LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Bianca Longpré Headshot

Témoins de Jéhovah ou pas, tu peux mourir

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Une jeune femme, une jeune mère est décédée après avoir (peut-être) refusé une transfusion sanguine. Le hic, c'est qu'on ne sait pas si la mère avait tout simplement signé un refus comme on signe un refus d'assurance en pensant que la mort n'arrivera que dans 50 ans ou si un de ses proches a refusé pour elle.

Les Témoins de Jéhovah sont contre les transfusions. Facile de dire qu'on est contre les transfusions alors qu'on est bien en vie. Est-ce qu'Éloïse Dupuis a vraiment réfléchi aux conséquences? Au fait qu'elle pourrait ne jamais voir son enfant, on ne sait pas.

Si la jeune mère a signé un refus machinalement devant une infirmière ou un médecin qui n'a pas pris le temps, de lui dire qu'une transfusion, lors d'un accouchement, n'est pas une chose exceptionnelle, c'est un problème. Parce que peu importe ce que disent les Témoins de Jéhovah, une mère veut voir grandir son enfant, parfois même en trahissant les règles de sa religion.

Est-ce qu'Éloïse aurait choisi de mourir au lieu d'être transfusée, ça, on ne le sait pas. Peut-être que oui.

Ça choque et ça surprend en crisse de savoir qu'une mère soit morte à cause d'un refus de transfusion et qu'elle ne verra jamais son enfant. Moi, ça m'attriste, mais ça ne me choque pas.

Qu'est ce que vous auriez voulu? Vous auriez voulu qu'un médecin ordonne qu'on la transfuse alors qu'un consentement avait été signé et qu'on la savait témoin de Jéhovah? Vous auriez voulu qu'on la sauve parce que vous ça vous choque? Qu'on la transfuse parce que la plupart des gens auraient choisi la transfusion plutôt que la mort?

Pas moi.

Mais attendez avant de me juger, sachez que je suis athée. Je ne crois pas en Dieu.

Je veux pouvoir refuser des soins si je le désire, pour mes croyances ou pour n'importe quelle autre raison. Je ne veux jamais qu'on m'oblige à quoi que ce soit.

Sachez aussi que j'ai «perdu» mon père à 10 ans à cause de la religion. Ma mère a dû se séparer de lui parce que sa nouvelle religion l'avait changé. Parce qu'il ne voulait plus de télé, plus de radio, parce que la religion l'avait rendu agressif, agressif envers nous, parce que son salaire devenait celui du pasteur. À 10 ans, alors que mes trois frères étaient de jeunes enfants, j'ai perdu mon père aux mains d'une secte.

Mais malgré cela, je suis pour le libre choix de religion.

Certains diront que les Témoins de Jéhovah ne sont pas une religion, mais une secte. Selon qui? Selon vous?

Selon moi, toutes les religions sont des sectes. Toutes. Même si vous vous dites chrétien ou catholique sachez que votre religion comporte aussi une version «secte». Votre religion, à la base, interdit aussi l'avortement, la mort dans la dignité, le droit à la procréation assistée, l'utilisation du préservatif et de la pilule contraceptive. Si vous étiez de bons pratiquants, vous n'y auriez pas droit. Avouez que ça fait pas mal secte non?

Alors qui sommes-nous pour juger les témoins de Jéhovah comme sectaires plus que les catholiques, musulmans ou chrétiens pratiquants?

Toutes les religions influencent pour recruter. Toutes les religions recrutent les gens les plus influençables et les plus vulnérables.

Si vous faites partie d'une religion et que vous êtes pratiquants, vous avez des contraintes qui n'ont aucun sens à mes yeux. Vous croyez en un Dieu qui n'existe pas à mes yeux. Que vous soyez témoins de Jéhovah, musulmans ou catholiques, pour moi ça revient au même. Pour une personne athée comme moi, toutes les religions sont une sorte de brain wash.

Malgré cela, je crois fermement à la liberté de religion et à la liberté de croire ou non, à la liberté de pratiquer ou non, à la liberté d'accepter de perdre sa liberté et à la liberté de refuser des soins pour ses croyances (quand il s'agit d'un adulte bien entendu).

Pourquoi je suis pour tout ça, même si je souffre d'avoir perdu mon père et que j'ai le cœur en miette quand je pense à cet orphelin? Parce que je suis athée et que c'est aussi une liberté de pouvoir l'être.

Certains pays n'offrent pas cette liberté. Certains pays n'offrent pas la liberté de religion, de pratiquer ou non.

Je veux pouvoir refuser des soins si je le désire, pour mes croyances ou pour n'importe quelle autre raison. Je ne veux jamais qu'on m'oblige à quoi que ce soit.

Par contre, quand je pense à Éloïse Dupuis, j'espère qu'un médecin ou qu'une infirmière lui a bien expliqué, à elle, avant son accouchement, les risques du refus d'une transfusion. Parce que la liberté de choisir vient aussi avec le droit de savoir.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST
Close
9 religions vraiment bizarres
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter