LES BLOGUES

Soyez créatifs dès maintenant !

10/10/2012 09:50 EDT | Actualisé 10/12/2012 05:12 EST
AP
A Venezuelan citizen living in Colombia holds up his guitar, decorated with an election campaign slogan used by Venezuela's opposition candidate Henrique Capriles, near Venezuela's consulate during Venezuela's presidential election in Bogota, Colombia, Sunday, Oct. 7, 2012. President Hugo Chavez is running for re-election against Capriles. (AP Photo/Fernando Vergara)

À la recherche d'un idéal impossible

Lorsqu'il s'agit de définir les conditions les plus propices au travail créatif, nous avons tous un idéal de perfection. Ce peut être un grand studio perché au-dessus de l'océan, qui laisse entrer la lumière du crépuscule à travers ses grandes baies vitrées. Ce peut être une journée de huit heures consécutives, qui permet à notre cerveau de se concentrer et d'examiner un problème sous tous ses angles. Les conditions idéales peuvent aussi prendre les traits d'un associé expérimenté et bien branché, ou d'une communauté artistique inspirante et entièrement dévouée à notre cause. C'est à ce moment qu'un gamin de quatre ans fait irruption dans notre beau rêve et nous ramène brusquement les deux pieds sur terre.

La réalité de la vie d'artiste est que le temps et l'espace ne sont jamais disponibles en quantité suffisante. La perfection n'est pas de ce monde. L'emploi régulier, les enfants, les factures à payer et les relations amoureuses font immanquablement partie des obstacles à la créativité les plus courants.

De gazouillis en SMS

L'esprit humain est pour le moins étrange. Nous avons beau être prêts à nous retrousser les manches et avoir hâte de reprendre le boulot le plus vite possible, nous succombons aux distractions avec une facilité déconcertante. Et dans notre société contemporaine saturée de textos et d'alertes en tout genre, les distractions sont partout. L'information en continu est devenue le fondement même de l'économie. Le succès appartient à ceux qui savent se démarquer en 140 caractères.

On s'imagine souvent que la planète cessera de tourner si un certain @inscrivezlenomdevotrechoix ne reçoit pas une réponse instantanée. Mais en fait, il faut développer une vigilance de tous les instants contre ce genre de réflexe. Pour créer efficacement, il faut aménager son temps et mettre son espace mental à l'abri du chaos ambiant.

Une méthode pour survivre à la folie

Dans cet environnement socio-économique radicalement transformé, il est très important de définir une méthode de travail, puis de l'appliquer rigoureusement. Où peut-on trouver le temps d'être créatif ? En ce qui me concerne, j'ai découvert que mon intuition est plus aiguisée le matin. Les moments où je me dis «Eurêka !» surviennent généralement entre la sortie du lit et le début de mes activités quotidiennes. Ils surviennent avant que le tourbillon de la vie, les factures d'électricité et le plan de rénovation de ma salle de bains ne saturent mon mental.

J'ai passé le plus clair de ma vie à me lever à six heures du matin pour bénéficier d'une heure de solitude créative. Bien entendu, la naissance de mes enfants a perturbé ma routine et je dois maintenant me lever à cinq heures, non sans difficulté, pour avoir 45 minutes à mon entière disposition. Durant le reste de la journée, je parviens à raffiner mes idées et trouver le moyen de les mettre en œuvre.

Peu importe la méthode de travail, l'important est de définir celle qui vous convient. Ensuite, il faut arrimer votre processus créatif à votre vie quotidienne. Je suis convaincu qu'avec un peu de volonté, les deux peuvent cohabiter à merveille.

Les «conditions gagnantes» ne seront jamais au rendez-vous. Cela étant dit, mettez-vous au travail quand même, sans plus attendre !

Tenez-vous au courant des projets créatifs de David en visitant le site www.cloudid.com

Suivez David Usher sur Twitter: www.twitter.com/davidusher