LES BLOGUES

Défi du temps des Fêtes : Plat réconfortant pour journées froides

30/12/2013 04:46 EST | Actualisé 03/03/2014 04:55 EST

Pour ce dernier défi, c'est la nourriture réconfortante qui est mise de l'avant. On aime tous se regrouper autour d'un repas en famille en discutant plusieurs heures. Je vous propose donc une blanquette.

Le terme « blanquette » vient du fait que la sauce qui nappe le ragoût est blanche. Le poulet, le lapin, le porc, le veau et la dinde peuvent se préparer en blanquette. J'ai choisi de faire cette recette avec de la dinde, qui cuit beaucoup plus rapidement que le veau, traditionnellement utilisé.

La blanquette de dinde

Nombre de portions : 4

Temps de préparation : 30 min

Temps de cuisson : 25 min

Ingrédients vedettes utilisés

Mes Ingrédients Vedettes III: Chef Meal 4

  • Dinde
  • Poireau
  • Carottes
  • Œuf
  • Fromage blanc type ricotta
  • Champignons

Liste complète d'ingrédients

  • 500 g de poitrine de dinde désossées et sans peau, détaillée en morceaux de 50 g environ
  • 1 blanc de poireau émincé
  • 2 carottes coupées en dés
  • 1 oignon épluché et coupé en deux
  • 1 litre (4 tasses) de bouillon de volaille à teneur réduite en sodium
  • 50 ml (¼ tasse) de lait à 1% de m.g.
  • 1 jaune d'œuf
  • 15 ml (1 c. à soupe) de fromage blanc type ricotta
  • 10-15 ml (2 à 3 c. à thé) de fécule de maïs
  • 15 ml (1 c. à soupe) d'huile d'olive
  • 500 ml (2 tasses) de champignons tranchés
  • 1 feuille de laurier
  • 2 branches de thym
  • 1 clou de girofle
  • Poivre au goût

Méthode de préparation

1. Réunir dans un grand chaudron : la dinde, le blanc de poireau, les carottes, les branches de thym et la feuille de laurier. Planter le clou de girofle dans l'oignon et l'ajouter au chaudron.

2. Ajouter le bouillon de volaille jusqu'à recouvrir les aliments et porter à ébullition. Couvrir le chaudron, mettre à feu doux et laisser mijoter 15 à 20 minutes.

3. Une fois la dinde cuite (les morceaux devraient atteindre une température interne de 74°C/160°F), filtrer le liquide de cuisson en séparant : la viande, la garniture aromatique (carotte, poireau, oignon, laurier et thym) et le court bouillon (liquide aromatisé).

4. Laver le chaudron, y délayer la fécule de maïs dans 50 ml (¼ tasse) de lait froid (si le liquide est chaud, la fécule va former des grumeaux) et faire chauffer à feu doux.

5. Remuer sans arrêt au fouet. Quand le liquide commence à épaissir, ajouter progressivement le liquide aromatique. Ne pas mettre tout le liquide de cuisson (4 à 5 louches environ). Arrêter lorsque la sauce a la texture souhaitée. Mettre hors feu.

6. Mélanger le jaune d'œuf et le fromage blanc et ajouter à la sauce. Cette liaison va permettre de « blanchir » la sauce.

7. Ajouter du poivre, au goût.

8. Ajouter la dinde à la sauce et réserver au chaud.

9. Dans une poêle antiadhésive, ajouter l'huile d'olive et y faire sauter les champignons.

10. Servir la blanquette et les champignons séparés ou réunir les deux.

Note

Les champignons étant des légumes très riches en eau, il ne faut pas les ajouter directement à la blanquette, car ils risqueraient de rendre la sauce trop liquide.

Suggestion d'accompagnement

Les carottes et le blanc de poireau ne sont généralement pas servis avec la blanquette pour conserver un plat « blanc », mais vous pouvez tout à fait les servir à côté.

Vous pouvez compléter ce repas avec du riz brun.

Les commentaires de la famille

Si la famille était habituée à la blanquette de veau traditionnelle, cette version allégée a été préférée. Tous aiment la dinde, et surtout les recettes qui mettent cette viande en vedette sans qu'elle soit sèche. Pour un plat tout blanc, on l'accompagne de chou-fleur vapeur et de purée de pommes de terre. Les enfants aiment bien la thématique « blanche ». La prochaine fois, j'ai envie de leur proposer un menu orange : soupe à la courge musquée (butternut) et cari, macaroni au fromage revampé, salade de cantaloup...

À bientôt pour la conclusion du Défi, j'ai bien hâte de voir ce que les familles ont concocté avec mes ingrédients !