Chuck Comeau

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Chuck Comeau
 

Quand la musique sauve des vies

Publication: 20/04/2012 13:33

Le 31 mars dernier, lors du gala de remise des Prix JUNO, le groupe Simple Plan s'est vu remettre le prix Allan Waters, qui reconnaît à chaque année l'engagement humanitaire exceptionnel d'un artiste canadien, pour son travail avec la Fondation Simple Plan. Neil Young, Brian Adams et Sarah McLachlan comptent parmi les autres musiciens récipiendaires de cette prestigieuse distinction. En 2012, la Fondation Simple Plan atteindra le plateau exceptionnel de 1 million de dollars en dons à des organismes venant en aide aux jeunes en difficulté ou malades.

Pour notre groupe, recevoir un prix qui reconnaît le travail accompli par notre fondation compte certainement parmi les plus beaux moments de notre carrière. Il s'agit d'une récompense vraiment très spéciale et c'est certainement une soirée que nous n'allons jamais oublier. Nous l'apprécions sincèrement.

Quand nous avons eu l'idée de créer la Fondation Simple Plan il y a six ans, personne d'entre nous ne pouvait imaginer toute l'importance que cela allait prendre dans nos vies. Chose certaine, nous ne soupçonnions certainement pas tout le travail que cela allait exiger. Plus important encore, personne d'entre nous ne savait, à ce moment-là, jusqu'à quel point le fait de s'engager et de partager serait gratifiant pour nous. Aujourd'hui, la fondation fait désormais partie intégrante de ce que nous sommes comme groupe et comme personnes et nous ne saurions plus nous définir autrement.

Nous avons tous eu la chance de grandir dans des familles qui nous ont appris très jeunes que, quand la vie nous comblait, il fallait savoir être généreux et donner en retour à la communauté. Nous avons eu le bonheur de connaître une carrière exceptionnelle et d'avoir l'incroyable privilège de pouvoir vivre tous nos rêves. Chaque jour, nous nous levons, voyageons de par le monde et faisons ce que nous aimons faire. Il y a à peine deux semaines, nous avons célébré le 10e anniversaire de notre premier album et, du même coup, les 13 ans de notre formation. Nous sommes infiniment reconnaissants de tout ce que la vie nous a donné. La fondation est notre façon de venir en aide à ceux qui n'ont peut-être pas autant de chance que nous.

Il est assez étonnant de constater que tout cela, notre carrière ainsi que la fondation, nous le devons à l'extraordinaire pouvoir de la musique. C'est grâce à la musique que les cinq d'entre nous avons trouvé une passion, un but dans nos vies, et que nous sommes devenus ce que nous sommes aujourd'hui. C'est par la musique que nous avons pu communiquer avec nos fans, partout dans le monde; ils ont trouvé dans nos chansons quelque chose de significatif qui les rejoignait et à quoi ils pouvaient se raccrocher. Nous ne saurions dire combien de fois il est arrivé qu'un fan nous prenne à part après un spectacle et nous confie que, n'eût été de la musique, il ne serait pas là aujourd'hui. Combien de fois avons-nous reçu des lettres et courriels de fans nous disant que la musique est leur seul intérêt, leur unique motivation et la seule chose qui les tienne en vie. Les premières fois, on peut prendre ces propos à la légère et se dire qu'ils exagèrent; mais, quand cela se reproduit 10 fois, 20 fois et même des centaines de fois, on ne peut que réaliser que c'est vraiment réel et sincère.

Une simple chanson, au bon endroit, au bon moment, peut tout changer. Cela peut faire naître un sourire, transformer une journée, aider à traverser des moments difficiles, amasser de l'argent pour diverses bonnes causes et, parfois même, sauver une vie. À une époque où plusieurs considèrent la musique comme un produit jetable, il importe plus que jamais de ne pas oublier à quel point elle joue un rôle important. Cela résume parfaitement la mission de la Fondation Simple Plan: venir en aide aux jeunes en difficulté grâce au pouvoir de la musique.

C'est dans cette optique que depuis les débuts de la fondation, nous essayons de multiplier les initiatives pour amasser des fonds et faire connaître les causes qui nous tiennent à coeur: concerts-bénéfice annuels de la fondation, participation à des événements comme Live 8, MTV Asia Aid et We Day, vidéo et initiatives contre l'alcool au volant avec MADD. RADD et Educ' Alcool, implication dans la chanson-bénéfice "Waving Flag" pour Haïti, campagnes de vente de bracelets et porte-feuilles pour War Child, participation à la campagne de Centraide, vente de t-shirts au profit de la Croix-Rouge pour aider les victimes du tremblement de terre japonais... Voilà quelques-unes des façons qui nous permettent d'atteindre nos objectifs. En plus, nous avons récemment pris la décision de remettre 1 $ sur chaque billet vendu lors de nos tournées à travers le monde. C'est pour nous un autre moyen de nous assurer que nous puissions continuer la mission de la fondation.

Évidemment, tout le travail qu'accomplit la Fondation Simple Plan ne serait pas possible sans la collaboration d'une multitude de personnes qui nous soutiennent. En premier lieu, nous voulons remercier nos merveilleux bénévoles ; aucun d'entre eux n'a jamais été payé et n'a jamais reçu ne serait-ce qu'un cent pour son incroyable implication envers la cause des jeunes : c'est à eux que nous devons, en bonne partie, le fait de recevoir le prix Allan Waters. C'est aussi grâce à nos fans qui nous appuient dans toutes nos initiatives caritatives que la fondation peut venir en aide à autant de jeunes. Ce sont aussi eux qui, avec leurs nombreux témoignages, leur vécu et leurs lettres souvent très émouvantes nous ont inspirés à vouloir nous impliquer et à «redonner».

En terminant, nous tenons à souligner que nous sommes très fiers d'être, à ce jour, les plus jeunes récipiendaires de ce prix. Rien n'oblige en effet d'attendre d'avoir 50 ou 60 ans pour commencer à venir en aide aux autres. Nous espérons très sincèrement que ce prix va inciter d'autres jeunes groupes et artistes à s'engager.


 

Suivre Chuck Comeau sur Twitter: www.twitter.com/chuckcomeau

Suivre Le HuffPost Québec