profile image

Raisa Deber

Professeure en politique et évaluation de la santé, Faculté de médecine de l’Université de Toronto

Raisa Deber est professeur à l’Institut de politique, de gestion et d’évaluation de la santé de l’Université de Toronto et conseiller expert auprès d’EvidenceNetwork.ca. Son nouveau livre, Treating Healthcare, sera publié par la Toronto University Press en décembre 2017.

Trois raisons incontournables pour lesquelles facturer les soins aux malades n'est pas une solution

L'idée d'imposer des « frais modérateurs » refait surface régulièrement dans le débat sur la viabilité du système de santé au Canada. Certains pensent que le fait de facturer les soins aux patients permettrait de limiter les dépenses, de faire en sorte que les gens reçoivent uniquement les soins dont ils ont besoin et de veiller à ce qu'ils ne surutilisent pas les services. D'autres, que cela aiderait à recueillir des fonds dont le système de santé a bien besoin. Facturer les soins aux patients n'est pas une solution. Voici pourquoi.
28/02/2012 12:17 EST