LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Guy Thibaudeau Headshot

Ski et plus pour la relâche scolaire

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Ce week-end marquera le début d'une autre importante période pour les stations de ski et sports d'hiver, les semaines de relâche scolaire. Et puisque la période de Noël a été passablement ratée, pas question de manquer celle-ci maintenant que la neige est au rendez-vous.

Difficile de prévoir avec beaucoup de précision ce que la météo yo-yo qui semble nous toucher chaque semaine nous donnera comme conditions de pratique pour les différents sports d'hiver mais disons tout d'abord que nous sommes en bien meilleure posture qu'avant la période de Noël. La région ayant connu le plus de difficultés cet hiver, l'Estrie, semble enfin y arriver avec une bonne proportion de pistes ouvertes, la meilleure de la saison jusqu'à présent. Vous pouvez évaluer le tout pour le Québec et ailleurs sur le site SKInet.

Suggestions alpines

Toutes les stations du Québec offrent une myriade d'activités durant les semaines de relâche. À vous de trouver sur les sites web celles qui conviendront le mieux à votre situation.

Sur le plan de l'enneigement, les centres de Charlevoix semblaient avoir un certain avantage jusqu'avant la tempête qui nous guette.

Pour ce qui est de l'achalandage, les grandes stations telles que Mont-Tremblant, Mont-Sainte-Anne et Le Massif de Charlevoix sont souvent parmi les plus fréquentées. Les petites stations seraient un bon choix pour ceux qui préfèrent un peu plus de quiétude.

Ceux qui aiment les sous-bois seront bien servis au Mont Sutton et au Mont Orford en Estrie, à Jay Peak Vermont, au Massif du Sud dans Chaudière-Appalaches, au Mont-Sainte-Anne dans le secteur de La Forêt Noire ainsi qu'au versant Nord, au Massif de Charlevoix dans le secteur hors-piste ainsi qu'au Mont Grand-Fonds entre autres dans le nouveau secteur du Lynx. Un bon choix de beaux sous-bois est aussi offert au Mont Edouard au Saguenay. Évidemment ces secteurs sont sensibles aux aléas de la météo. On les annonce souvent ouverts même s'ils sont difficilement skiables. Pour qu'ils le soient, il faut de la neige et pas de glace.

mont gleason
La relâche scolaire au Mont Gleason - Photo d'archives fournie par Mont Gleason

Ski de fond et raquette

Ces activités se pratiquent presque partout au Québec sans avoir à trop se déplacer. C'est ce qui en fait la beauté. Le ski de fond peut se pratiquer en plein centre-ville, au Parc du Mont Royal à Montréal ou sur les Plaines d'Abraham à Québec.

Pour une expérience un peu plus impressionnante, il faut sortir un peu. Au nord de Montréal, le Parc du Mont-Tremblant est suffisamment loin qu'il connaît un achalandage plutôt modeste malgré la beauté et la qualité de ses sentiers.

La région de Québec possède plusieurs centres exceptionnels pour le ski de fond dont Station Duchesnay, Camp Mercier et le centre de ski de fond du Mont-Sainte-Anne. Les skieurs de la région de Québec sont très exigeants et les stations le savent. Elles doivent donc offrir un service impeccable. Le prix du billet quotidien pour un adulte au MSA, 32$, témoigne bien de la qualité des services qui doivent être offerts aux fondeurs pour justifier un tel prix.

En raquette il est facile de trouver de beaux sentiers un peu partout mais nos coups de cœur vous dirigeront vers des endroits un peu plus sauvages et spectaculaires tels que le secteur de l'Observatoire du Mont Mégantic en Estrie, le Sentier des Caps au sommet du Massif de Charlevoix dans la forêt Boréale ainsi que la Vallée des Fantômes dans le Parc des Monts Valin au Saguenay.

Patin de lacs, rivières et sentiers glacés

Le patin sur nos belles grandes patinoires naturelles est sans contredit une des belles activités hivernales au Québec accessible à tous. Il s'agit par contre d'une activité éphémère et très sensible à la météo. En date de mercredi, la plupart des grandes patinoires étaient toujours accessibles sauf pour le Canal Rideau à Ottawa qui sera fermé jusqu'à vendredi à cause du temps prévu.

Si les grandes patinoires demeurent ouvertes jusqu'au début du mois de mars, ce sera probablement votre dernière chance d'en profiter. On parle ici du lac Beauport près de Québec, de la rivière l'Assomption à Joliette, du lac Masson à Ste-Marguerite, du lac Rond à Ste-Adèle et évidemment du canal Rideau à Ottawa, s'il rouvre vendredi.

Les sentiers glacés du Domaine de la Forêt Perdue en Mauricie sont parmi les plus endurants; pas rare d'y patiner jusqu'à la mi-mars avec un peu d'aide de mère Nature. Pour les autres, ceux de St-Sauveur, du Bois de Belle-Rivière à Mirabel, du Parc du Grand Héron à Notre-Dame-de-la-Jacques-Cartier et de la Pointe Merry à Magog, ils devront tout d'abord survivre au cocktail météo des prochains jours. Si tout va bien, ce sont de très beaux endroits pour une journée de relâche scolaire.

Les glissades sur tubes sont aussi encore toutes ouvertes. Si la météo collabore moindrement vous n'aurez que l'embarras du choix pour la première semaine des vacances scolaires.

DU MÊME AUTEUR

- Délit de fuite en ski
- En raquette avec son chien

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Close
Cette station de ski pourrait être à vous pour 1,6 million $
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter