RECEVEZ LES NOUVELLES DE Celine Hervieux-Payette
 

Pour Joyce Murray, la victoire est une nécessité

Publication: 07/03/2013 14:15

« Avec Justin Trudeau, on "pourrait" gagner ».

Voilà ce que j'entends dans certains couloirs du Parti libéral du Canada. C'est l'idée que le parti «pourrait» gagner seul, comme avant, avant que le Parti progressiste conservateur ne fusionne avec l'Alliance réformiste. Faisons comme avant, disent donc les nostalgiques d'un passé révolu. Refusons de voir que le monde politique canadien a changé, que le vote progressiste divisé se retrouve face à un vote conservateur unifié.

«Avec Justin Trudeau, on "pourrait" gagner». « Pourrait »? Mais la possibilité ne suffit pas! Nous DEVONS gagner! Et nous le devons pour les Canadiens qui subissent, jour après jour, les politiques rétrogrades du gouvernement de Stephen Harper qu'il convient de ranger aux oubliettes de l'histoire en 2015. Nous le devons pour les femmes, pour les autochtones, pour les artistes, pour les travailleurs saisonniers, pour ces 60 % de Canadiens qui veulent une économie durable, une justice sociale, un gouvernement qui protège leur agriculture, leur alimentation, leur eau, leur santé.

«Le Parti libéral gagnera seul ou le Canada perdra». Voilà la seule alternative que nous offrent les candidats à la chefferie que sont les David Bertschi, Martin Cauchon, Deborah Coyne, Marc Garneau, Martha Hall Findlay, Karen McCrimmon et Justin Trudeau. Sauf une. Joyce Murray.

Joyce est la seule candidate qui veut faire gagner le Canada. Elle a très bien compris qu'il serait irresponsable de sacrifier la souffrance des Canadiens sur l'autel d'un combat entre partis politiques. Pour Joyce, la victoire est une nécessité. C'est pourquoi, elle propose un plan en trois étapes.

Tout d'abord, elle négociera un accord ponctuel avec les partis néo-démocrate et vert pour gagner l'élection de 2015. Comment cet accord fonctionnera-t-il? Joyce laissera la liberté à toutes les associations libérales de comté de désigner leurs candidats. Ensuite, elle évaluera la situation sur le terrain dans chacun des comtés afin de déterminer si la coopération avec un autre parti y a du sens. L'objectif est de se concentrer sur les circonscriptions où les députés conservateurs sortant se sont emparés du pouvoir avec moins de 50 % des voix. Et le cas échéant, les libéraux coopéreront avec les associations locales du NPD et des Verts afin de mettre en avant le meilleur candidat - le mieux à même de prendre le siège du conservateur.

Dans un second temps, une fois la victoire des progressistes acquise, il sera entendu de voter une réforme électorale dans le but d'empêcher à l'avenir qu'un parti politique puisse être majoritaire à Ottawa avec seulement 38 % des voix des Canadiens comme c'est le cas actuellement.

Enfin, Joyce propose tout un programme pour faire du Canada une véritable société durable, en remettant le pays sur la voie du progrès économique et environnemental et de la justice sociale. La qualité de son programme lui a valu le soutien du réputé environnementaliste Dr David Suzuki.

Mais rien de tout cela ne sera possible si Joyce ne devient pas le chef du Parti libéral le 14 avril prochain. Si vous êtes membre ou sympathisant du Parti libéral du Canada, si vous pensez que la victoire contre Stephen Harper ne doit pas se jouer sur une illusion, je vous invite à vous enregistrer pour voter sur le site web du PLC, avant le 14 mars, et, bien sur, à voter pour Joyce Murray.

Joyce Murray est une ex-ministre provinciale, une actuelle députée fédérale et une femme d'affaire. Elle a un plan. Celui de la victoire pour que nous retrouvions le Canada que nous aimons.

Visitez leplan.joycemurray.ca

VOIR AUSSI

Loading Slideshow...
  • Justin Trudeau

    Date de naissance: 25 décembre 1971 Lieu de naissance : Ottawa, Ontario, Canada Profession : Enseignant Circonscription actuelle: Papineau, Québec Élu pour la première fois: 14 octobre 2008 Expérience politique: porte-parole pour divers dossiers (éducation post-secondaire, sports, citoyenneté et immigration, immigration, jeunesse, multiculturalisme). Insolite: Deuxième enfant dans l'histoire canadienne à naître durant le mandat de premier ministre de son père, l'ex-premier ministre Pierre Elliott Tudeau. Source: site Web du Parlement canadien.

