Guillaume Erner

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Guillaume Erner
 

Canular tragique à Buckingham

Publication: 10/12/2012 10:40

C'est une information tellement triste et absurde qu'elle dépasse l'entendement.

L'infirmière de l'hôpital londonien ou a été admise Kate Middleton pour les nausées accompagnant sa grossesse s'est suicidée. Elle s'est suicidée parce que deux animateurs d'une radio australienne lui ont extorqué des nouvelles de la possible future reine, en se faisant passer pour la reine actuelle. Et du coup on ne sait plus ou se situe le canular : imiter la Queen ou se donner la mort pour une blague radiophonique ?

LIRE AUSSI

Jacintha Saldanha, c'était le nom de l'infirmière, est l'une des premières victimes du buzz, cette clameur virtuelle qui embrase le monde autour des sujets les plus futiles. Le Buzz l'a tué, parce qu'elle ne supportait pas l'idée d'avoir failli à sa mission, protéger la confidentialité de ses patients. Mais la modernité de ce buzz meurtrier contraste avec la morale profondément rétrograde de cette tragédie. Car au fond pourquoi cette infirmière s'est elle donnée la mort? Parce que pour elle rien n'est plus sérieux et sacré que la famille royale. Elle s'est donné la mort comme François Vatel. Vatel était ce grand cuisinier employé aux fourneaux du château de Chantilly sous le règne de Louis XIV. Vatel régnait sur les cuisines jusqu'au jour où la livraison de poissons du jour a eu du retard. C'était plus qu'il ne pouvait en supporter, il décida de se donner la mort.

Si la tragédie de l'infirmière nous laisse interdit, c'est qu'elle ressemble à du Saint Simon revisité par Morandini. A l'ère du "buzz" et des "fake", voilà une personne qui a préféré disparaître plutôt que d'affronter le regard de ses contemporains. Vatel s'est tué pour une peccadille : plutôt la mort que de vivre comme un pécheur pour ne pas avoir pêché le poisson à temps. Comme le disait Alexandre Dumas, Vatel n'a pas survécu à une question d'étiquette. Eh bien c'est ce même regard social qui a tué l'infirmière, mais maintenant, avec internet, la cour a les dimensions du monde.

» Retour sur leur première année de mariage en images :

Loading Slideshow...
  • Depuis leur mariage il y a un an...

  • ... et leur royal baiser,

  • William et Kate sont restés sous les feux des projecteurs.

  • En un an, on aura donc vu Kate et William sous toutes leurs coutures, y compris en Barbie...

  • De voyages officiels...

  • ... ou chez Mme Tusseaud, le musée Grévin britannique.

  • en sorties glamour...

  • ... le jeune couple a affiché une grande complicité.

  • William est prévenant...

  • ... Kate encourage ses exploits sportifs.

  • Ils accomplissent ensemble leurs devoirs royaux...

  • Et même si ses beaux-parents ne sont jamais loin...

  • ... ni son beau-frère, d'ailleurs...

  • ... Kate peut au moins compter sur William pour la faire rire.

En attendant, il va falloir reconstituer une nouvelle garde robe ! Découvrez la chronologie du look de Kate Middleton :

Loading Slideshow...
  • Sexy Lady

    La future duchesse de Cambridge se lâche, pour le plus grand bonheur de la gent masculine. Fine et musclée, Kate Middleton ne se présente (malheureusement) pas souvent dans une tenue aussi courte. Elle est en réalité déguisée pour le Day-Glo Midnight Roller Disco (Londres), un évènement organisé au profit d'une association caritative

  • Look royal

    Kate Middleton fait partie de ces femmes qui possèdent une élégance toute naturelle. Quatre ans avant ses fiançailles avec le prince William, elle arbore lors d'un défilé de l'Académie royale militaire de Sandhurst un magnifique chapeau, accessoire emblématique de la famille royale britannique. Nous sommes en 2006.

  • Filiforme

    En 2007, en toute sobriété. C'est sans doute le mot qui caractérise le mieux Kate Middleton depuis le début de sa relation avec le prince William. Elle assiste ici au Cheltenham Festival dans un tailleur jupe kaki qui souligne sa silhouette filiforme, assorti à ses bottes, à son sac... et au gazon.

  • Une femme normale ?

    Cela arrive trop peu pour ne pas être souligné : Kate Middleton est (ou a été) une jeune femme (plus ou moins) comme nous. En jean et chaussures compensées, elle affiche tout de même une classe naturelle que toutes lui envient. Le 7 juin 2009, elle est au Cirencester Park Polo Club où un match de polo caritatif doit se jouer.

  • Presque duchesse

    À 18 jours de la célébration de son mariage avec le prince William, Kate Middleton est une femme comblée et relookée. Certes, elle s'est toujours présentée dans des tenues élégantes mais ce type de tailleur jupe, juste au-dessus du genou, est désormais la pièce maîtresse de sa garde-robe. Sophistiqué mais vieillot. En compagnie du prince William, elle visite le Witton Country Park de Blackburn.

  • Eblouissante

    En visite officielle au Canada, Kate Middleton fait une "fashion folie" en misant sur du rouge, associé à des escarpins nude. Parfait ! Elle assiste ici à une réception au zoo de Calgary au Canada.

  • Le changement, c'est...

    Kate Middleton a légèrement modifié sa coiffure, révélant lors d'une visite officielle à Cambridge (Royaume-Uni) un subtil dégradé mettant en valeur ses longueurs ondulées. Un nouveau changement qui risque d'alimenter les rumeurs de grossesse qui entourent la duchesse.

LIRE AUSSI:
» Le prince William et son épouse Kate attendent un enfant
» Natalité: Kate Middleton légèrement au-dessus de la moyenne des Anglaises
» BLOG de Stéphane Bern : "Kate enceinte: le bébé de la relance"
» Chronologie d'un look avec Kate Middleton, duchesse de Cambridge et future mère
 

Suivre Guillaume Erner sur Twitter: www.twitter.com/ServicepublicFI

Suivre Le HuffPost Québec