profile image

Réjean Bergeron

Professeur de philosophie, Cégep Gérald-Godin

Actuellement professeur de philosophie au niveau collégial, Réjean Bergeron a aussi été attaché politique, chargé de mission pour l’organisation Médecins du monde Canada, conseiller en affaires internationales au Service de l’Action humanitaire internationale du gouvernement du Québec et rédacteur à la Direction des communications du ministère des Relations avec les citoyens et de l’Immigration. Il détient un baccalauréat et une maîtrise en philosophie et a terminé sa scolarité au niveau du doctorat. Au cours des années, il a fait paraître plusieurs textes dans différents médias québécois portant notamment sur la politique provinciale, l’action humanitaire l’éducation, la santé et les jeunes. Master Scuba Diver, il est passionné de plongée sous-marine et soucieux de la protection de nos océans.
maroke via Getty Images

L'école du mensonge

La belle affaire! Les médias et une partie de la classe politique, y compris le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, viennent de découvrir que certains acteurs du milieu de l'éducation tripotent les notes des élèves, qu'un 58%, par exemple, peut miraculeusement se transformer en 60%, et ce, parfois même à l'insu des enseignants concernés.
02/05/2017 10:00 EDT
Getty Images

Le monde selon Humpty Dumpty

Que d'articles, de lettres ouvertes et d'éditoriaux ont été écrits au sujet de Donald Trump depuis quelques semaines. Pourquoi cette fixation à son endroit ? Ne pourrions-nous pas passer à autre chose ? Malheureusement, je ne crois pas que ce soit possible.
01/02/2017 08:10 EST
Lucas Jackson / Reuters

Donald Trump: ce verre grossissant qu'on aime détester

Il nous faudra reconnaître que Donald Trump n'est pas une exception, mais bel et bien le pur produit de notre société occidentale, qu'il est notre création, en fait, une sorte de concentré de ce que nous sommes devenus. Oui, un concentré et c'est d'ailleurs ce qui le rend tellement indigeste et difficile à avaler.
20/01/2017 07:15 EST

Éloge de la flexibilité extrême en éducation

Comment former des étudiants à combler des emplois qui n'existent pas encore et au sujet desquels nous n'avons aucune espèce d'idée? La réponse est très simple. Pour que l'apprenant puisse s'adapter et répondre à toutes les situations qui se présenteront à lui dans le futur, il s'agira d'en faire un être malléable et sans esprit critique.
10/12/2016 08:24 EST
JGI/Jamie Grill via Getty Images

La servitude volontaire...

Le titre Je veux être un esclave ! est un clin d'œil au Discours de la servitude volontaire d'Étienne de La Boétie dans lequel il tente de comprendre et d'expliquer pourquoi des sociétés tout entières en viennent à obéir à un tyran ou à un régime tyrannique.
08/11/2016 10:03 EST
Tim Macpherson via Getty Images

De la matière pensante

Pour moi, enseigner la philosophie, c'est aider mes étudiants à comprendre qui ils sont en leur permettant de retracer l'origine de ce qu'ils croient être «leurs» idées, valeurs et opinions auxquelles ils adhèrent parfois même sans s'en rendre compte.
29/10/2016 10:18 EDT
AP

Le monde est «poké»!

Sous prétexte d'offrir à leurs élèves ce qu'il y a de mieux pour leur éducation, de grands adultes s'amusent à les plonger dans une mer de gadgets numériques, à les «distraire à en mourir».
02/08/2016 08:23 EDT
Courtoisie

Le sourire de mon Aphrodite

Plus cette forme se rapproche, plus je dois me rendre à l'évidence: c'est Sylvie, la grande sœur de Denis; Sylvie aux seins énormes, aux longs cheveux blonds et aux lèvres pulpeuses.
02/04/2016 09:03 EDT
Paul Bradbury via Getty Images

L'éducation en héritage

L'éducation peut aider un individu à se garder en santé physique, mais surtout mentale en le faisant accéder à une pensée critique qui le prémuniront contre les mouvements extrémistes, les discours radicaux et haineux.
30/11/2015 03:23 EST
Abode of Chaos/Flickr

Montaigne et les têtes vides

Les auteurs du Manifeste pour une pédagogie renouvelée, préférant, comme plusieurs, reprendre ce cliché sur les têtes bien faites qui est galvaudé à gauche et à droite depuis des années.
21/10/2015 11:50 EDT
Fairfax Media via Getty Images

Les sciences molles

26 universités japonaises ont pris la décision de fermer leurs départements de sciences humaines et sociales. La raison évoquée: ce sont des disciplines totalement inutiles. Reste à espérer que le Québec s'en inspire
05/10/2015 09:58 EDT