LES BLOGUES

Nouvelles technologies: où serons-nous en 2025?

10/05/2015 11:03 EDT | Actualisé 10/05/2016 05:12 EDT

Ce billet fait partie d'une série de blogues célébrant les 10 ans du HuffPost, série pour laquelle nous avons invité des experts à réfléchir sur la prochaine décennie dans leurs domaines respectifs. Pour découvrir leurs blogues, visitez notre section Le monde en 2025.

Après avoir répondu à l'avenir des nouvelles technologies (NTIC) en entreprise pour les cinq prochaines années, voici, un peu à mon corps défendant car je n'aime pas les prédictions, une tentative d'extrapolation sur 10 ans. Disons: un texte d'anticipation. Où en serons-nous alors, en tant qu'individus, que société? Où en seront les entreprises? Les individus évoluent plus vite, la société dans son ensemble s'ajuste. Suivent ensuite les entreprises et grandes organisations publiques.

Alors que nous sortons à peine du champ de fleurs du Web social, nous entrons dans celui de ronces du «Far Web» et dans le nuage opaque du Big Data. Ronces et visibilité réduite qui forcent individus, entreprises et gouvernements à naviguer à l'aveugle tout en tentant de ne pas faire naufrage. Pour ce faire, nous utilisons les nouveaux radars que sont l'analytique du Big Data mais aussi d'autres moyens moins louables, pour renfoncer entre autres, notre sécurité collective, mais aussi tenter de préserver notre droit à la vie privée.

Ça, c'est le futur proche, celui qui nous force à repousser les frontières du réel, nous pousse à orienter notre sortie de crise technologique vers l'augmentation de nos capacités physiques pour pouvoir faire face aux petits Big Brothers de la vie quotidienne dans une société hyper-technologique.

C'est aussi de nous tourner vers de nouveaux «navigateurs de l'inconnu» et applications rebelles afin de créer de nouveaux chemins Web. Autrement dit, d'autres Internets. On a fait grand état du Deep Web qui existe depuis des lunes, mais on ne parle pas encore d'Internet 2, d'Internet 3, 4, 5, et ainsi de suite. Des Internets spécialisés et privés, disponibles avec forfait mensuel, des Internets militaires, scientifiques, des Internet.org comme pour Facebook et des méga-intranets à la chinoise.

On ne parle pas de l'arrivée des Internets comme services publics en remplacement du câble et compétiteurs des fournisseurs d'énergie. Et que dire alors sur la réalité augmentée qu'offriront les applications disponibles sur ces Nets? Et pas juste augmentée: elle sera ensuite virtuelle avec les Oculus Rift ou Hololens. Beta contre VHS? L'auteur Daniel Suarez en parle abondamment dans son bouquin Freedom.

Nous sommes dans un futur pas très lointain où l'humanité peut accéder grâce à des lunettes de réalité augmentée ressemblant beaucoup à Google Glass (même si elles n'existaient pas lors de l'écriture du livre en 2010) et qui donnent accès à un monde parallèle, le «Darknet», créé par un milliardaire des jeux vidéos avant sa mort. Un monde où tous sont interconnectés, votent sur les statuts des autres, où les meilleurs se retrouvent affichés en une dans vos lunettes avec le nombre de votes reçus, et où chaque individu a un statut social particulier qu'il peut voir augmenté par les autres, selon la qualité de ses interactions avec la communauté. Fiction?

Et là, je ne vous parle même pas des interactions humains-machines, ou machine à machine, car c'est le pas qui se franchit aussi présentement. Un pas de plus vers l'intelligence artificielle. La robotique, comme nous l'appelons, a ses trois lois définies par le physicien Isaac Asimov. Elles seront bientôt appliquées quand se produira la singularité technologique. Ray Kurweil la prédit pour 2025. Tiens... Dans 10 ans. Quand l'homme, déjà un peu cyborg avec de plus en plus d'implants technologiques en remplacement de ses organes physiques défaillants, rencontrera la mécanique électronisée et douée de circuits neuronaux semblables à ceux des humains. Eh oui! Le «Data» de Star Trek...

Les scénarios inverses et catastrophe ne manquent pas, qu'on pense à Terminator ou La Matrice. Mais n'oublions pas qu'il y a 10 ans, Facebook était encore un bébé et l'iPhone encore dans la tête de son créateur. Ont-ils changé notre vie pour le pire ou pour le meilleur?

Votre fils ou fille qui vient de naître aura 10 ans en 2025. Dans quel monde vivra-t-il(elle)? J'aime bien y répondre en présentant cette vidéo, A Day Made of Glass, la première d'une série de deux produites par la compagnie Corning Ware. Vous savez, la compagnie qui fait ces plats qui vont au four...

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

20 choses que le web a changé dans nos vies

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter