LES BLOGUES

Jusqu’où sommes-nous prêts à creuser pour trouver notre trésor

Jusqu'où sommes-nous prêts à creuser pour trouver ce qui nous réconciliera avec la vie et donnera finalement un sens à celle-ci?

27/08/2017 08:00 EDT | Actualisé 27/08/2017 08:00 EDT
filadendron via Getty Images
Ce trésor enfoui profondément dans la terre, c'est notre être véritable.

Si nous avions la certitude de trouver un trésor profondément enfoui sur cet immense terrain qui nous appartient, est-ce que nous accepterions de consacrer des années entières de notre vie à creuser à la pelle pour le découvrir?

Imaginez... Il s'agit d'un coffre débordant de joyaux d'une valeur inestimable. Comment pourrions-nous ignorer un tel cadeau alors qu'il nous assurerait, à nous et à nos proches, la tranquillité d'esprit et la liberté pour le reste de nos jours? Il s'agit d'une option qu'il nous est totalement impossible de refuser!

Pourtant, nous hésitons... Ce n'est pas que la récompense ne soit pas alléchante, mais elle requière des efforts que nous ne sommes peut-être pas prêts à fournir parce que nous ne savons tout simplement pas combien de temps cela nous demandera. Une journée? Une semaine? Dix mois? Ou cinq ans? Et si nous ne le trouvions jamais, ce fameux trésor?

Bien que cela semble invraisemblable, oui, nous pouvons décider de ne pas empoigner la pelle pour creuser parce que, d'emblée, la tâche nous semble trop colossale. De ce fait, peu importe quelle sera la rétribution à venir, nous préférons continuer à nous persuader que le défi est trop grand ou nous y mettons si peu de motivation et d'efforts que nous n'aurons pas d'autres choix que de nous dire que nous avions finalement raison de penser que c'est une mission impossible.

À la recherche de notre diamant

Ce trésor enfoui profondément dans la terre, c'est notre être véritable. Un diamant qui, exempt de toute entaille, brille plus fort que le soleil lui-même. C'est notre âme débarrassée de la colère qui asphyxie. Notre âme débarrassée de la peur qui paralyse, de la tristesse et de la honte qui alourdissent.

Comme nous pouvons aussi utiliser la pelle à titre de béquille sur laquelle on s'appuie pour regarder la vie passer, la nôtre comme celle des autres.

Nous pouvons décider d'empoigner la pelle pour creuser et ramener ce merveilleux joyau à la surface afin que son éclat puisse nous détourner de toutes ces préoccupations humaines vaines et futiles qui nous privent tant de notre énergie vitale. Comme nous pouvons aussi utiliser la pelle à titre de béquille sur laquelle on s'appuie pour regarder la vie passer, la nôtre comme celle des autres.

Toutefois, pour que la sérénité puisse retrouver sa place en nos cœurs et que le bonheur de respirer puisse à nouveau nous habiter comme au premier jour, nous devons nous rapprocher un peu plus de notre être véritable. Un coup de pelle à la fois, avec la conviction que chaque pelletée de terre que l'on déplace est peut-être celle qui nous permettra d'entrevoir notre lumière intérieure.

Cette action de vouloir creuser profondément pour trouver notre trésor est le symbole de notre engagement à vouloir faire de notre passage sur terre une expérience significative.

Cette action de vouloir creuser profondément pour trouver notre trésor est le symbole de notre engagement à vouloir faire de notre passage sur terre une expérience significative. C'est une quête qui ne sera jamais dérisoire puisque tout au long de cette aventure - qui nous amène à vouloir découvrir le diamant qui nous habite - nous serons largement récompensés par la satisfaction de savoir que bien que la voie que nous avons choisie est la plus demandante, elle est aussi la plus enrichissante.

Jusqu'où sommes-nous prêts à creuser pour trouver notre trésor? Jusqu'où sommes-nous prêts à creuser pour trouver ce qui nous réconciliera avec la vie et donnera finalement un sens à celle-ci?

LIRE AUSSI
»
BLOGUE Des besoins en présence différents
» BLOGUE Cette personne parfaite que nous recherchons
» BLOGUE Ce qui soude les couples