LES BLOGUES

Cette voiture a reçu la première contravention de l'histoire

12/05/2017 07:41 EDT | Actualisé 12/05/2017 07:43 EDT

2017-05-12-1494632443-3936245-WalterArnold.jpg

La première contravention de l'histoire de l'automobile a été remise à un homme circulant à plus de quatre fois la limite de vitesse permise. Pire encore, le fautif n'était pas accompagné d'un homme agitant un drapeau rouge et circulant en avant de la voiture comme la loi l'obligeait en 1896.

Cet homme, Walter Arnold, était au volant de sa rutilante Arnold Benz (oui, c'était une voiture qu'il avait conçue lui-même) lorsqu'il a été intercepté par un policier à vélo dans le comté du Kent en Angleterre il y a de ça 121 ans maintenant. L'histoire raconte que le policier a dû poursuivre le véhicule pendant près de 30 minutes avant de finalement l'arrêter. Il s'agit donc en plus de la première poursuite policière.

Capté à plus de 13 km/h alors que la limite permise était de seulement 3,2 km/h (2 mi/h), le délinquant a reçu une amende de 1 schilling, soit l'équivalent d'environ 40 $ aujourd'hui.

Même en ajoutant les frais, il faut avouer que M. Arnold s'en est bien tiré. Un grand excès de vitesse d'une telle gravité serait du jamais vu aujourd'hui, et mériterait une amende minimale de 1 950 $ et au moins 36 points d'inaptitudes. Et ça, c'est si un conducteur se fait prendre à 260 km/h sur l'autoroute.

Pour en revenir à M. Arnold, l'histoire ne dit pas s'il a été pénalisé pour avoir omis d'être devancé par un homme à drapeau rouge. Il s'agissait bel et bien d'une obligation pour tout automobiliste à l'époque. Ironiquement, la loi serait abolie quelques mois après que Walter Arnold se soit fait pincer, et la limite de vitesse passait à 22 km/h...

La première voiture à recevoir une contravention sera exposée du 1er au 3 septembre lors du Hampton Court Palace Concours of Elegance qui se déroulera à Londres.

Source:EcoloAuto.com