LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Guy Thibaudeau Headshot

Ski de fond: la guerre des fixations incompatibles en voie de résolution?

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Au premier abord, cette chronique pourrait vous paraître un peu technique, mais lisez bien puisque la nouvelle annoncée pourrait bien simplifier le choix de votre équipement de ski, de vos bottes particulièrement.

Un peu d'histoire

Depuis le passage des fixations à trois pointes (norme 75mm) à un système plus moderne dans les années 70, il existe deux types distincts de fixations quasi semblables mais incompatibles; NNN (New Nordic Norm) de Rotafella et SNS (Salomon Nordic System) de Salomon. Contrairement au ski alpin où bottes et fixations sont toutes compatibles, même norme pour toutes, en ski de fond le choix de la chaussure détermine le choix de la fixation ou vice-versa.

Problème de compatibilité

Au départ si on achète tout, bottes, fixations et skis, le problème ne se pose pas. Par contre si vous changez seulement vos bottes, votre choix se limitera à celles qui sont compatibles aux fixations déjà en place sur vos skis. Votre choix sera limité et vous pourriez peut-être devoir favoriser la compatibilité plutôt que le confort. Le choix d'une chaussure confortable est primordial en ski de fond. La fixation est secondaire.

Cette situation a longtemps été et est encore le tendon d'Achilles du ski de fond puisqu'il s'agit d'une guéguerre un peu semblable à celle de VHS vs Beta au lancement des enregistreurs numériques. Question de fierté et d'entêtement corporatif qui ne fait que compliquer la vie de la clientèle, des détaillants et même des manufacturiers.

fixations ski fond
Les deux systemes NNN à gauche, SNS à droite. Les bottes de l'un ne sont pas compatibles avec les fixations de l'autre.

Salomon modifierait sa norme

Or il semblerait maintenant que Salomon s'apprête à modifier ses fixations pour qu'elles deviennent compatibles avec le système NNN, une excellente nouvelle pour les skieurs tout comme pour le marché de l'équipement nordique. Selon le site fasterskier.com «Salomon s'apprêterait à introduire des bottes et fixations compatibles-NNN utilisant un système nommé Prolink». Une menace de poursuite de Rottafella (détenteur du brevet norme NNN) ajouterait de la crédibilité à cette rumeur qui ne comporterait que du bon pour les skieurs et l'industrie si on réussit à s'entendre.

Cette bonne nouvelle, si elle se concrétise, permettrait de réorienter le choix des bottes vers ce qui importe; le confort plutôt que le système dans lequel vous êtes déjà installé. Pour les distributeurs et détaillants cela simplifierait les démos. On n'aurait plus à monter les skis avec deux systèmes distincts pour accommoder les deux types (incompatibles) de bottes utilisés par les skieurs. Gagnant-gagnant pour tous et à suivre!

En ski cette semaine

Après une autre mauvaise passe dimanche les stations sont en mode récupération depuis lundi matin. Le retour du froid a permis la reprise de l'enneigement artificiel, plus critique que jamais cet hiver dans les centres alpins. Avantage donc cette semaine aux stations ayant les systèmes d'enneigement les plus performants.

La pluie de dimanche a eu certes plusieurs effets négatifs pour le ski. Lundi la plupart des stations offraient un nombre réduit de pistes ouvertes, certaines étaient en mode d'ouverture graduelle. Il faudra redoubler d'efforts pour déglacer les pistes et rouvrir ce qui était disponible samedi dernier. Heureusement les grosses dameuses des stations sont très efficaces pour régler ce genre de problèmes.

Troquer les skis de fond pour les crampons

Les amateurs de ski de fond se voient en situation encore pire. Presque tous les centres étaient fermés en début de semaine. Plusieurs estimaient devoir attendre une prochaine bordée de neige avant de pouvoir rouvrir. Les vents violents dans la nuit de dimanche ont aussi brisé de nombreuses branches qui devront être ramassées avant qu'on puisse rouvrir. Entre-temps la marche en montagne avec crampons sera la principale option.

Un peu d'espoir à l'horizon. Une quinzaine de centimètres de neige sont tombés dimanche soir au Camp Mercier et à la Forêt Montmorency au nord de Québec. Le ski de fond et la raquette se sont donc poursuivis normalement à ces deux centres.

Pour connaitre ce qui est ouvert et ce qui ne l'est pas, consultez le site Skinet Canada pour les plus récentes informations mises à jour quotidiennement.

DU MÊME AUTEUR
- Place à la randonnée alpine

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Close
10 pistes de ski redoutables au Québec
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter