profile image

Viateur Leclerc

Opposant au projet de la minicentrale de Val-Jalbert

Né à Roberval il y a 58 ans, Viateur Leclerc demeure à Chicoutimi-Nord. Aujourd’hui retraité, Viateur fut biologiste, non diplômé, et technicien de la faune. Par ses études et son travail, il s’est spécialisé en aménagement de la faune aquatique. Viateur a notamment travaillé avec des espèces aussi diversifiées que le Saumon atlantique, l'Omble de fontaine, le Grand brochet, le Grand Corégone et le Touladi, principalement sur la Côte-Nord du Québec. En 1997, il a été chargé de projet en Indonésie pour étudier la contamination des bassins d'élevage de crevettes.

Depuis avril 2012, Viateur milite pour faire abolir le projet de minicentrale hydroélectrique sur le site du Village historique Val-Jalbert, non loin de Roberval. Un site classé patrimonial par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.
Agence QMI

Val-Jalbert: Entre intimidation et démocratie

Mardi passé le 5 février, il y avait réunion ordinaire de la MRC Domaine-du-Roy à Roberval au lac Saint-Jean, réunion présidée par son préfet, M. Bernard Généreux. Une vingtaine d'opposants au projet de minicentrale à Val-Jalbert se sont présentés pour poser quelques questions au préfet et maires présents. Seulement voilà, et de façon totalement illégale, les autorités de la MRC ont décidé, par la voix de policiers de la Sûreté du Québec, de limiter l'accès à la réunion
19/02/2013 02:01 EST
Agence QMI

Val-Jalbert, site patrimonial en péril

Voilà où on en est. Malgré toutes nos représentations, nos manifestations, malgré l'abolition du programme des petites centrales, malgré l'avis défavorable du Conseil du patrimoine, le projet de la minicentrale hydroélectrique de Val-Jalbert va de l'avant. Et s'apprête à dénaturer un des plus beaux sites patrimoniaux de la province.
15/02/2013 03:15 EST