LES BLOGUES

Option Nationale dans Gouin, pour relancer la convergence

29/05/2017 10:23 EDT | Actualisé 29/05/2017 10:23 EDT

Les partis indépendantistes ne nous rendent pas la tâche facile ces jours-ci. Comme beaucoup d'indépendantistes, je suis membre des trois partis malheureusement toujours provinciaux, en plus de mon implication au Bloc québécois. Le Parti québécois ne participant pas à l'élection dans Gouin, on me facilite la tâche. Il me reste donc un choix entre deux options: QS ou ON.

Pourquoi pas Gabriel Nadeau-Dubois et Québec solidaire ? En effet, pourquoi pas ? Je suis de ceux, malgré la différence d'âge et de génération, qui ont été presque toujours été en résonance positive avec Gabriel, que ce soit au moment des luttes étudiantes de 2012 ou, plus récemment, lors de cette belle initiative de « Faut qu'on se parle ».

Malgré tout cela, j'ai quelques appréhensions, surtout depuis le congrès de QS de la fin de semaine dernière où on a laissé sans réplique (cela inclus GND me semble-t-il) certaines militantes dénaturer à coup de « vérités alternatives » de larges portions du mouvement indépendantiste. Le PQ a bien des défauts, dont celui d'un souverainisme souvent timide, mais il n'est pas et n'a jamais été néolibéral et encore moins xénophobe ou raciste-en passant, il n'y a rien de plus « inclusif » que la laïcité. Québec solidaire, lui, ne s'est pas montré très « inclusif » ni très solidaire des autres indépendantistes en fin de semaine dernière, ni à l'égard de ceux du PQ, ni à l'égard des efforts du OUI Québec pour rassembler tout le monde autour de l'indépendance. Ce n'est pas comme cela que l'on va se donner un pays, encore moins les moyens de mettre en œuvre un projet de société dont le Québec a besoin.

Lors de cette élection dans Gouin, on ne peut que souhaiter qu'Option nationale augmente considérablement son vote populaire, surtout au moment d'entreprendre des discussions de fusion ou d'alliance avec Québec solidaire.

Lors de cette élection dans Gouin, on ne peut que souhaiter qu'Option nationale augmente considérablement son vote populaire, surtout au moment d'entreprendre des discussions de fusion ou d'alliance avec Québec solidaire. De toute évidence, il faut renforcer ON pour renforcer l'aile indépendantiste de QS. Ce parti va devoir notamment revoir ses positions sur la feuille de route signée par ses représentants à la table de concertation des OUI Québec. Ce texte était à 80% et plus en ligne avec le programme de QS et totalement en ligne avec le programme d'ON.

Malgré la faiblesse de ses appuis aux dernières élections, Option nationale, son chef, sa candidate dans Gouin et ses militants détiennent la clef pour la mise en route d'une démarche constituante vers l'indépendance. Tous les indépendantistes qui votent habituellement pour le Parti québécois devraient voter pour Vanessa Dion et Option nationale dans Gouin pour donner un signal très clair qu'il est urgent que tous les indépendantistes mettent ensemble le cap sur l'indépendance.

LIRE AUSSI:

» Sur les traces de Françoise David dans Gouin (VIDÉO)

» Quatre nouveaux sites d'injection supervisée approuvés dont un mobile à Montréal

» L'entente secrète sur l'accession à l'indépendance est mise sur la glace


VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter