LES BLOGUES

Place à la randonnée alpine

08/01/2016 01:38 EST | Actualisé 07/01/2017 05:12 EST

Faire l'ascension de nos montagnes alpines sans utiliser les remontées devient de nos jours une option favorisée par un nombre croissant d'adeptes. C'est l'avènement de la rando alpine, un sport vieux comme la terre dans les Alpes européennes, mais qui se popularise au Québec depuis environ deux ans.

Il s'agit de gravir les montagnes en utilisant des skis munis de peaux d'ascension et de fixations spéciales libérant le talon pour la montée, pour dévaler par la suite des domaines skiables parfois vierges et fréquentés uniquement par ceux et celles qui ont mis l'énergie pour s'y rendre.

randonnee alpine

Populaire en haute montagne

La randonnée alpine n'est certes pas inconnue dans certains coins du pays, comme en Gaspésie, dans les monts Chic-Chocs ainsi que dans les Rocheuses de l'Ouest canadien qui s'y prêtent bien. Mais dans les secteurs moins sauvages, dans les secteurs desservis par une multitude de remontées mécaniques, les adeptes se font de plus en plus nombreux et bon nombre de stations traditionnelles leur font une place spéciale.

Les lieux de pratique

C'est le cas entre autres des stations comme Mont Tremblant, Ski Morin Heights, La Réserve, Mont Sutton, Owl's Head, Le Massif de Charlevoix, Mont Grand Fonds et Mont Edouard pour en nommer quelques-unes. Certains autres endroits y sont entièrement dédiés (aucune remontée mécanique dans les parages) dont le Mont Alta à Ste-Agathe, les pistes de l'ancien Mont Plante à Val David, la Vallée Bras du Nord près de Québec et le roi du hors-piste la Haute Gaspésie.

On y retrouve l'auberge Chic-Chac qui offre une panoplie d'aventures guidées en montagne allant de la rando alpine à l'heliski en passant par le «catski» (remontée en chenillette) dans la région de Murdochville; le Gite du Mont Albert de la SEPAQ et ses hauts sommets fréquentés depuis longtemps par les adeptes de ski hors-piste; et l'Auberge de Montagne des Chic-Chocs (SEPAQ), la mecque pour l'aventure «soft», hébergement de luxe avec ski ou raquette dans un domaine de neige accessible uniquement aux résidents de l'auberge.

Festival Rando alpine Tremblant

Ce sera ce week-end la deuxième édition du Festival de rando alpine de Tremblant qui avait connu un succès inespéré l'an passé. Cette activité se veut le rendez-vous de tous ceux et celles qui s'intéressent à la chose: curieux, connaisseurs et mordus.

Des activités sont prévues pour tous les calibres incluant sorties d'initiation et séances de familiarisation à l'équipement pour les «curieux»; une ascension au soleil levant ou une traversée nocturne suivie d'un souper à la fondue pour les connaisseurs; et des courses chronométrées dont une de sprint et une d'endurance ainsi qu'un tour de la montagne pour les mordus.

Le Festival Rando alpine Tremblant est animé par nul autre que Simon St-Arnauld, mordu et expert de cette activité, vedette aussi de l'émission hebdomadaire dédiée au ski d'aventure L'aventurier alpin, sur Canal Évasion.

Début des cours de ski ce week-end

Les pistes de ski ne seront pas moins achalandées ce week-end que durant la période des Fêtes puisque c'est samedi que débutent les cours en groupes dans la plupart des stations. Ceci marque souvent le début de la saison pour les parents qui placent leurs jeunes en école de ski pour une période de 8 à 10 semaines. Il sera donc important pour les skieurs plus expérimentés d'y aller prudemment sachant que de nombreux jeunes n'ont peut-être pas encore une maitrise suffisante pour voir à leur propre sécurité.

Les beaux 4H de St-Sauveur

Après les 24H de Tremblant, c'est samedi 9 janvier que se déroulera Les beaux 4H de St-Sauveur au profit de la Fondation Martin Matte. La Fondation Martin-Matte (FMM) contribue à offrir une meilleure qualité de vie aux enfants et aux adultes vivant avec un traumatisme crânien ou une déficience physique, notamment en leur procurant un chez-soi entièrement adapté et ce, pour la vie.

Ce marathon de ski se déroulera en soirée samedi, soit de 18h à 22h. Des équipes de quatre skieurs essayeront de cumuler le plus grand nombre de descentes durant la période avec objectif d'amasser 200 000 $ pour la FMM.

Report de la Classique Jackrabbit

Pour célébrer son 50e anniversaire, le Marathon canadien de Ski propose cette année une autre activité du même genre, la Classique Jackrabbit sur un parcours nouveau, soit de Mont Tremblant à Montebello via Boileau. Deux distances non chronométrées sont proposées; 60km de Tremblant à Boileau et 90km pour la totale jusqu'à Montebello.

Cette épreuve de style classique devait se tenir le 16 janvier mais à cause du manque de neige elle est reportée au samedi 30 janvier. «Le fond n'est pas encore gelé» nous informe Denis Marcotte, responsable de la piste. «Il nous faudra plus de froid et plus de neige», ajoutait-il, pour que l'épreuve puisse avoir lieu.

DU MÊME AUTEUR

- Ski: bilan des fêtes variable selon les régions

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

10 pistes de ski redoutables au Québec

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter