profile image

Yves-Thomas Dorval

PDG du Conseil du patronat du Québec

Gestionnaire ayant plus de trente années d’expérience en affaires publiques et en développement durable, Yves-Thomas Dorval est président-directeur général du Conseil du patronat du Québec depuis le 30 mars 2009. Il a auparavant occupé des postes de direction au sein d’un leader mondial dans le domaine manufacturier, notamment au Canada et en Europe, d'une firme internationale de relations publiques, d'une entreprise pharmaceutique de recherche et développement et d'un chef de file en assurances de personnes au Canada. Il a également œuvré au gouvernement du Québec, ainsi que pour une commission d'enquête sur la santé et les services sociaux et à Hydro-Québec. Dans le cadre de ses fonctions, M. Dorval est également membre : - du conseil d’administration et du comité exécutif de la Commission de la santé et de la sécurité du travail du Québec (CSST), ainsi que de l’Institut Robert-Sauvé en santé et sécurité du travail (IRSST); - du conseil d’administration et du comité exécutif de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT); - du Conseil consultatif du travail et de la main-d’œuvre (CCTM); - et du Comité des intervenants économiques du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion. Diplômé de l’Université Laval en économique, relations industrielles et relations publiques, M. Dorval est membre de l’Ordre des administrateurs agréés du Québec et il est certifié ASC du Collège des administrateurs de sociétés de même que ARP de la Société canadienne des relations publiques. En 2014, il recevait le Prix Yves-St-Amand de la Société québécoise des professionnels en relations publiques décerné à un professionnel des communications qui s’est distingué par une carrière prolifique et hors du commun, de même que par sa contribution à l’avancement de la profession. En plus d’avoir enseigné quelques années à l’Université Laval, il a été conférencier dans plus d’une dizaine de pays.
laflor via Getty Images

RRQ: il faut repousser l'âge minimal de la retraite

À l'instar de la majorité des pays confrontés au rallongement de l'espérance de vie dans le monde, il serait temps de sérieusement envisager la possibilité d'augmenter l'âge auquel un travailleur peut percevoir sa rente du régime sans pénalité - qui est, à ce jour, toujours établi à 65 ans, et ce, depuis 1970!
18/01/2017 08:36 EST
ASSOCIATED PRESS

Disons OUI au projet Énergie Est

TEXTE COLLECTIF - Rares sont aujourd'hui les projets qui se révèlent structurants à la fois pour le développement économique et l'avenir énergétique d'une société. Le projet Oléoduc Énergie Est fait partie de ces projets d'infrastructures majeurs dont la réalisation, dans le respect des principes de développement durable et d'acceptabilité sociale, permettra de relever d'importants défis.
11/07/2016 10:23 EDT
Glow Images, Inc via Getty Images

Améliorer l'environnement d'affaires du Québec pour mieux libérer son potentiel!

Tout en accordant une attention particulière aux plus démunis de la société, il faut prévenir une surenchère de demandes touchant notamment: les revendications syndicales dans le cadre de négociations à venir dans certains secteurs comme la construction et le municipal, un salaire minimum à 15 $, une bonification des retraites, une pension à vie et des alourdissements en matière de normes, d'équité et de santé et sécurité du travail.
02/06/2016 10:03 EDT