  • Joyce Murray

    Date de naissance: 11 juillet 1954 Lieu de naissance: Schweizer-Reneke, North West, Afrique du Sud. Profession: Entrepreneuse en reboisement, environnementaliste. Élue pour la première fois: 17 mars 2008. Circonscription actuelle: Vancouver Quadra, Colombie-Britannique. Expérience politique: porte-parole pour divers dossiers (diversification de l'économie de l'Ouest, petite entreprise, tourisme, olympiques 2010, etc). Source: site Web du Parlement canadien.

  • Martin Cauchon

    Date de naissance: 23 août 1962 Lieu de naissance : La Malbaie, Québec, Canada Profession : Avocat Circonscription actuelle: Outremont, Québec (défait) Élu pour la première fois: 21 novembre 1988 Expérience politique: ministre de la Justice et procureur général du Canada, ministre responsable du Quiébec, ministre du Revenu national. Source: site Web du Parlement canadien.

  • Deborah Coyne

    Date de naissance: 24 février 1955 Circonscription actuelle: Elle s'est présentée dans la circonscription de Toronto-Danforth lors des élections générales de 2006, mais n'a jamais été élue au Parlement canadien. Profession: Avocate, professeure d’université, activiste constitutionnelle, fonctionnaire et écrivaine. Expérience: Elle s'est fait connaître du grand public en 1987 lors des débats constitutionnels entourant l’Accord du lac Meech, auquel elle s'opposait, et le référendum sur l’Accord de Charlottetown. Elle a aussi été cofondatrice du Comité Canada pour tous les Canadiens et de la Coalition canadienne sur la constitution. Insolite: Deborah Coyne a été la compagne de Pierre Elliott Trudeau et est la mère de la demie soeur de Justin Trudeau, également dans la course au leadership du PLC. Sources: Site Web personnel de Deborah Coyne et Wikipedia.

  • Karen McCrimmon

    Lieu de naissance: Weston, Ontario Profession: Lieutenante-colonelle à la retraite des Forces canadiennes. Expérience: Karen McCrimmon a été candidate libérale à l’élection fédérale de 2011 dans la circonscription de Carleton-Mississippi Mills. Elle a été défaite. Insolite: Elle fut la première femme à commander un escadron de l’Aviation royale canadienne. Source: site Web personnel.

  • Martha Hall Findlay

    Date de naissance: 17 août 1959 Lieu de naissance: Toronto Profession : Avocate Élue pour la première fois: 17 mars 2008. Expérience politique: Députée de Willowdale (Toronto) de 2008 à 2011. Porte-parole de l’Opposition pour le commerce extérieur Insolite: Après avoir poursuivi des études en mode accéléré pendant trois années scolaires, elle a terminé ses études secondaires à l’âge de 15 ans. Pendant cette période, elle pratiquait le ski de compétition, et a récolté la médaille d’argent des Championnats canadiens en 1976. En 2006, elle s'est présentée comme candidate dans la course à la succession de Paul Martin, finalement remportée par Stéphane Dion. Source: Site Web personnel et Wikipedia.

  • David Bertschi (retiré de la course)

    <strong>* 21 mars: David Bertschi se retire de la course.</strong> Lieu de naissance: né à Sainte-Adèle. Il a grandi à Verdun, au Québec Profession: Avocat Expérience: David Bertschi a fait carrière dans le milieu privé, notamment à titre d'associé fondateur chez Bertschi Orth Smith LLP, une pratique juridique d'Ottawa-Orléans. Il a également été un organisateur politique pour John Turner et Jean Chrétien. De plus, il a agi à titre de procureur de la Couronne et de procureur pour la Commission ontarienne des droits de la personne. Circonscription actuelle: Il s'est présenté pour le PLC dans la circonscription d’Ottawa-Orléans à l'élection fédérale de 2011, mais a perdu au profit de son adversaire conservateur. Sources: Site Web personnel de David Bertschi et Wikipedia.

  • Marc Garneau (retiré de la course)

    <strong>* 13 mars: Marc Garneau se retire de la course.</strong> Date de naissance: 23 février 1949 Lieu de naissance: Québec, Québec Profession: Astronaute, ingénieur Élu pour la première fois: 14 octobre 2008. Circonscription actuelle: Westmount-Ville-Marie, Québec. Expérience politique: leader en Chambre du PLC, porte-parole pour divers dossiers (affaires parlementaires, industrie, sciences et technologie). Insolite: En octobre 1984, il fut le premier astronaute canadien à aller dans l'espace.

  • George Takach (retiré de la course)

    <strong>* 25 février: George Takach se retire de la course</strong> Profession: Avocat. Expérience: George Takach est un avocat spécialisé en matière de technologies et associé principal du cabinet d'avocats McCarthy Tétrault. Il est également l'auteur de quatre livres et professeur de droit adjoint à la Faculté de droit Osgoode Hall (Université York). Source: Site Web personnel.

 
Suivre Le HuffPost Québec