Gary Klang
RECEVEZ LES NOUVELLES DE Gary Klang
 
Né en Haïti le 28 décembre 1941, Gary Klang est docteur ès lettres de la Sorbonne avec une thèse sur Proust. Auteur d’une quinzaine d’ouvrages : romans, poésie, nouvelles, essais et une pièce de théâtre jouée à la télévision, à Montréal.

Il est invité partout dans le monde à des festivals de poésie : Trois-Rivières, Mali, Bénin, Chine, Mexique, Venezuela, Colombie.

Il a été président de la section de Montréal de la Société des Écrivains Canadiens et des Écrivains francophones d’Amérique. Il est aussi membre de l’UNEQ, de l’Académie Européenne des Sciences, des Lettres et des Arts, du PEN Club Québec et de l’ADELF.

Parmi ses nombreux ouvrages, citons : L’Île aux deux visages (roman), Kafka m’a dit (nouvelles), L’Adolescent qui regardait passer la vie (roman), Les Chiens noirs (nouvelle), La Terre est vide comme une étoile (poésie).
Certains de ses textes sont traduits en espagnol, en anglais et en chinois.

Le lancement de son dernier roman, Monologue pour une scène vide (Éditions Dialogue Dialogue Nord-Sud), aura lieu samedi 18 janvier à 14h00 au Centre N A Rive, sis au 6971 rue St-Denis, Montréal (métro Jean-Talon).

Retrouvez Gary Klang sur sa page Facebook

Les articles de Gary Klang

Le style mitraillette de Karim Akouche

(2) Commentaires | Publication 18 avril 2017 | 09:38

En 2008, un jeune poète, Karim Akouche, venu d'Algérie, débarque à Montréal. Je le rencontre dans une bibliothèque le lendemain de son arrivée et, depuis lors, nous ne nous sommes plus quittés. J'ai tout de suite senti l'immense potentiel qu'il portait en lui, par intuition, ce langage mystérieux...

Lire le billet

Adieu Aylan

(2) Commentaires | Publication 8 septembre 2015 | 11:32

Plus rien
Que l'ombre de la mer
Et l'enfant
Qui paraît endormi
À jamais seul
La tête bercée par cette eau calme
Comme une dernière caresse
Sa mère
N'est plus là pour le faire

Adieu Aylan

Je ne t'ai pas connu

Lire le billet

La laïcité comme remède au vivre-séparé

(3) Commentaires | Publication 18 février 2014 | 23:42

On n'agit pas pour le bien public lorsqu'on fait des règlements distincts pour chaque communauté. En agissant ainsi, on ne les rapproche nullement, mais on les éloigne les unes des autres. Dans le mot communauté, il y a commun. Une loi doit être commune, c'est-à-dire faite pour tous en effaçant...

Lire le billet

Adieu Jean Métellus

(0) Commentaires | Publication 7 février 2014 | 08:07

André Malraux avait au moins deux points communs avec Haïti: d'abord certains peintres pour lesquels il avait fait le voyage, juste dans le but de les rencontrer. Il nota alors que c'était la première fois qu'il voyait une peinture née de rien.

Et puis Jean Métellus...

Lire le billet

Dany Laferrière, ou le séisme positif

(0) Commentaires | Publication 16 décembre 2013 | 23:04

Dany Laferrière, c'est avant tout pour moi un jeune homme qui venait d'Haïti, fuyant la dictature macoute, et qui vint me voir à la maison où nous avons passé toute la nuit à parler de littérature (lui et moi ne parlons que de ça).

C'est aussi le jeune écrivain qui...

Lire le billet

Karim Akouche, écrivain engagé

(0) Commentaires | Publication 7 octobre 2013 | 11:58

À une époque où les écrivains se désengagent de plus en plus des luttes en faveur des démunis, Karim Akouche se range aux côtés des faibles et des exploités. Comme Camus, né lui aussi en Algérie, Karim refuse l'injustice et ne fait pas de compromis en ce qui a trait...

Lire le billet

Karim Akouche et la laïcité

(33) Commentaires | Publication 16 septembre 2013 | 01:12

La lettre ouverte de mon ami Karim Akouche au Cheikh Justin, au Hadj Couillard et à l'Émir Khadir, a suscité des réactions très positives, mais également des réponses qui démontrent une incompréhension totale. Le sujet est complexe et j'essaierai, dans la mesure du possible, d'y apporter un peu de clarté....

Lire le billet