LES BLOGUES

Amour ou codépendance?

Lorsque vous êtes en couple, êtes-vous toujours en train de vous adapter aux besoins et désirs de votre partenaire au détriment des vôtres?

24/09/2017 08:00 EDT | Actualisé 24/09/2017 08:00 EDT
Getty Images
Avez-vous tendance à considérer les problèmes des autres comme étant aussi les vôtres?

Il m'arrive régulièrement de recevoir des messages de personnes qui désirent que je leur donne des conseils pour les aider à convaincre l'élu-e de leur coeur à faire un travail sur eux-mêmes pour être plus épanoui-e et heureux. Ces personnes, plutôt que de se préoccuper de leur propre bien-être, sont constamment en train d'essayer de régler les problèmes de l'autre et de le sauver. C'est ce qu'on appelle une relation de codépendance.

De manière générale, dans ce type de relation, il y a une des deux personnes qui surfonctionne et une autre qui sousfonctionne. Ces deux forces sont directement proportionnelles dans ce sens que plus la personne A surfonctionne, plus la personne B sousfonctionne. C'est une relation qui est fondamentalement inégale. La personne qui surfonctionne est considérée comme étant codépendante. Elle a besoin qu'on ait besoin d'elle et se sent responsable du bonheur et du bien-être de l'autre. C'est une personne qui donne sans compter, mais qui ne sait pas recevoir. En couple, cette personne se fait une obsession de contrôler le comportement de l'autre, de l'aider, de le sauver. Mais la codépendance ne se limite pas aux relations amoureuses. Elle peut aussi se vivre avec les membres de la famille, les amis, l'employeur et les collègues de travail. La personne codépendante est celle qui se sent responsable du monde entier. Cela vous ressemble-t-il?

Avez-vous tendance à considérer les problèmes des autres comme étant aussi les vôtres?

Êtes-vous constamment en train de courir à la rescousse de tout un chacun autour de vous? Vous est-il extrêmement difficile de dire non? Avez-vous tendance à considérer les problèmes des autres comme étant aussi les vôtres? Lorsque vous êtes en couple, êtes-vous toujours en train de vous adapter aux besoins et désirs de votre partenaire au détriment des vôtres? Vous sentez-vous souvent coupable sans vraiment savoir pourquoi? Avez-vous de la difficulté à exprimer vos besoins et vos désirs? Si vous avez répondu oui à plusieurs de ces questions, vous avez probablement un problème de codépendance.

Avant de continuer, j'aimerais souligner qu'il n'y a absolument rien de mal à vouloir aider les autres. Au contraire! La générosité est une très belle qualité. Le problème est uniquement dans la démesure, lorsqu'elle se pratique au détriment de soi. L'idée est d'arriver à établir un juste milieu dans ses relations avec les autres, d'être capable d'établir des limites saines avec eux.

Alors d'où vient cette codépendance? Pourquoi certaines personnes ne peuvent-elles pas s'empêcher de vouloir régler les problèmes des autres? En bref, le problème a pour origine la famille dysfonctionnelle. Si vous avez grandi dans une maison où il y avait de l'alcoolisme, de l'abus physique ou psychologique, de la négligence, de la dépression ou que vous étiez entouré-e de personnes émotionnellement instables de quelque façon que ce soit, il s'est créé en vous un grand sentiment d'insécurité. Votre besoin de sécurité n'étant pas comblé, il s'est créé énormément d'anxiété en vous. La seule façon pour vous de calmer cette anxiété, étant enfant, était de focaliser toute votre attention sur les besoins de vos parents et des personnes qui vous entouraient afin de voir comment la situation pourrait être corrigée afin de combler votre besoin et calmer cette anxiété. Évidemment, c'est un problème qui ne peut jamais être résolu par un enfant et s'en est suivi une quête sans fin de la recherche d'une solution. À la longue, ce mécanisme d'adaptation est devenu votre mode de fonctionnement permanent.

La personne codépendante se sent constamment responsable des émotions et des états d'âme des autres.

En peu de mot, on peut dire que la personne codépendante est graduellement devenue accro à la résolution des problèmes des autres, c'est devenu son mode de vie par défaut. De la même façon, les problèmes des autres causant une énorme anxiété chez elle, elle ne peut s'empêcher de vouloir trouver une solution afin de calmer celle-ci, d'essayer de rendre l'autre personne heureuse ou de calmer ses humeurs excessives. La personne codépendante se sent constamment responsable des émotions et des états d'âme des autres.

En général, les personnes codépendantes se retrouveront en relation avec des personnes perturbées, dépendantes, ayant des problèmes d'alcool ou de drogue, sans emploi ou malade. Par exemple, une femme d'affaires très active se retrouvera avec un homme complètement passif qu'elle tentera constamment de motiver, de «réparer» et de sauver. Ce qu'il est important de retenir est que c'est fondamentalement une relation inégale, où un est au service des besoins de l'autre au détriment des siens.

Si aujourd'hui cet article vous a parlé, sachez qu'il est totalement possible de sortir de ce schéma malsain.

Si aujourd'hui cet article vous a parlé, sachez qu'il est totalement possible de sortir de ce schéma malsain. Et lorsque vous pourrez enfin vous sentir parfaitement sécure, vous pourrez vivre une relation qui est plutôt basée sur l'interdépendance: je compte sur toi et tu comptes sur moi, mais nous sommes aussi capables de nous donner mutuellement de l'espace et d'assumer respectivement la responsabilité vis-à-vis ce qui nous arrive individuellement.

Évidemment, il ne suffit pas de se dire «D'accord, à partir de maintenant, je ne serai plus codépendante.» Ce schéma est profondément encré et il nécessite de faire un travail sur soi. Vous avez besoin d'être guidé-e pour vous libérer de ce conditionnement qui crée des relations malsaines. Tout ce que vous avez à faire est de prendre la décision de vous choisir et de vous mettre en priorité. Vous devez décider d'investir en vous. Vous devez décider que vous, autant que tout autre, méritez d'avoir une relation amoureuse saine et épanouissante.