LES BLOGUES

Frédéric Lenoir: vie intérieure et amour...

Je pense qu'il est plus que temps de se donner les moyens pour mener une vie bonne, heureuse, en harmonie avec soi-même et avec les autres.

08/10/2017 08:00 EDT | Actualisé 08/10/2017 08:00 EDT
Getty Images
C'est un livre à la fois philosophique et spirituel, qui traite de 20 thèmes différents incluant la responsabilisation, la liberté, la connaissance de soi et, évidemment, l'amour.

Socrate a dit «Le seul bien est la connaissance et le seul mal est l'ignorance.» Et c'est aussi vrai aujourd'hui que ça l'était il y a 2400 ans. Je dis souvent que les connaissances les plus importantes à acquérir pour un être humain ne sont malheureusement pas enseignées à l'école; on nous bourre le crâne de formules et d'information de toutes sortes, mais on ne nous enseigne jamais vraiment les règles fondamentales sur l'art de bien vivre avec soi-même et avec les autres. Et étant fondamentalement des êtres sociaux, il est de la plus grande importance d'améliorer nos connaissances à ce sujet.

Alors que peut-on faire pour combler ce manque? Aujourd'hui, j'ai eu envie de vous parler de Frédéric Lenoir et de son livre Petit traité de vie intérieure.

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas Frédéric Lenoir, disons brièvement qu'il est auteur, philosophe, sociologue, historien des religions et chercheur associé à l'école des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Si vous désirez pousser votre curiosité un peu plus loin, vous pouvez aller sur son site fredericlenoir.com.

C'est un livre à la fois philosophique et spirituel, qui traite de 20 thèmes différents incluant la responsabilisation, la liberté, la connaissance de soi et, évidemment, l'amour.

Ce qui m'a le plus séduite dans ce livre est qu'il va puiser dans la sagesse des plus grands philosophes qui ont vécu en ce monde depuis le début de l'histoire de l'humanité, autant en orient qu'en occident. On y fait donc mention, entre autres, de Bouddha, Socrate, Jésus, Spinoza, Confucius, Montaigne, Aristote, Sartre, Sénèque et Gibran. Ce livre est très accessible et je dirais qu'il est un excellent point de départ pour acquérir de solides principes de base afin d'avoir des références fiables face aux décisions parfois très complexes que nous devons prendre dans notre vie moderne et dans nos relations avec les autres. C'est un livre à la fois philosophique et spirituel, qui traite de 20 thèmes différents incluant la responsabilisation, la liberté, la connaissance de soi et, évidemment, l'amour.

J'ai également trouvé un extrait d'entrevue où il parle spécifiquement de l'amour. Je vous encourage à aller écouter cet extrait après mon article. Dans cette entrevue, il mentionne l'énorme confusion qui existe dans l'esprit des gens sur ce qu'est l'amour. En effet, selon lui, dans 9 cas sur 10, ce que les gens vivent en couple est simplement de la passion qui est un mélange d'attirance physique et de projection psychologique. C'est ce que j'appelle la chimie inconsciente. Cette fameuse passion que tout le monde confond pour de l'amour n'est qu'une illusion et ne peut difficilement durer plus de quelques mois, au mieux deux ou trois années. Un élément essentiel qui est trop souvent oublié est l'amitié. Cet amour d'amitié est fondé sur une connexion de l'âme, sur des intérêts communs et des valeurs partagées. Sans cet amour d'amitié, l'amour ne peut pas survivre à la fin de la passion. Cet amour d'amitié est donc un amour très profond où on est capable d'aimer l'autre tel qu'il est parce qu'il nous ressemble, mais aussi parce qu'il nous est dissemblable. C'est une relation qui nous permet de vivre des moments de plaisirs et intérêts communs, et qui en même temps nous pousse à aller plus loin et à croître par nos différences.

Évidemment, c'est beaucoup plus agréable et intéressant de l'entendre de sa propre voix alors je vous inclus le lien de la vidéo en question afin que vous puissiez profiter pleinement de cet extrait d'entrevue.

Je pense qu'il est plus que temps de se donner les moyens pour mener une vie bonne, heureuse, en harmonie avec soi-même et avec les autres, comme il l'exprime si bien lui-même.

En bref, ce que j'aimerais ajouter, c'est que lire ou écouter Frédéric Lenoir, c'est du bonbon pour l'âme. J'ai également lu son livre Du bonheur, un voyage philosophique et juste le fait de lire le livre m'a rendue heureuse. Je pense qu'il est plus que temps de se donner les moyens pour mener une vie bonne, heureuse, en harmonie avec soi-même et avec les autres, comme il l'exprime si bien lui-même. Et nous sommes tout un chacun responsables de nous donner les connaissances nécessaires pour atteindre cet objectif.

Pour conclure, j'aimerais vous citer la fin de la petite description qui apparaît à l'endos du livre Petit traité de vie intérieure: «Exister est un fait, vivre est un art. Tout le chemin de la vie, c'est passer de l'ignorance à la connaissance, de la peur à l'amour.»