profile image

Nicolas Laffont

Journaliste en affaires militaires, Éditeur de 45eNord.ca

Originaire du sud de la France, titulaire de Certificats en Journalisme et en Informatique, ainsi qu'une maîtrise en communication, il s'est spécialisé dans les "affaires militaires" et des questions de défense et de sécurité. Il suit régulièrement les Forces canadiennes en exercice et en opération.

Le 21e siècle est fantastique! Durant les prochaines semaines, vous retrouverez chaque mardi un nouvel article écrit depuis... l'Afghanistan.

Le jeu des chaises musicales commence

Le 6 février dernier, le ministre de la Défense nationale et des Forces canadiennes, Peter MacKay, a annoncé une (longue) série de nominations, de promotions et de départ à la retraite. Tout d'abord, si l'exercice des nominations/promotions/départs a lieu à chaque année, c'est sans doute la première fois qu'il y a autant de noms. Mais cette année, ce qui en a surpris plus d'un, c'est que la liste comporte pas mal de noms importants
14/02/2013 10:14 EST
AP

D'Afghanistan au Mali, en passant par la Syrie et la RDC...

Le président Obama qualifiait jadis l'Afghanistan de «guerre de nécessité», par opposition à l'Irak, la «guerre de choix». Le risque d'enlisement existe. Que ce soit le président français, son premier ministre, le ministre des Affaires étrangères ou le ministre de la Défense, tous disent que la France «n'a pas vocation à rester au Mali». On veut bien les croire.
29/01/2013 02:23 EST
Nicolas Laffont

Mes anges gardiens

Ainsi, en me rendant à l'hôpital militaire de Kaboul, pas moins de quatre anges gardiens m'ont entouré et protégé lorsque nous avons quitté l'intérieur de la Nouvelle enceinte de Kaboul. Au Quartier-général de l'état-major de l'Aviation afghane, il y a eu un "green-on-blue" sanglant en 2011. Huit officiers américains de l'US Air Force et un contracteur américain ont été tué par un pilote de l'aviation afghane.
08/01/2013 11:44 EST
Nicolas Laffont

Vivre avec le secret des Dieux

Être en reportage dans une zone de conflit implique de faire un choix: celui d'être indépendant, d'aller où on veut, mais avec tous les risques d'un pays dangereux ou bien d'être "intégré" au sein des forces armées. J'ai choisi la seconde option. Depuis le 12 décembre, j'accompagne les Forces canadiennes dans le cadre de l'Opération Attention, en Afghanistan.
25/12/2012 01:45 EST
AP

Un an et demi!

Près de 500 jours se sont écoulés depuis le moment où j'ai voulu me rendre en Afghanistan pour la première fois. À l'époque, je n'avais finalement pas pu. Heureusement, les choses changent! Au début de l'année, j'apprends que ce sera au tour des membres des Forces canadiennes du Québec de se rendre en Afghanistan pour former les forces armées locales. Ni une, ni deux, mon coeur et mon esprit de journaliste ont un déclic : cette année, j'irai!
10/12/2012 11:37 EST