LES BLOGUES

Le Petit Prince George

04/08/2013 11:29 EDT | Actualisé 04/10/2013 05:12 EDT

Il est né, ce bébé tant attendu par les Britanniques qui ne cachent pas leur attachement pour la monarchie. Dans son cas, on peut s'attendre à ce que l'adage soit confirmé, il est né avec une cuillère d'argent dans la bouche.

Il est certain que son environnement ne sera pas celui d'un bébé normal. George ne le réalisera pas avant un bon bout de temps. Et lorsqu'il le réalisera, qu'est-ce que cela aura comme impact sur lui et sur son développement? Avant de devenir adulte, il devra vivre l'isolement de ceux de sa génération et il sera initié à la monarchie, à ses avantages et à ses règles. Quelle joie en retirera-t-il? Reste à voir.

Ses parents, Kate et William, devront faire des choix pour lui et devront aussi décider de son exposition ou non à la société extérieure. Quand apparaîtra-t-il sur un timbre? À quel âge sera-t-il invité pour la première fois par Stephen Harper ou ses successeurs à faire une visite à nos frais dans SA ville de Prince George en Colombie-Britannique?

Inévitablement, au cours de sa vie, son accession au trône royal deviendra de plus en plus probable, considérant l'avancement en âge de son arrière-grand-mère, Élizbeth II, de son grand-père, Charles, affectueusement surnommé les oreilles, et de son père, William. Cependant, plusieurs décennies le séparent encore du trône et d'ici là, comme le Petit Prince de Saint-Exupéry, il devra visiter la planète monarchie orné du manteau d'hermine, la planète du vaniteux avec tous ces beaux parleurs qui voudront se tailler une place dans son entourage pour gonfler leur ego, la planète du buveur, puisque devenu adulte, il devra participer à ces interminables cocktails organisés pour toutes sortes de prétextes donnant une raison à la haute société de se côtoyer et finalement il devra aussi atterrir sur la planète des gens d'affaires qui veulent brasser de grosses affaires et voudront obtenir son appui le moment venu de prendre les décisions.

Le Petit Prince George comme celui de Saint-Exupéry souhaitera probablement qu'on lui fasse un dessin, qu'on lui permette de choisir son mouton, il recevra des fleurs, même des roses dont les épines le protégeront si elles ne l'attaquent pas s'il s'en approche trop, mais surtout, il rencontrera le renard et devra l'apprivoiser pour ne pas s'en faire un ennemi. Il comprendra alors qu'il aura théoriquement beaucoup d'amis puisque plusieurs chercheront sa compagnie lorsque les choses iront bien ou seront prometteuses pour lui, mais il découvrira que la vraie définition d'un ami est qu'un ami, c'est quelqu'un qui vous connaît bien, même très bien et qui vous aime quand même.

Petit Prince George, nous ne pouvons que te souhaiter que plusieurs étoiles brillent dans le firmament de ton avenir, et souhaitons-nous que la monarchie évolue au point où le symbole qu'elle représente ne constitue pas un fardeau pour le peuple canadien. et pour l'éternité, puisque comme le disait si bien Woody Allen: «L'éternité, c'est long, très long, surtout vers la fin».

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Londres célèbre la naissance du bébé royal