LES BLOGUES

La polyvalence pour bien profiter de l'hiver

24/02/2017 10:38 EST | Actualisé 24/02/2017 10:39 EST

Nous avons connu jusqu'à présent un très bel hiver, et ce pour la majorité des sports de neige. Nous sommes cependant dans une période où l'incertitude s'installe, la météo des derniers et prochains jours n'offrant rien de très inspirant. Hier midi au Mont Orford il faisait +13 C sous un soleil ardent et un ciel bleu tandis que dans les Laurentides il faisait +5 C avec de nombreuses averses intenses. Il pleuvait aussi au Saguenay et dans le Bas-Saint-Laurent. Rien de très inspirant en ce début de semaines de relâches scolaires, période aussi importante que celle de Noël pour les stations.

Le ski alpin, l'activité de choix

Si la météo n'inspire rien de bon pour le moment, il est certain que l'activité qui s'en sortira le mieux sera le ski alpin. La neige accumulée depuis le début de la saison et surtout celle qu'on a fabriquée au cours des derniers mois ne disparaitra pas aussi rapidement que celle qui recouvre nos parterres. Nous sommes néanmoins dans une période de vrai ski de printemps avec une neige gros sel plus ou moins lourde (amoncellements) selon l'achalandage.

Ajoutons aussi que les secteurs au nord du St-Laurent, particulièrement les régions de Québec, Charlevoix, du Saguenay ainsi que du Bas-Saint-Laurent ont reçu énormément de neige cet hiver et qu'elles ne sont aucunement menacées par le temps défavorable que nous connaissons.

Ski de fond/raquette

Les purs et durs du ski de fond ne s'inquièteront pas trop non plus; ceux et celles qui n'hésitent pas à utiliser les klysters ou les skis anti-recul de toutes sortes. Jusqu'à présent la neige au sol demeure suffisante un peu partout au Québec et le ski de fond n'est pas menacé pour le moment. Mais le ski nordique ne dépend pas seulement de la quantité de neige, mais aussi de sa qualité. On risque donc de trouver une neige molle et mouillée dans les prochains jours; elle durcira aussi dès que le mercure passera sous zéro donc, une période difficile pour le ski de fond.

Ceux qui sont polyvalents se replieront sur la raquette, activité qui se pratique toujours bien tant qu'il y a de la neige au sol. Il faudra probablement éviter les sorties en crampons, la neige étant un peu trop molle, du moins avant le retour du froid.

Annulation du Loppet Morin-Heights

La météo défavorable de jeudi et les prévisions pour le week-end ont forcé les organisateurs d'un des plus vieux évènements de ski de fond au Québec le Loppet Viking-Morin Heights qui devait se dérouler pour la 45e année dimanche le 26. Les organisateurs invoquent la qualité de la neige et non la quantité pour la décision. La neige molle anticipée pour les prochains jours rendrait la préparation des sentiers et l'installation de la signalisation trop difficiles pour les bénévoles sans compter des conditions difficiles pour dimanche.

Bye bye patinoires

patinoire

Comme nous le mentionnions récemment le patinage sur nos belles glaces naturelles et sentiers de glace est toujours la première activité à nous quitter. C'est effectivement ce qui se produit. La patinoire du Canal Rideau à Ottawa est maintenant fermée pour la saison, une saison qui n'aura duré que 36 jours (25 jours de patinage). Il en est de même pour le sentier de glace de la Pointe Merry à Magog, pour l'anneau de glace du Lac Masson à Ste-Marguerite, pour la patinoire du Lac Rond à Sainte-Adèle pour la patinoire sur la rivière L'Assomption à Joliette et pour le sentier de glace de l'Ile Saint-Quentin à Trois Rivières. Le sentier de glace du Parc John Molson à St-Sauveur qui était inondé par la pluie jeudi est officiellement fermé temporairement, mais il serait surprenant que l'activité puisse reprendre.

Pour leur part le Parc du Grand Héron à Ste-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, le sentier de glace de Shannon près de Québec ainsi que l'anneau du Lac Beauport espèrent rouvrir si le temps refroidit. Le Domaine de la Forêt Perdue à Notre-Dame-du-Mont-Carmel en Mauricie demeure cependant le meilleur espoir pour rechausser les patins durant les semaines de relâche. On y espérait une reprise des activités mardi avec le retour de temps plus froid.

Le ski alpin et la raquette semblent donc les meilleures options pour les prochains jours et le début des semaines de relâche. Il faut donc démontrer un peu de polyvalence pour profiter de ce que cet hiver nous sert ces jours-ci. L'hiver est cependant loin d'être terminé. Ne laissez pas vos pensées glisser vers le vélo ou le golf tout de suite. Vous risquez la déception à l'annonce de la prochaine bordée. N'oubliez pas les tempêtes habituelles de Mars entre autres celle de la St-Patrick et la tempête des corneilles.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter