Baptiste Marty

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Baptiste Marty
 

Encore trop de perturbateurs endocriniens dans nos produits du quotidien

Publication: 19/09/2013 14:33

Selon notre étude réalisée sur 15.000 produits d'hygiène et beauté, 40% d'entre eux contiennent des perturbateurs endocriniens. Pour les consommateurs, cela signifie une exposition quotidienne puisque toutes les catégories sont concernées. A titre d'exemple, 71% des fonds de teint, 40% des rouges à lèvres, 38% des crèmes pour le visage, 36% des déodorants, 30% des dentifrices et 24% des shampoings contiennent au moins une substance perturbatrice du système endocrinien.

Il faut savoir que les Perturbateurs Endocriniens (PE) sont des substances chimiques interférant avec la régulation hormonale. Ces PE sont donc néfastes pour la santé des hommes et plus largement pour les animaux et notre environnement. Parmi les substances les plus utilisées dans les produits hygiène et beauté, on retrouve évidemment les Parabènes ainsi que le Cyclopentasiloxane, le Triclosan et des absorbeurs de rayons UV.

Agir est d'autant plus important que les preuves scientifiques s'accumulent sur le lien entre l'exposition aux Perturbateurs Endocriniens et l'accroissement des maladies chroniques. Ils sont notamment suspectés d'avoir un impact sur la fertilité et d'être liés à l'augmentation des cancers dits hormono-dépendants, principalement ceux du sein et de la prostate.

Parce qu'il s'agit ici de la protection de notre santé, de celle de nos enfants et de notre environnement, nous sommes tous concernés. A nous tous de nous mobiliser, notamment pour la recherche afin d'étudier les meilleures alternatives possibles.

En attendant les prochaines évolutions et parce qu'il est compliqué pour nous tous de savoir ce qui se cache dans le produit, Noteo propose un service qui décrypte les étiquettes. Grâce à son dispositif de notation unique sur les critères santé, environnement, social et budget, des milliers de produits du quotidien sont analysés (hygiène-beauté, alimentation, produits d'entretien). Le résultat : une note simple pour permettre aux consommateurs de sélectionner les meilleurs produits.
Noteo est accessible gratuitement via un site web et applications mobiles (iPhone et Android).

2013-09-18-infographie.jpg

Loading Slideshow...
  • Jamais sans protection

    <u>Règle de base</u>: dès les beaux jours, ne sortez jamais sans un écran solaire et des lunettes pour bien vous protéger et éviter les risques de cancer de la peau, ainsi que le vieillissement prématuré. (Photo: Getty)

  • Protégez-vous...encore !

    <u>Où que vous soyez</u>, protégez-vous le visage à l'aide d'un chapeau. Si vous vous trouvez blanche, usez et abusez des poudres et lotion bronzantes à effet «bonne mine» ou encore d'un autobronzant. (Photo: Getty)

  • Méfiez-vous de la ville

    Ce n'est pas parce que vous n'êtes pas en maillot de bain, au bord de la mer, que vous ne pouvez pas griller en flânant en ville! Emmenez <u>partout avec vous</u> de la lotion protectrice. (Photo: Getty)

  • Préparez votre peau

    Quelques séances de <u>bronzage en cabine</u> -avec lotion protectrice- aide la peau à amorcer sa montée de mélanine. Le bronzage apparaîtra plus rapidement ensuite lors d'une exposition au soleil, et vous paraîtrez moins blanche. Mais attention aux abus! (Photo: MCT)

  • Plongez...

    ... Sans oublier de <u>remettre de la lotion</u>, même si celle-ci est résistante à l'eau: lors des activités sportives dans l'eau, on a tendance à oublier qu'il fait chaud et que les rayons du soleil frappent. (Photo: Getty)

  • Uniformisez

    Si vous n'êtes pas sur une plage européenne ou que vous n'osez pas enlever le haut, <u>trichez</u> en appliquant de l'autobronzant, le soir, sur les marques blanches laissées par votre maillot. (Photo: Getty)

  • Faites-vous aider

    À deux, <u>pour étaler</u> de la lotion, c'est encore mieux! (Photo: Getty)

  • Peaux blondes

    <u>Si c'est votre cas</u>, n'attendez pas d'être rouge comme un homard avec d'aller à l'ombre. Il serait trop tard et vous risqueriez alors de perdre votre beau bronzage en pelant. (Photo: Getty)

  • Surveillez votre montre...

    Évitez de vous exposer directement au soleil <u>entre 10h et 16h</u>, car c'est lorsqu'il est le plus haut dans le ciel qu'il est le plus fort. Ceci est surtout valable pour les enfants!

  • Attention aux nuages!

    Ne leur faites pas confiance. Si le ciel est voilé, cela ne veut pas dire que les UV ont disparu. En effet, 80% des <u>rayons ultra-violets</u> traversent les nuages. (Photo Corbis)

 
Suivre Le HuffPost Québec