LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Jackie B. Hamilton Headshot

Devenir la personne que l'on désire

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Il y a une dizaine de jours, la phrase suivante s'est imposée à mon esprit : il me faut devenir ce que je désire être.

Je suis restée quelques minutes à essayer de comprendre ce qu'il en était alors que mon cœur, lui, avait déjà tout saisi. Il était même extrêmement emballé par l'idée et prêt à mettre la machine en marche.

Passer d'un état à un autre

Pour tout dire, je venais de réaliser une chose importante et qui est que le désir ne doit plus demeurer quelque chose que l'on contemple ou que l'on espère. Il requiert un petit coup de pouce de notre part pour atteindre sa pleine vitesse de propulsion; un geste, une preuve qui sauront confirmer qu'il est bien ce que nous voulons.

Devenir ce que nous désirons être signifie passer d'un état à un autre. C'est d'abord et avant tout entreprendre le mouvement afin de favoriser l'apparition des circonstances. Cela réclame donc une action, un engagement pour permettre à celui-ci de décoller et nous revenir sous une forme matérialisée.

Que désirons-nous être?

Tenons-nous le pour dit : on ne peut rien créer de bon à partir du vide ou de la confusion. La première étape est donc de définir avec clarté ce que nous voulons amener dans notre expérience.

Une fois que nous avons une image précise de ce à quoi nous aspirons, nous devons arriver à nous voir dans ce nouveau rôle, dans ce nouveau scénario. La façon dont nous nous sentirons est ici ultra importante, car c'est en stimulant nos émotions que nous arriverons à créer une véritable connexion. Ainsi, notre désir ne sera plus un souhait purement cérébral, il deviendra un état que nous voudrons à tout prix reproduire dans la réalité.


Prendre exemple sur ceux qui y sont arrivés

Nous nous sentons parfois un peu perdus quant à ce que nous pouvons faire pour instiguer le mouvement qui favorisera l'apparition d'une nouvelle réalité. Rappelons-nous que ce que nous désirons être ou vivre a déjà été expérimenté par quelqu'un et que c'est souvent en calquant nos comportements sur cette personne que nous arriverons à reproduire la condition.

Par exemple, les gens financièrement à l'aise ont certaines similarités dans leurs traits de personnalité et dans leur façon de se comporter et de penser. Même chose pour toutes ces personnes qui semblent irradier de bonheur et de positivisme et à qui la chance sourit constamment.

Il suffit parfois de les observer, de s'en inspirer. On peut même les imiter à la limite, histoire de voir comment on se sentira le jour où...

Je souhaitais surtout que le nuage noir aille embêter quelqu'un d'autre.

Je me rappelle avoir déjà feint un enthousiasme à toute épreuve une certaine journée où j'avais le petit nuage noir au-dessus de la tête. J'avais adopté ce comportement à titre expérimental, confiant à une amie que je voulais, en quelque sorte, renverser la vapeur. Je souhaitais surtout que le nuage noir aille embêter quelqu'un d'autre.

Étrangement, en quelques heures, certaines situations qui semblaient plutôt confuses et stagnantes à ce moment-là connurent une tournure tout à fait inattendue. C'était comme si les énergies étaient bloquées et que mon excès de bonne humeur avait libéré le passage.

Dans un de ses écrits, Neville Goddard parle de la cause et de l'effet en ajoutant que ça marche dans les deux sens. Si nous arrivons à recréer l'effet; la cause ne pourra alors qu'apparaître. Voilà un sujet hyper fascinant que je me promets bien de discuter avec vous lors d'un prochain billet.

Entre-temps, n'ayons pas peur d'agir « comme ci » en modifiant immédiatement plusieurs de nos habitudes et attitudes pour nous permettre de mieux accueillir les nouvelles conditions que nous avons demandées.

(Procurez-vous le Carnet de route pour manifester l'inattendu en visitant jackiebhamilton.com)

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Close
Le secret des gens heureux
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter