comme nous pouvons être un fardeau.

Rappelons-nous que nous pouvons être un cadeau comme nous pouvons être un fardeau. Pour soi comme pour les autres. Nous pouvons changer la dynamique d'un groupe, l'ambiance d'une pièce, l'issue d'un problème, etc. Oui, oui! Nous avons tous ce pouvoir incroyable de faire une différence notoire dans la vie d'une personne, qu'il s'agisse de notre propre enfant ou d'un parfait étranger.

Chaque fois que nous participons ou assistons à un moment orageux, il nous est possible d'aller chercher en nous juste assez de lumière pour renverser la vapeur. Nous pourrons ainsi passer de celui qui prend à celui qui donne de l'énergie aux autres.

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost