LES BLOGUES

Manges-en donc Gaétan...

22/11/2016 10:04 EST | Actualisé 25/11/2016 11:05 EST

Cher Gaétan Barrette,

J'ai vu, dans les médias ton invitation lancée aux journalistes pour aller déguster des plats servis en CHSLD.

Tu as dit en entrevue à TVA que c'était la fin des CHSLD comme on les connaît. Ça semble plutôt être la fin de comment on nous les montre.

J'espère que tu sais que nous ne sommes pas dupes. Que les journalistes ne le sont pas non plus. Tu fais une opération de relations publiques en nous prenant pour des cons. Penses-tu qu'on va vraiment croire que tu vas faire goûter de vrais plats de CHSLD alors que les portes de tes établissements sont fermées à double tour?

Si un seul journaliste tente d'aller goûter, à l'improviste, à de la vraie bouffe de CHSLD, accompagnés de vrais résidents, ce sera impossible : l'équipe qui protège l'image de ton ministère les bloquera.

Comment peux-tu nous prendre autant pour des imbéciles? Offriras-tu, comme prochaine tentative pour redorer ton image, une nuit dans une couche super absorbante pour montrer que c'est pas si pire d'être incontinent en CHSLD. Leur offriras-tu un bain hebdomadaire par des préposés bien préparés à parler aux caméras en bottes d'eau sous les flashs des médias?

Moi, ce que je te propose Gaétan, c'est d'inviter les journalistes à aller passer une semaine dans le CHSLD de leur choix, incognito, sans t'aviser. D'y manger, d'accompagner des résidents dans les établissements les plus ordinaires du réseau. Et dieu sait que des CHSLD ordinaires, là où je ne laisserais même pas mon pire ennemi, il y en a. Ouvrir les portes des CHSLD, sans trier ce que tu veux bien que les journalistes voient, et bien ça Gaétan, ce serait vraiment montrer à la population ce que sont les CHSLD.

Une fois vieux mon Gaétan, iras-tu en CHSLD? T'engages-tu à vivre dans les mêmes conditions que tu offres à nos aînés?

Ta campagne pour tenter de nous faire croire que ça change en CHSLD nous démontre à quel point tu tentes de redorer l'image du ministère de la Santé. En attribuant 1150 employés de plus, tu pensais nous faire croire que ça allait changer quelque chose? Il y a plus de 400 CHSLD au Québec et la majorité est déjà débordée. J'aimerais en connaître un seul qui n'a pas besoin de plus de ressources. 1150 employés de plus ça veut dire 2,8 employés supplémentaires par CHSLD. Ça ne fait pas même pas un employé de plus par quart de travail. Sachant qu'il y a trois quarts de travail, plusieurs étages et unités à s'occuper, tu penses qu'on mord à l'hameçon Gaétan.

Pas moi.

Tu bloques l'accès des médias aux CHSLD, aux centres jeunesse et aux hôpitaux et nous, population dupe, nous allons croire que tout va bien? Et quand tu ouvres tes portes, tu contrôles tout ce qui se dit. Et ça, c'est censé nous rassurer? Nous faire imaginer que nos vieux, nos enfants et nos Québécois les plus vulnérables ne sont pas négligés?

Ben non, Gaétan.

Ça nous dit simplement qu'on nous prend pour des cons. Qu'on ne doit pas se laisser impressionner par la poudre que tu nous lances aux yeux. Que ce n'est pas en tentant de convaincre des journalistes que nos aînés mangeront mieux. C'est de la bullshit de faire cette dégustation.

Le théâtre dont tu es le mauvais metteur en scène ne représente pas la réalité. Deux ou trois employés ne permettront pas aux aînés de vivre plus dignement. Au mieux, ils permettront aux employés de pouvoir prendre leur temps de pause ou d'être remplacés en cas de maladie. De nombreux résidents continueront à regarder le vide des heures durant, à se faire nourrir comme du bétail en quelques minutes et à attendre la mort sans plaisir et sans joie.

Une fois vieux mon Gaétan, iras-tu en CHSLD? T'engages-tu à vivre dans les mêmes conditions que tu offres à nos aînés? Si tu dis que les temps changent en CHSLD, j'ose croire que tu t'engageras à y résider jusqu'à ce que la mort s'en vienne. De toute façon, le CHSLD va bien te nourrir et bien s'occuper toi non?

Au pire, tu pourras toujours attendre pour mourir dans la dignité.

LIRE AUSSI

>Repas dans les CHSLD : Voici ce à quoi ressemble ce qu'on sert aux patients

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Quelques controverses dans les CHSLD

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter