LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Guy Thibaudeau Headshot

La revanche de la relâche

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Contrairement aux semaines de Noël alors que la neige se faisait rare dans la plupart des régions, la principale semaine de relâche scolaire du Québec s'est conclue dimanche sur une note très positive.

«Jamais vu ca» nous disait lundi Denis Roussel, directeur du Mont Comi près de Rimouski, qui skie à cet endroit depuis 45 ans. Non seulement la semaine de relâche a-t-elle été extraordinaire, mais l'hiver 2016 jusqu'à présent semblerait être, selon lui, «le meilleur de tous les temps».

Au Massif de Charlevoix, où les chutes de neige récentes ont attiré des foules de partout au Québec, on parle aussi d'une des meilleures saisons (jusqu'à présent) parmi les 10 ou 15 dernières. «Nous avons connu une fréquentation d'environ 12% de plus que nos prévisions pour cette semaine de relâche», affirmait lundi le DG de la station, Frédéric Sujobert.

Le Mont Sainte-Anne qui offre traditionnellement la plus longue saison dans la région de Québec, ne semble pas inquiet de pouvoir conclure son ski de printemps le 24 avril, neige abondante aidant. Concernant l'achalandage de la semaine de relâche, elle serait «une des meilleures ou des deux meilleures des 10 dernières années pour MSA et Stoneham», selon Daniel Rochon, DG des deux stations.

Les Américains qui profitent d'un taux de change favorable auraient aussi été plus nombreux durant la «Washington week» à la mi-février. «Le taux d'hébergement dans la région, selon lui, aurait été 10% de plus que l'an passé pour la même semaine».

Quatre journées extraordinaires

Les quatre journées extraordinaires de soleil qui ont suivi la tempête de mercredi dernier et les conditions d'enneigement impeccables qui en sont découlées ont aussi créé un achalandage exceptionnel dans les Laurentides. Au Mont-Tremblant, la principale destination touristique parmi les grandes stations, on parlait d'environ 14 000 skieurs à la montagne chaque jour vendredi et samedi.

«Nous avons connu quatre des plus belles journées depuis 2008», clamait Louis Dufour, chef de la direction du Mont St-Sauveur, référence aux quatre journées de soleil qui ont suivi la tempête de mercredi dernier. 2008 avait été une année record pour l'enneigement dans les Laurentides.

Malgré le fort achalandage jour et soir du Mont St-Sauveur, la neige demeurait toujours impeccable jusqu'en début d'après-midi lors de notre passage dimanche et encore lundi.

Mardi encore au Mont-Tremblant et au Massif de Charlevoix, nos collaborateurs rapportaient une neige toujours poudreuse même si dans les deux cas, la transformation débutait en bas de montagne.

En Estrie malgré tout

Les centres de l'Estrie qui connaissent un hiver de faible enneigement ont aussi connu de bonnes journées, particulièrement vendredi. On notait ce jour-là que tous les stationnements étaient pleins au Mont Orford tandis que les voitures débordaient sur le chemin d'accès au Mont Sutton.

Changement de régime, le ski de printemps nous arrive

Les conditions de poudreuse hivernale sont chose du passé maintenant avec la hausse importante des températures partout pour les prochains jours. Il faut maintenant accueillir les premiers jours de ski printanier, chose normale en ce mois de mars qui avance.

La neige demeure abondante partout au nord du Saint-Laurent pour le ski de fond, mais ici aussi un nouveau régime s'installe. Le ski de printemps est une bonne période pour les skis anti-recul (à écailles ou avec peaux anti-recul); ils vous permettent de prolonger la saison sans avoir à composer avec les complications de fartage reliées au ski de printemps, farts mous, klysters, etc...

Patin - c'est fini

Les grandes patinoires naturelles extérieures et sentiers de glace sont tous maintenant fermés pour cette saison qui malgré sa courte durée s'est quand même maintenue pour la principale semaine de relâche scolaire. Une saison en dents de scie évidemment avec les nombreux épisodes de pluie et de douceur que nous avons connus, mais de belles sorties quand même pour ceux et celles qui ont choisi les meilleurs journées pour en profiter.

Fin de la saga de la vente du Mont Sutton

Nous apprenions dans un communiqué que les actionnaires minoritaires du Mont-Sutton se sont prononcés en faveur de l'offre du groupe Ryan avec qui la famille Boulanger, actionnaires majoritaires, avait conclu une entente de principe le 26 janvier dernier.

On rappelle qu'une seconde offre, inattendue, avait été présentée par un groupe concurrentiel il y a environ deux semaines. Le choix de la meilleure offre s'est donc conclu mardi à la faveur du groupe Ryan composé de Jean-Michel Ryan, directeur général actuel de la station, ainsi que de Pierre Chesnay et Sylvain Gervais, hommes d'affaires et passionnés du Mont-Sutton. La transaction sera officielle le jeudi 10 mars.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Close
À la découverte du ski Hok
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter