LES BLOGUES

Quelle belle semaine pour les blogueurs

Finalement, je commence à m'ennuyer de Denis 1er.  

02/12/2017 08:00 EST
UfukSaracoglu via Getty Images

.

Commençons donc par Justin, il pleure, mais il pleure ce grand garçon. Il n'arrête pas. Les anciens combattants, les autochtones, les gais, les grenouilles, les fourmis. On a compris, il est sensible! Alors, comme ça, on ne parle plus des dépenses, des scandales et du gouffre vers lequel nous nous dirigeons.

Maintenant, plus proche de nous, les bonnes idées de la nouvelle mairesse.

La nouvelle mairesse de Montréal n'a pas deux semaines de complétées, qu'elle nous sort: «Nous sommes en territoire autochtone non cédé». Quelqu'un peut lui rappeler l'histoire des civilisations. La terre entière et une histoire de possession et dépossession. C'est bien d'inclure les premières nations, mais là, allons-nous louer le terrain?

Puis, comme si ce n'était pas assez, cette représentante du peuple est en faveur d'une fresque en l'honneur de Fredy Villanueva. Il faut dire que le jeune homme, premier de classe, futur médecin, dans une famille exemplaire, fut tué bêtement alors qu'il discutait pacifiquement avec un agent de police, avant d'être abattu froidement, par un être aviné de sang. Il a des années, les gens auraient tout simplement dit: «C'est quoi l'idée de ne pas obtempérer?»

L'affaire Villanueva aurait pu se régler en cinq minutes, si ce petit groupe de jeunes n'avait pas décidé qu'ils étaient les maîtres du terrain.

Donc, une jolie fresque, montrant tout le bien pour la communauté, qu'a fait ce jeune homme avant sa mort prématurée. Madame la mairesse, réveillez-vous. Le monde n'est pas rose comme votre future ligne de transport. En soutenant ce projet, vous condamnez votre police, en condamnant cette police, vous la forcez à ne plus intervenir, de peur d'être blâmée par des groupes de pression. Je le sais madame, car j'étais à Montréal Nord, sur un comité avec un criminologue réputé. Pas un latino, mais une dizaine d'Haïtiens nous traitant de racistes. L'affaire Villanueva aurait pu se régler en cinq minutes, si ce petit groupe de jeunes n'avait pas décidé qu'ils étaient les maîtres du terrain.

Donc, il faudrait aussi une fresque pour Marcellus François et Anthony Griffin. Mais surtout pas pour les policiers morts en devoir, c'est vrai, c'était leur job. Laissez tomber l'élite qui a construit ce Montréal Nord, les gens qui jour après jour, viennent en aide aux immigrants et tentent de contrer les gangs. Idem pour le reste de la ville. Finalement, je commence à m'ennuyer de Denis 1er.

Autre belle aberration, la manif à la polytechnique.

Les propriétaires d'arme à feu, ayant décidé de participer à la discussion avec les familles des victimes de la polytechnique, décident que se serait une maudite bonne idée de se rendre sur le site avec des pancartes. Les gars... Le registre n'est peut-être pas la solution. Mais les armes automatiques non plus. Qui va à la chasse avec une AK47, un AR15 ou toutes ces armes automatiques vendues ouvertement ? Je sais, «Ce n'est pas l'arme qui est dangereuse, mais celui qui la porte.» Mais une tuerie avec un fusil .12 à cinq coups, c'est plus long à charger.

Je n'en suis pas sûr, mais j'ai l'impression que cette maudite bonne idée est née dans une taverne autour d'un bock de bière.

En pensant à cette manifestation, juste en y pensant, vous démontrez votre manque d'empathie et de sensibilité. Je n'en suis pas sûr, mais j'ai l'impression que cette maudite bonne idée est née dans une taverne autour d'un bock de bière. Sinon, changez l'exécutif du mouvement, il manque de vraies bonnes idées.

En voulez-vous d'autres?

Pendant que les eunuques de l'immigration canadienne font dans leurs culottes devant le petit criminel Dany Villanueva*, associé aux gangs de rues. Si rien n'est fait, une jeune Sri-lankaise et sa famille seront retournées dans leur pays. Cette jeune femme Leony Pavithra Lawrence, qui parle français et reçoit un prix pour cette troisième langue, va à l'école avec l'espoir de devenir médecin et travaille à 12$ de l'heure, pour aider sa famille. Alors, cette jeune femme doit partir, elle ne répond pas aux critères qui sont: mépriser les lois, les coutumes des autres et crier au racisme. Je ne sais pas si Justin, député de ce comté, aura la larme à l'œil en s'excusant du départ, ou posera-t-il un geste humanitaire à la dernière minute? Car Justin est au courant du dossier, mais les décisions et lui... Il faudrait peut-être demander à sa statue de cire.

La dernière.

Une députée française veut faire enlever Patrimoine et le remplacer par matrimoine. Wow, voilà qu'ici, Manon Massé trouve que c'est une merveilleuse idée et mieux encore, la sœur de l'autre, la ministre David se dit favorable à cette idée. Bon... Alors, quand vous verrez le père Noël, pensez à: l'être Noël, le bonhomme de neige: la chose de neige, le bonhomme Carnaval: la mascotte blanche. Et pourquoi ne pas enlever papa du langage et le remplacer par: l'âme sœur, tout simplement. Et c'est quoi cette règle misogyne du masculin? Changez tout ça et faisons des hommes, des femmes comme les autres.

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost