profile image

Miguel Tremblay

Physicien et militant indépendantiste

Physicien de formation, Miguel Tremblay travaille dans le milieu de l'environnement depuis 2004. Originaire du Saguenay, il est impliqué politiquement dans Laurier-Dorion, où il réside depuis 2001 et où il a été candidat pour Option nationale aux élections de 2012 et de 2014. Pour Miguel, l'indépendance du Québec est nécessaire pour prendre le plein contrôle de l'environnement et du territoire et ainsi affronter les futurs défis de l'humanité, notamment celui du réchauffement climatique. L'exploitation responsable de nos ressources naturelles et le plein contrôle de leur gestion sont des priorités pour lui. Il est aussi un pionnier dans le dossier de libération des données et des logiciels gouvernementaux. Il est auteur de vulgarisation scientifique sur son blogue depuis 2006. Il donne régulièrement des conférences sur différents sujets reliés à l'environnement, comme les changements climatiques ou la géo-ingénierie.
PC

BLOGUE L'ultime accomplissement d'Option nationale

ON a respecté sa condition sine qua non : s'assurer qu'il y ait sur les bulletins de vote un parti politique s'engageant à enclencher le processus d'accession à l'indépendance dès son arrivée au pouvoir.
11/10/2017 06:00 EDT
RM

Comment trouver un fonds d'investissement sans pétrole?

Je ne suis pas un boursicoteur, j'ai peu d'intérêt dans la gestion quotidienne d'un portefeuille et encore moins de temps à y consacrer. Les institutions financières ont d'ailleurs des produits tout indiqués pour les épargnants comme moi. Je n'ai cependant trouvé aucun fonds ou portefeuille d'une institution financière ayant pignon sur rue au Québec qui soit explicitement sans pétrole.
15/12/2016 08:11 EST
Todd Korol / Reuters

Réponse aux sophismes de l'industrie pétrolière

Dans un article publié par La Presse, Pierre-Olivier Pineau, professeur à la chaire de gestion du secteur de l'énergie à HEC Montréal, nous offre le parfait manuel du petit lobbyiste des pipelines au Canada. J'y vois là l'occasion d'offrir une réponse aux sophismes des compagnies pétrolières canadiennes.
09/12/2016 09:38 EST
ASSOCIATED PRESS

Wallonie-Québec: en sens inverse

Wallons et Québécois représentent une minorité linguistique dans leur fédération, et se font traiter de pauvres par les politiciens des autres membres de la fédération, essentiellement pour des gains politiques locaux.
14/11/2016 10:49 EST
The Washington Post via Getty Images

L'inévitable affrontement

Les intérêts promouvant Énergie Est sont si grands qu'une force d'une puissance comparable est nécessaire pour bloquer le pipeline. Il ne reste donc que les personnes qui ont tout à perdre, et rien à gagner, dans ce projet: les Québécois.
10/04/2016 09:13 EDT