LES BLOGUES

Pouvons-nous véritablement nous fier à notre intuition?

Le problème, c'est que l'ego aime bien se faire passer pour l'intuition et, trop souvent, nous ne sommes pas capables de faire la différence.

12/11/2017 08:00 EST
Shutterstock

Qu'est-ce que l'intuition? Une première impression? Une information spontanée et persistante provenant d'on ne sait où et qui aurait plus de poids que nos analyses et nos raisonnements?

En fait, c'est un peu tout cela. C'est comme avoir accès à cette partie en nous qui possède une certaine forme de sagesse que notre conscient a de la difficulté à interpréter de façon claire.

Certains y font appel à l'occasion et d'autres ne jurent que par elle pour gérer toutes les sphères de leur vie. Toutefois, nous sommes en droit de nous questionner sur la validité de ce sentiment de certitude qui se base bien souvent exclusivement sur des impressions?

L'intuition, l'ego ou un simple désir

Je suis une personne très intuitive, et ce, depuis toujours. Toutefois, je ne saurais affirmer que mes prédictions ont toujours été justes. Même si l'intuition est quelque chose à laquelle nous avons tous accès, il reste que celle-ci a besoin d'être développée pour arriver à devenir vraiment efficace et, surtout, vraiment fiable.

Le problème, c'est que l'ego aime bien se faire passer pour l'intuition et, trop souvent, nous ne sommes pas capables de faire la différence. C'est pourquoi je pense qu'il nous faut « pratiquer » pour arriver à détecter lorsque c'est notre ego qui se mêle de la partie versus notre petite voix intérieure.

En fait, il faut parvenir à percevoir la subtilité entre la certitude qui fait du bien et la certitude qui crée un certain inconfort. Je m'explique. L'intuition a ce petit quelque chose de particulier qui fait que nous allons ressentir - une fois que nous aurons écouté ce qu'elle nous commande de faire - un certain soulagement. C'est un sentiment qui nous confirme que nous avons fait la bonne chose.

Dans le cas de l'ego, qui est aussi harcelant et tenace que l'intuition, le sentiment sera mitigé. Par exemple, nous continuerons à douter, à être inquiets ou anxieux. Tout ceci parce que nous n'avons pas écouté la bonne voix, mais celle qui se sent toujours en danger et qui désire nous garder captifs dans son filet.

L'intuition nous apporte la paix d'esprit; l'ego nous plonge dans la confusion.

L'intuition nous apporte la paix d'esprit; l'ego nous plonge dans la confusion. C'est aussi simple que cela. Et, parfois, nous mélangeons même l'ego avec certains de nos désirs issus de nos croyances.

Par exemple, je pourrais me retrouver en face d'un homme qui me plaît énormément et décider de ne pas le fréquenter sous prétexte que mon intuition semble en désaccord. En fait, ce qui se passe, c'est que, selon mes croyances, la personne parfaite pour moi doit correspondre à certains critères et cet homme ne les possède pas. Ça pourrait être que je recherche un intellectuel alors qu'il est un manuel...

Ainsi, mon intérêt pour lui se heurte au désintérêt que ma croyance m'impose. Les deux se font la bataille pour savoir qui a raison. Si je choisis d'accorder tout le crédit à mon intuition (qui n'en est pas une finalement) sans même prendre la peine de valider si ce n'était pas plutôt un tour de passe-passe de mon ego ou un désir qui a peut-être besoin d'être revisité, je risque de passer à côté de celui qui serait probablement la personne que je recherche véritablement.

Rien n'est statique

Rappelons-nous que rien n'est statique. Tout évolue régulièrement et un sentiment ressenti aujourd'hui dans des conditions précises pourrait prendre une tout autre couleur si ces mêmes conditions nous étaient ramenées à un autre moment de notre vie où nous serions davantage ouverts à les accueillir.

C'est pourquoi il ne faut pas hésiter à challenger notre intuition afin de nous assurer que c'est bien de la voix de la sagesse qu'il s'agit.

De toute façon, c'est toujours une bonne chose d'oser aller voir un peu plus loin avant de décider du résultat ou de l'issue d'une situation, car les apparences sont souvent trompeuses et nous ne détenons pas la vérité absolue pour détecter ce qui est vrai du faux.

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost