LES BLOGUES

Voici nos préoccupations comme élus à la Commission scolaire de Montréal

Les familles avec jeunes enfants  qui choisissent Montréal  sont en croissance et il n’en tient qu’à nous de leur offrir les meilleures conditions pour y vivre et  s’épanouir.

05/10/2017 09:00 EDT
Getty Images/iStockphoto
Comment entendez-vous procéder afin que les commissions scolaires sur votre territoire obtiennent des terrains supplémentaires?

Mesdames et messieurs les candidats aux élections municipales de l'île de Montréal.

Durant les prochaines semaines vous serez sollicités par de nombreux citoyens et citoyennes concernant vos engagements pour l'amélioration de la qualité de vie des Montréalais. Permettez-nous de partager certaines de nos préoccupations comme élus à la Commission scolaire de Montréal (CSDM).

Partage des équipements collectifs

Le partage de nos équipements collectifs devrait être priorisé afin de mieux répondre aux élèves qui fréquentent l'école publique. Nous aimerions connaître vos engagements concernant le partage de l'utilisation des arénas, des piscines, des gymnases, des auditoriums et des locaux communautaires. Nous souhaitons également un accès privilégié des élèves des écoles publiques aux installations sportives de loisirs et culturels. Quels sont les moyens que vous mettriez en œuvre à cet effet? Quelles modifications proposées permettraient une plus grande collaboration, notamment à l'égard des défis que présentent les nouveaux quartiers résidentiels?

La CSDM a longtemps accueilli des organismes communautaires et de loisirs dans ses bâtiments. L'augmentation substantielle du nombre d'élèves oblige, de plus en plus, la CSDM à reprendre certains de ces bâtiments à des fins de scolarisation. Comptez-vous offrir des centres communautaires municipaux, dans les quartiers où ceux-ci sont actuellement logés dans des bâtiments scolaires, étant donné les responsabilités de la Ville en matière de développement social et de loisir?

Sécurité dans nos rues et brigadiers scolaires

Nous partageons une même préoccupation quant à la sécurité des élèves dans les rues et ruelles de la Ville. Les brigadiers scolaires relèvent du SPVM et donc des budgets votés par Montréal. L'ampleur des travaux routiers en ce moment nous fait craindre pour la sécurité des cyclistes, de nos jeunes piétons et de leurs familles.

Que souhaitez-vous mettre en place comme mesures pour assurer un réseau routier sécuritaire et agréable pour les élèves et notre personnel? Allez-vous investir pour augmenter le nombre de brigadiers lors des journées scolaires et pédagogiques? Que comptez-vous faire pour assurer une supervision adéquate des chantiers dans les rues et les trottoirs qui entourent nos établissements scolaires?

Défi de l'embauche du personnel

Comme plusieurs employeurs montréalais, la CSDM fait face à un important défi d'embauche. Nous souhaitons la collaboration de vos instances afin de favoriser le recrutement et la rétention. Quelles mesures d'accès à la propriété comptez-vous élaborer pour que nos employés s'installent sur le territoire montréalais? Comment pouvez-vous favoriser le transport en commun des travailleurs et des élèves de notre commission scolaire?

Concertation pour les rénovations, les agrandissements et les constructions sur des nouveaux terrains

Un enjeu primordial est celui de la concertation afin d'accueillir plus d'enfants dans nos écoles étant donné l'augmentation majeure du nombre d'élèves au primaire et au secondaire. Les projets d'agrandissements, de rénovations et de constructions sont nombreux, mais les espaces permettant de répondre aux besoins des élèves et du personnel de plus en plus rares. Les délais de réalisation sont parfois très longs et les contraintes liées à l'existence et aux pratiques spécifiques des huit arrondissements et de la ville de Westmount, sur le territoire de la CSDM, sont nombreuses.

Comment entendez-vous procéder afin que les commissions scolaires sur votre territoire obtiennent des terrains supplémentaires?

Que mettrez-vous en place pour faciliter les projets? Quels leviers allez-vous prévoir pour qu'une école voie le jour dans les secteurs en développement? Comment entendez-vous procéder afin que les commissions scolaires sur votre territoire obtiennent des terrains supplémentaires?

Nous souhaitons continuer la concertation et la collaboration avec l'ensemble des partenaires : organismes communautaires, milieu des affaires, institutions, Ville de Montréal, pour faire des écoles de nos enfants des lieux où il fait bon vivre. Les familles avec jeunes enfants qui choisissent Montréal sont en croissance et il n'en tient qu'à nous de leur offrir les meilleures conditions pour y vivre et s'épanouir.

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost