profile image

Michel Villa

Chroniqueur boursier

Michel Villa possède une expérience de 10 ans comme arbitragiste-actions (trader) à Montréal (Caisse de retraite d'Hydro-Québec, Caisse de retraite du Canadian National, Banque Scotia et Banque Laurentienne) et il est détenteur d'un grand nombre d'accréditations professionnelles reconnues en finance (CPA-CGA, CFA-Chartered Financial Analyst, CMT-Chartered Market Technician, CAIA-Chartered Alternative Investment Analyst, FRM- Financial Risk Manager). Passionné d'analyse technique et de finance comportementale, il propose une formation originale axée sur le savoir, le savoir-faire et le savoir-être. Pour plus de détails, veuillez consulter son site web michelvilla.com
Jon Nazca / Reuters

Ne me quitte pas...

Le 23 juin 2016, les Britanniques se sont prononcés en faveur du retrait de leur pays de l'Union européenne (Brexit), créant ainsi un vent de panique sur les marchés boursiers mondiaux.
27/06/2016 10:24 EDT
ASSOCIATED PRESS

Cela arrive même aux meilleurs...

Un athlète croule sous la pression en présence d'un stress élevé. Au lieu de rester concentré sur son exécution, il s'attarde plutôt au résultat. Dans le domaine du trading, cette situation est fréquente.
17/04/2016 09:32 EDT
Bloomberg via Getty Images

Bill Ackman joue avec le feu

Depuis la fin de l'année 2012 jusqu'à son sommet historique enregistré en août 2015, le titre de l'entreprise québécoise Valeant Pharmaceuticals International Inc. (VRX) a produit un rendement extraordinaire de plus de 300%.
05/12/2015 09:32 EST
ASSOCIATED PRESS

À la bourse, tout peut arriver!

Selon les chercheurs Cumming et Johan, les cas de fraude (fausse déclaration, délit d'initié, manipulation boursière, corruption, etc.) affectent chaque année 7% des entreprises cotées en bourse dans les pays développés. Or, le Canada se tire bien d'affaire à ce chapitre.
05/11/2015 09:47 EST
ASSOCIATED PRESS

Est-ce la faute à l'arbitre?

La majorité du temps, les joueurs et les entraîneurs attribuent leurs succès à des facteurs personnels tels que le talent, les habiletés et l'effort déployé. Toutefois, pour justifier des résultats décevants, ils évoquent plutôt des raisons comme les blessures, la mauvaise température et l'arbitrage.
25/10/2015 09:18 EDT