LES BLOGUES

Meilleurs ou moins pires voeux pour 2015

30/12/2014 09:24 EST | Actualisé 01/03/2015 05:12 EST

Comme le veut la tradition à ce moment-ci de l'année, je m'empresse de formuler mes vœux pour 2015. Vous remarquerez que pour certaines personnes ou certains groupes je souhaite ce qui me semble moins pire pour eux dans les circonstances parce que le meilleur pour la société serait possiblement de les voir disparaître de la circulation ou des médias.

Au ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao, que son homologue fédéral, Joe Oliver, n'entende pas parler et n'adopte pas la technique du ministre Moreau en réduisant les transferts fédéraux au Québec d'une somme équivalant aux réductions d'impôts fédérales que le Québec voudrait récupérer avec de nouvelles taxes.

Au monde de la santé au Québec, un ou une ministre à qui on offrirait des soins s'il en avait besoin en disant « tiens mon chou » plutôt que « chou-ou-ou-ou ».

Au secteur de l'éducation, un ministre qui mériterait au moins la note de passage.

Au ministre Moreau de rêver longtemps, très longtemps à la chefferie du Parti libéral du Québec avant d'y accéder, si jamais cela devait survenir.

Au ministre Coiteux d'avoir le courage d'imposer une réduction de 50 % des cérémonies protocolaires nécessitant des millions pour financer les cocktails, l'apparat et la sécurité qui s'impose pour regrouper des politiciens dans de telles circonstances.

Au monde de la justice, la fin des sentences-bonbons et d'apprendre à compter : 56 mois = 36+20, soit 36 à purger et 20 déjà purgés et non : 16 à purger, 20 déjà purgés et 20 en exemption parce que déjà purgés. Du gros bon sens quoi!

À Lise Thibault, ex-lieutenante-gouverneure, trois repas par jour, seulement trois, et un sabot de Denver sur son fauteuil roulant.

Au Parti Québécois, PKP à la chefferie.

À Pierre-Karl Péladeau, des mariages fructueux avec Julie Snyder et avec les membres du Parti Québécois.

À Radio-Canada de demeurer ICI plutôt que de devenir le souvenir d'une belle aventure terminée par la volonté de politiciens.

À Postes Canada de continuer à faire partie du réseau international de la poste reliant les gens de tous les pays.

Au Canada, un nouveau premier ministre crédible, expérimenté, efficace et exportable.

Que l'élection fédérale nous permette de faire disparaître Lebel air insignifiant et de mauvaise foi, d'envoyer au Paradis des insipides ce ministre tapon et de BenR'nier ce jarret de mouton noir qui renie à sa guise son chef et les politiques de son parti pour augmenter sa popularité personnelle.

À Stephen Harper et au Parti conservateur du Canada, un successeur sans tache de sable bitumineux.

Au Parti libéral du Canada, après les penseurs (Stéphane Dion et Michel Ignatieff) et une Belle Gueule (de la petite bière, quoi!), un chef politique d'envergure.

Au NPD, que le parti soit aussi attrayant aux électeurs canadiens que ses députées pour les élus libéraux.

Au Bloc Québécois de disparaître graduellement dans l'oubli et non dans les grandes souffrances et la honte.

Au Sénat canadien, qu'il frappe un mur du son : fin des émissions.

Aux syndicats, du réalisme dans leurs revendications et de la franchise envers leurs membres.

Pour Bombardier de fermer sa boîte postale au Luxembourg et d'adopter des règles d'éthique fiscale.

Que de nombreuses grandes corporations suivent l'exemple de Bombardier en adoptant aussi des règles d'éthique fiscale.

Aux étudiants québécois, que l'on se préoccupe de la qualité de la formation qui leur sera offerte plutôt que des structures régissant le monde de l'éducation.

Après avoir contribué à accélérer le service taxi au Québec, que UBER sorte de nos grandes villes cul par-dessus tête (REBU).

À cette chère Eugénie Bouchard, encore beaucoup de succès sur la scène internationale du tennis. Que ton armée de partisans continue à croître et à mettre beaucoup d'ambiance dans les stades où tu évolueras!

À Xavier Dolan de poursuivre sur sa lancée et de continuer à accumuler les succès et à développer son humilité.

Que la Côte d'Ivoire perde cette Mal adresse pour les fraudeurs Internet qui nous prennent pour des nonos et s'imaginent Con Ivoirien.

À la population mondiale de finalement voir la vraie beauté des femmes voilées enfin dévoilée.

Que les religions cessent de diviser les peuples et de servir de justification pour des guerres.

Au lieu de souhaiter la paix sur terre aux hommes de bonne volonté, souhaitons-nous que la bonne volonté explose et contamine TOUS les hommes.

Que mes lecteurs continuent à apprécier ce que j'écris et le fassent savoir, puisque comme le disait si bien Woody Allen, « 80 % du succès c'est de faire savoir que l'on a du succès ».

Bonne année 2015 à chacune et chacun d'entre vous.

VOIR AUSSI:

Les compressions du gouvernement Couillard

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter