LES BLOGUES

Aime, jette, recommence

15/09/2015 09:47 EDT | Actualisé 15/09/2016 05:12 EDT

Aime, jette, recommence.

On jette notre vieille sécheuse au lieu de la réparer, ça coûte bien moins cher.

On jette notre vieux jeans troué, le couturier coûte plus cher qu'une nouvelle paire faite par des gens traités comme des esclaves.

On jette plein de nourriture chaque semaine. La date d'expiration comme excuse.

On se débarrasse de notre vieux chien fidèle devenu moins intéressant contre un chien super cute vu au pet shop deux jours avant.

On laisse notre mari quarantenaire devenu bedonnant et inintéressant pour le garagiste de vingt ans de moins.

On se désintéresse de nos vieux, de notre famille élargie pour fréquenter des amis qu'on connait à peine.

Possède, aime, jette pis trouve mieux.

J'hais ça. Je trouve ça laid.

J'hais ça qu'on me dise de jeter ma sécheuse qui date de 5 ans sous prétexte que le réparateur coûte aussi cher que d'en acheter une nouvelle. Je refuse. Je refuse de mettre 100 livres de métal aux ordures. Je refuse qu'elle termine au dépotoir parce qu'une pièce a brisé et que son "timer" n'est pas électronique. Je refuse l'obsolescence matérielle.

Je veux porter mes jeans longtemps. Je veux continuer à voir mon couturier qui agrandit mes jeans devenus trop petits ou qui répare l'usure de mes genoux. Je veux porter mes vêtements préférés à travers le temps. J'aime me voir sur des photos avec les mêmes jeans en 2010 pis en 2015. J'aime que mes enfants reconnaissent mes vêtements comme je reconnaissais les vieilles bottes en cuir de ma mère qu'elle a eues pendant presque 15 ans. Je veux que mes t-shirts préférés terminent leur vie en jaquette pour ma fille. Je veux que les leggings de ma fille terminent leur vie en bermudas. Pas juste par question éthique, parce que quand je choisis quelque chose je l'aime. Je m'identifie à mes vieilles affaires. Mes vieux jeans ont une histoire. Certaines de ces paires datent d'avant mon mariage. D'autres ont vu mes enfants arriver dans ma vie. Mes affaires sont un peu mon histoire...

Vous pensez que les jeans n'ont rien à voir avec mes chiens et mon chum? Détrompez-vous.

J'ai adopté chacun de mes animaux pour la vie. Ils sont aussi l'histoire de ma famille. Ils traversent eux aussi le temps. Sur les photos, dans nos anecdotes, mes animaux font partie de nous. Je leur fais attention comme je fais attention à mes vieux jeans. S'ils sont malades, je m'occupe d'eux, même si avoir un nouveau chaton était plus facile, je préfère prendre beaucoup de temps pour les soigner. Comme la rose du Petit Prince, mes animaux sont importants à cause du temps que j'ai perdu pour eux. Mes animaux valent plus que les petits animaux "super cutes" du pet shop pour lesquels je n'ai jamais perdu une seule minute.

Pis nos amours là-dedans?

Pareils comme la sécheuse, les jeans et nos animaux.

Le temps use aussi nos amours. Tranquillement le temps nous donne l'impression qu'ils sont ordinaires, qu'ils sont défraîchis, que l'amour n'est plus synonyme d'étincelles et que le feu est éteint. Le temps nous donne l'impression que le nouveau goûterait meilleur.

Vieilles conversations, corps connu, vieilles habitudes, chicanes... Le temps nous rend transparents et moins beaux. On oublie de réparer ce qu'on brise. Puis avec les années il y a plein de morceaux brisés et on se dit que ce serait plus facile de recommencer en neuf. Recoller c'est bien trop long et pénible, aussi bien magasiner un nouvel amour comme on a fait pour la sécheuse et le vieux jeans. Obsolescence amoureuse.

Obsolescence amoureuse, péremption familiale.

Le temps use nos familles. Terminé les oncles et les tantes. Au revoir grands-parents hebdomadaires maintenant c'est grands-parents annuels. Moins de temps pour eux plus de temps pour les amis d'école, amis de travail, amis de bar. Comme si la famille avait une date d'expiration, arrivée dans la trentaine, la famille élargie ne nous intéresse plus. On oublie ces liens, qui autrefois étaient si importants, comme on oublie un vieux pot de soupe au fond du frigo. Péremption familiale.

Moins jeter. Garder plus. Réparer. Revoir ses priorités. Prendre du temps pour ce qui est vraiment important. Réparer nos amours, préserver nos familles.

Aime, répare, aime, ta sécheuse comme tes amours.

Voyez ma page Facebook ici.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Le secret des gens heureux

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter