LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

HRH The Duchess of Cambridge Headshot

Faisons une vraie différence pour toute une génération de jeunes enfants

Publication: Mis à jour:
Imprimer

2016-02-11-1455202020-160521-kateBIS.jpg

La duchesse de Cambridge prend les rênes de la rédaction du HuffPost Grande-Bretagne mercredi 17 février et propose un focus sur les maladies mentales chez l'enfant. A cette occasion, Le HuffPost France publie plusieurs tribunes de personnes directement concernées par les troubles psychiques.


C'est un véritable honneur d'avoir aujourd'hui la possibilité d'être la rédactrice en chef invitée du Huffington Post, et de célébrer l'extraordinaire travail accompli pour améliorer et mieux comprendre la santé mentale des jeunes enfants. L'initiative Young Minds Matter (Les jeunes comptent aussi), lancée ce jour, est une nouvelle chronique qui explorera les problématiques et les travaux touchant à la santé mentale des jeunes enfants.

Après mon mariage, j'ai commencé à travailler avec des associations qui viennent en aide à ceux qui peuvent être frappés par des problèmes comme l'addiction, les ruptures familiales ou la vulnérabilité des enfants. Comme il fallait s'y attendre, j'ai souvent entendu des histoires déchirantes de vies brisées, aux conséquences dévastatrices sur toutes les personnes touchées, en particulier les enfants.

En revanche je ne m'attendais pas à voir que, si souvent, les problèmes qui mènent les gens vers l'addiction ou vers des prises de décisions destructrices semblent presque toujours provenir de difficultés non résolues au cours de l'enfance. Il m'est apparu clairement que de nombreux enfants - y compris en-dessous de cinq ans - doivent faire face à des problèmes complexes, sans pouvoir disposer de la résilience émotionnelle, du vocabulaire ou de l'assurance nécessaires pour demander de l'aide. Et il est tout aussi clair que, les troubles mentaux étant encore de tels tabous, nombre d'adultes ont souvent trop peur de demander de l'aide pour les enfants dont ils ont la charge.

Lire aussi:

• Lancement de la campagne Young Minds Matter, avec l'aide de la Duchesse de Cambridge

• Ces artistes qui veulent déstigmatiser les maladies mentales

• Enfant, je ne supportais pas les changements

L'heure est venue que cela change

La santé mentale de nos enfants doit être perçue comme étant tout aussi importante que leur santé physique. Cela fait trop longtemps que nous sommes gênés de reconnaître que nos enfants peuvent avoir besoin d'aide émotionnelle ou psychiatrique, inquiets que la stigmatisation associée à ces problèmes puisse avoir un impact négatif sur leur avenir. Les résultats de travaux de recherche publiés aujourd'hui par le Huffington Post indiquent qu'environ un tiers des parents s'inquiètent encore d'être perçus comme une mauvaise mère ou un mauvais père si leur enfant connaît un problème de santé mentale. Il est déjà suffisamment difficile d'être parent pour ne pas laisser les préjugés nous empêcher de demander l'aide dont nous avons besoin pour nous-mêmes ou pour nos enfants.

Comme la plupart des parents d'aujourd'hui, William et moi n'hésiterions pas à chercher de l'aide pour nos enfants s'ils en avaient besoin. Nous voulons encourager George et Charlotte à parler de leurs sentiments, et nous souhaitons leur donner les outils et la sensibilité pour qu'en grandissant leurs amis puissent compter sur eux. Nous savons qu'il n'y a aucune honte dans le fait qu'un jeune enfant ait des difficultés à gérer ses émotions ou à ce qu'il souffre d'une maladie mentale.

Bien entendu, pour certains parents ou proches, demander de l'aide n'est pas facile. Lorsque les familles manquent de temps ou d'argent, il n'est pas toujours aisé de savoir vers où se tourner pour obtenir de l'aide ou des conseils. C'est pourquoi il faut que les écoles et les structures communautaires jouent pleinement leur rôle pour aider les enfants qui rencontrent des difficultés pas toujours faciles à percevoir.

Dans la série d'articles que nous avons commandés, vous ferez la connaissance de certaines personnes et organisations extraordinaires. Vous lirez l'histoire d'une femme récemment endeuillée, et qui apprend que la dépression qui a poussé son mari au suicide trouvait son origine dans des difficultés rencontrées lorsqu'il avait dix ans. Vous entendrez parler de personnes qui après avoir réussi à surmonter leurs propres maladies graves ont initié un changement dans la manière dont nous parlons aux enfants de leurs sentiments et de leurs difficultés. Vous irez à la rencontre de quelques-uns de ces chercheurs extraordinaires qui posent des questions importantes sur la santé mentale des jeunes, et qui obtiennent des réponses qui bénéficieront réellement à tous les parents et enseignants.

Je suis profondément reconnaissante envers tous ceux qui ont participé à cette série d'articles et à tous ceux qui continueront à y contribuer par la suite. Je suis aussi immensément reconnaissante envers à vous tous, qui prendrez le temps de lire, de regarder et d'écouter ces histoires. Nous avons, ensemble, la chance de pouvoir vraiment changer les choses pour toute une génération de jeunes enfants.

Ce billet initialement publié sur le Huffington Post britannique, a été traduit de l'anglais par Mathieu Bouquet.

À LIRE AUSSI SUR LES BLOGUES

> Lancement de la campagne Young Minds Matter, avec l'aide de la Duchesse de Cambridge - Arianna Huffington
>Faire l'autruche au détriment des générations futures - Doris Provencher
> Survivre à l'enfance et à l'adolescence - Florence Meney
>Le défi de ma vie de mère - Bianca Longpré
> Pour un Québec fou de sa jeunesse - Robert Théoret
> Comment réagir quand des élèves se moquent de notre enfant à l'école? - Karine Trudel
> La santé mentale du point de vue des enfants - Karine Gagné
> Quand notre cerveau grandit de façon atypique - François Richer
> Des filles comme les autres, des filles comme nous - Françoise Garabed
> Arrête d'avoir peur pour rien! - Karine Trudel
> Dépister et travailler ensemble, c'est gagnant pour l'enfant - Nicole Desjardins