profile image

Nahila Bendali

Collaboratrice, jeuneinsolent.com

Nahila Bendali est une étudiante en journalisme et en science politique à l'Université Concordia. Elle s'intéresse à la politique nationale et internationale ainsi qu'aux enjeux de société. Depuis novembre 2011, elle commente l'actualité en tant que collaboratrice au collectif Jeune Insolent.
Getty Images

Armes à feu et immobilisme politique

Oui l'heure est au recueillement, mais ça n'empêche pas le questionnement et surtout, la discussion. Parce que la population américaine n'y échappera pas, la possession d'armes à feu, aussi peu régularisée qu'elle l'est aux États-Unis, est devenue un problème de société. Vous trouvez ça normal que le taux d'homicide par arme à feu est 20 fois plus élevé aux États-Unis que dans les 22 nations les plus riches?
17/12/2012 02:51 EST
CP

La commission de la déprime

Suis-je la seule qui déprime à cause de la commission Charbonneau? Je ne suis pas naïve. Je sais bien que la corruption en politique, ce n'est pas une nouveauté. Mais de voir ça dévoilé en bloc, jour après jour, je commence à perdre foi en nos institutions. Ce n'est pas que les élus et les soi-disant ''servants civils'' qui sont croches; c'est le système au complet qui est érigé sur des valeurs douteuses. Le comité éxécutif de la Ville de Montréal qui reçoit des pots-de-vin? Un coffre fort si plein qu'il est difficile de le fermer? Le maire, qui ferme les yeux sur le financement illégal? Pincez moi. Je ne croyais pas voir ça dans notre démocratie.
01/11/2012 12:02 EDT
CP

Lettre à Rona Ambrose, ministre de la Condition féminine

Chère Madame Ambrose, Vous êtes députée du parti Conservateur. Déjà là, nous avons sujet à discorde. Les idéaux de votre parti ne m'interpellent pas et même, me font souvent rager. Mais bon, des divergences politiques, ce n'est pas nouveau. Vous êtes aussi, et surtout, la Ministre de la Condition féminine. Quand j'entends "condition féminine", je me dis que le rôle est de défendre le statut de la femme. Je me dis que votre rôle, c'est d'assurer aux femmes canadiennes leur libre choix, le contrôle de leurs décisions.
27/09/2012 02:24 EDT