LES BLOGUES

Journée mondiale du recyclage: il faut mettre fin à l’obsolescence programmée

Recycler est mieux que de jeter, mais ce n'est pas un passeport vers la consommation.

15/11/2017 09:00 EST
Movin'On

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi votre téléphone cellulaire, âgé d'à peine un an, est relayé au rang de fossile désuet? Ou pourquoi le réparer vous coûte plus cher que de le remplacer? C'est ce qu'on appelle l'obsolescence programmée, l'un des fléaux environnementaux les plus importants de notre époque.

Dans les années 1930, on a cessé de fabriquer des produits conçus pour durer. Ce phénomène, conçu à l'origine pour stimuler un essor industriel d'après-guerre, est finalement devenu la norme de fabrication de plusieurs industries. Aujourd'hui, alors que les ressources de la planète s'amenuisent, rien n'a changé. Entre l'émission massive de CO2 et d'autres polluants et le gaspillage de matières brutes à un rythme trop rapide pour la capacité de régénérescence de la planète, le coût sociétal de l'obsolescence est alarmant.

Évidemment, nous recyclons. Pouvons-nous dormir, l'esprit en paix? Recycler est mieux que de jeter, mais ce n'est pas un passeport vers la consommation. Lorsqu'on recycle, les ressources ont déjà été puisées, de l'énergie a déjà été dépensée pour créer l'objet en question et encore plus d'énergie sera dépensée pour le recycler. La clé d'une production durable est de mettre fin à l'obsolescence programmée et d'embrasser le concept d'économie circulaire. Lors du Sommet mondial de la mobilité durable Movin'On, leaders et experts nous ont présenté quelques moyens d'y arriver.

Repenser les modèles d'affaires (et vite !)

Historiquement, les entreprises travaillent de façon linéaire. Repenser son modèle d'affaires, c'est s'inscrire dans un ensemble et travailler en pensant toujours à ce qui est venu avant et ce qui viendra après.

Rendre l'obsolescence obsolète, industrie par industrie

  • Aviation : les avions sont désormais conçus pour durer 30 ans et font l'objet d'une maintenance constante. Michelin offre même un service d'« atterrissage » consistant à entretenir les pneus et à les remplacer après 60 atterrissages.
  • Télécommunications : Orange a adopté un modèle d'économie circulaire comportant des boucles dans sa chaîne de prestation de services, notamment la virtualisation des serveurs et la conception modulaire. L'entreprise collabore avec l'Union internationale des télécommunications pour analyser la nature des spécifications de ses fournisseurs et faire passer l'ensemble de l'écosystème à l'économie circulaire.
  • Équipementiers mondiaux : L'équipementier automobile Valeo axe ses pratiques sur trois solutions : l'écoconception, la remise à neuf et la dématérialisation de certains composants.
  • Industrie chimique : Solvay utilise la silice pour améliorer la performance des pneus en réduisant la résistance au CO2.

Giffy

Encourager la « consommaction »

Les « consommacteurs » sont des consommateurs qui agissent en faveur de la durabilité en demandant plus d'information sur les produits et en réclamant plus de projets de recherche à l'industrie et aux gouvernements. Le modèle d'affaires circulaire peut aider les consommateurs à transformer le marché, mais il faut un effort de sensibilisation.

Chacun doit prendre conscience du cycle de vie des produits qu'il consomme. Les fabricants doivent harmoniser leurs normes en tenant compte des tendances de consommation et de la réglementation applicable.

Movin'On
« Le marché est prêt pour le virage, cela ne fait aucun doute. Les consommateurs veulent des produits durables, réparables. » - Laetitia Vasseur, Présidente et cofondatrice, HOP (Halte à l'obsolescence programmée)

Types d'obsolescence programmée

  • Matérielle : les produits se détériorent jusqu'à devenir inutilisables.
  • Logicielle : les logiciels ne sont plus mis à niveau ou leurs versions deviennent obsolètes et doivent être remplacées plus vite.
  • Esthétique : le marketing et la conception même du produit obligent le consommateur à remplacer un produit d'origine qui pourtant fonctionne toujours.

Faits

L'obsolescence programmée est désormais un délit passible de prison en France.

L'économie circulaire vous passionne? La mobilité à l'heure de l'économie circulaire est l'une des six thématiques de Movin'On 2018, qui aura lieu du 30 mai au 1er juin, à Montréal. Cet article est adapté desNotes de Movin'On 2017.