LES BLOGUES

Un centre d'entrainement haute performance slopestyle unique en Amérique du Nord à Ste-Agathe

24/03/2017 10:38 EDT

Plusieurs des meilleurs planchistes au monde s'y entrainent dont les Canadiens Sébastien Toutan, Maxense Parrot et Mark McMorris.

Vous avez sans doute aperçu ce centre d'entrainement en vous rendant au Mont Tremblant à la sortie nord de Ste-Agathe sur le site de l'ancien Mont Castor. « Maximise », le centre d'entrainement, est une petite pente aménagée avec plusieurs sauts et autres modules, mais surtout avec une remontée à câble « rope tow » qui permet aux athlètes de répéter leurs sauts et manœuvres dans un cycle de temps de moins d'une minute.

maximise

« Dans un centre de ski, les athlètes doivent, soit remonter à pied pour répéter une manœuvre, soit redescendre au bas de la montagne, reprendre la remontée et retrouver le site d'entrainement. À Tremblant par exemple cela peut représenter entre 20 et 30 minutes avant de pouvoir répéter un saut » nous explique Max Hénault fondateur de l'école et propriétaire des installations. « Ici, grâce à notre petite remontée on peut facilement faire 50 à 60 sauts en une heure » ce qui permet de progresser beaucoup plus rapidement le but étant de « maximiser » le temps à l'entrainement.

Le fondateur de l'école est connu mondialement dans le milieu du Snowboard Freestyle. Il a fait carrière à titre d'athlète professionnel en snowboard et représenté le manufacturier O'Neil sur le circuit international de compétitions. Il a ainsi acquis des connaissances et une expertise qu'il a décidé de transmettre aux jeunes prometteurs en leur offrant un environnement qui leur permet d'exploiter leur talent à 100%.

On peut lire sur le site web de Maximise que Max « a voulu implanter le rêve de tout planchiste passionné: créer sa propre montagne destinée au freestyle seulement. Il a donc acheté une partie du Mont Castor à Sainte-Agathe-des-Monts et opère maintenant une école de freestyle de tous niveaux pour ski et snowboard ».

Ce centre d'entrainement, ouvert il y a deux ans, vient s'ajouter à l'offre particulièrement diversifiée des Laurentides en matière d'entrainement pour le ski et le snowboard, les Laurentides ayant été aux premières lignes de la réussite dans le ski sous toutes ses formes. Pensons à Lucile Wheeler et Éric Guay en ski alpin, à Jean-Luc Brassard, Michael Kingsbury, Alexandre Bilodeau et les sœurs Dufour-Lapointe en ski de bosses, John Eaves en sauts, Jasey-Jay Anderson en planche et Sébastien Toutan en slopestyle (descente acrobatique) une courte liste de nombreux champions.

Les sports d'hiver ce week-end

La saison de sports d'hiver qui normalement tire à sa fin à ce temps-ci de l'année a connu un regain de vigueur grâce à la neige de la semaine dernière et aux températures froides des derniers jours. C'est cependant la période où le ski alpin domine les sorties, le ski de printemps et tout ce qui l'entoure. Hier les conditions demeuraient cependant hivernales presque partout au Québec. Les forts rayons du soleil peuvent évidemment transformer la neige rapidement ce qui n'est pas mauvais en fin Mars.

Peut-être verrons-nous aussi une reprise inhabituelle (à ce temps-ci) du ski de fond en raison des performances extraordinaires d'Alex Harvey sur les Plaines d'Abraham en fin de semaine dernière. Il y a de la neige partout sauf qu'à ce temps-ci de l'année, elle tend à être capricieuse; des conditions qui favorisent les skis anti-recul dont les plus nouveaux avec peaux anti-recul sont une excellente option à l'utilisation de klysters.

Si les prévisions météorologiques s'avèrent justes, les régions de Québec et Charlevoix pourraient bien connaitre un week-end aussi beau que le dernier. Le soleil y sera aussi bienvenu pour attendrir le fond extrêmement dur qui encourage l'affûtage des carres.

Ailleurs on prévoit une météo plus variable, mais puisque les deux principales sources, Environnement Canada et Météo Média ne s'entendent pas, il suffit de vous brancher sur la prévision qui vous conviendra.

Un dernier week-end de patin?

Seul le Domaine de la Forêt Perdue en Mauricie était encore ouvert hier pour le patin offrant une portion de son réseau de 10km de sentiers glacés en forêt. Toutes les autres grandes patinoires naturelles sont maintenant fermées pour la saison. À la Forêt Perdue il faudra tout de même vérifier (819-378-5946) dans les prochains jours pour la suite des choses.

Les athlètes québécois les mieux payés du sport professionnel

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter