LES BLOGUES

Peut-on être ami avec son ex sur Facebook?

02/03/2016 12:14 EST | Actualisé 03/03/2017 05:12 EST

J'ai écrit il y a quelques années un article qui portait exactement ce titre : «Peut-on être ami Facebook avec son ex?». Les années ont passé, maintenant quasiment tout le monde a un compte Facebook, et aux paramètres «en couple», «célibataire», «c'est compliqué», se sont rajoutés les «première rencontre», «nouvelle relation», «fin d'une relation». Ayant moi-même connu une vie sentimentale tumultueuse depuis, et en discutant avec des copines, j'ai décidé de méditer de nouveau sur cette question...

La question initiale serait : «Doit-on rester ami Facebook avec son ex?» Quand on a partagé des mois, voire des années, de relation, à s'écrire des mots doux par murs interposés ou s'identifier sur des photos de vacances, difficile de s'ignorer du jour au lendemain. Un petit tri dans les photos serait le bienvenu quand même, histoire que votre nouveau chéri ne tombe pas sur l'étalage de «Truc et moi à Bali», «Truc et moi au resto», «Truc et moi à la maison», etc. Facebook a développé des paramètres permettant de «bloquer» les vues et les accès : notre ex n'est pas supprimé, mais n'a pas accès à nos statuts et nos photos. Idéal pour ménager les susceptibilités...

Mais si on supprime complètement son ex de Facebook, arrive la problématique des amis communs : par un jeu de téléphone arabe et de paramètres de confidentialité pas très verrouillés, on se retrouve à tout voir et tout savoir, alors qu'on n'en a pas forcément envie.

Pas forcément envie? Il est pourtant tentant de garder son ex sur Facebook pour «être au courant», pour pouvoir jeter un coup d'oeil par le trou de la serrure, comme on peut le faire avec certains «amis» qui n'en sont pas vraiment... Avant, on se contentait de roder dans son quartier ou de fréquenter les mêmes bars que lui dans l'espoir de l'apercevoir. Le profil Facebook, c'est bien plus pratique : on reste sur son canapé et pas de risque de le croiser.

Consulter le profil Facebook de son ex, ce n'est bien évidemment pas de la tromperie, pourtant on le fait un peu en cachette, comme un truc honteux. Pourquoi? Simple curiosité? Curiosité malsaine? Pour se dire que sa vie a l'air bien nulle depuis qu'il nous a quitté? Que sa nouvelle chérie est moins bien que nous? Que c'est bien fait qu'il soit tout seul? Si la rupture est mal digérée, ça peut vite virer au psychodrame où l'on piste le moindre de ses faits et gestes. Il serait alors bon de s'interroger sur les raisons qui nous poussent à aller jeter un oeil sur le profil de nos anciennes conquêtes...

Est-on «ami tout court» avec son ex? Irait-on boire un verre avec lui sans raison? A-t-on l'intention de lui souhaiter bon anniversaire ou de l'inviter au nôtre? A-t-on envie qu'il soit au courant de notre vie? Non? Alors, il n'y a aucune raison de le conserver dans la liste de nos «amis».

Certains choisissent pourtant de garder un lien de cette façon, parce qu'«on est collègues», parce qu'on s'est quittés en se disant «on reste amis», «il n'y a pas de raison, je ne le déteste pas...» Personnellement, je trouve ça difficile et je pense que les couples se portaient bien mieux avant que Facebook n'existe. Une copine à qui je parlais de ce sujet il y a peu de temps m'a dit : «Mon chéri a gardé son ex dans ses contacts Facebook, car ils travaillent parfois ensemble. Elle clique «j'aime» sur toutes ses photos. Enfin, celle où il est seul, les photos de nous deux sont totalement ignorées. Ça m'agace...»

Les réseaux sociaux ont peut-être créé un arsenal de paramètres de comptes pour éliminer son ex de ses contacts, mais c'est sûrement plus sain d'être capable de faire le ménage soi-même et durablement. Pour conclure, ce n'est déjà pas évident de gérer les ex dans la vraie vie, s'il vous plait, épargnez-nous les ex sur Facebook!

VOIR AUSSI :

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter